En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Abolis, Bel, Lesaffre et le laboratoire TBI travaillent à une solution intégrée

Publication: 8 octobre

Partagez sur
 
Objectif : concevoir des produits alimentaires plus sains et naturels...
 

Abolis Biotechnologies, Bel, Lesaffre et le laboratoire Toulouse Biotechnology Institute (INSA Toulouse/CNRS/INRAE), s’associent pour créer MetaPath, un projet structurant pour la compétitivité des entreprises françaises visant à mettre en lumière le fonctionnement des écosystèmes microbiens utilisés dans l’industrie agro-alimentaire afin de concevoir des produit plus naturels, sains, savoureux et éco-responsables.

Le consortium composé de 4 leaders dans leurs domaines respectifs, annonce le projet MetaPath. Ce projet, doté d’un budget total de 9,4 millions d’euros est financé à hauteur de 5 millions d’euros par le Programme d’investissements d’avenir (PIA), piloté par le Secrétariat général pour l’investissement (SGPI) et opéré par Bpifrance.

L’industrie de l’agroalimentaire fait face à de nouveaux challenges liés aux évolutions des tendances des consommateurs. Ainsi, en 2018, 57 % des Français déclaraient déjà avoir modifié leurs comportements alimentaires pour se tourner vers des aliments plus naturels, sains, savoureux et éco-responsables. La prise en compte de ces évolutions dans les stratégies d’innovation des industriels est donc une priorité absolue. Leur principal défi est d’intégrer des processus plus naturels en limitant notamment les additifs, molécules autorisées qui permettent d’améliorer le goût, la texture ou la conservation des produits alimentaires.

Pour répondre à ce défi, les entreprises misent sur les micro-organismes (levures, bactéries…) qu’elles utilisent pour transformer les aliments, par exemple en pain, yaourt, fromage. En effet, ces êtres unicellulaires peuvent, dans certaines conditions, apporter par leur fonctionnement métabolique, les équivalents naturels de ces additifs, et assurer une bonne conservation ou développer des arômes et des textures de qualité supérieure à ceux des produits actuels.

Mais choisir les micro-organismes les plus intéressants et optimiser leur culture dans les procédés fermentaires rend indispensable la compréhension fine des mécanismes biologiques et des réactions biochimiques qui interviennent au cours de la fermentation.

Face à cet enjeu, le projet MetaPath, lauréat du 9e appel à « Projets structurants pour la compétitivité » du Programme d’investissements d’avenir, vise à développer des approches et des outils performants pour la compréhension du fonctionnement des écosystèmes microbiens pendant qu’ils transforment les aliments. Pour cela le projet prévoit le développement d’un ensemble d’outils dont des méthodes analytiques de haute résolution et un logiciel de modélisation in silico des réactions biochimiques simulant les comportements des consortia microbiens dans les conditions considérées. L’objectif est d’être en capacité de concevoir plus rapidement les nouveaux produits aux propriétés et qualités recherchées par les consommateurs.

Cet ensemble d’outils associe des approches de haute technicité en biologie, bio-informatique, chimie analytique, à des données de productions, et est conçu pour être la brique manquante entre les analyses des besoins des consommateurs et l’innovation produit des industriels.

En collaboration avec Bel, une première version de l’algorithme central du logiciel a été développée par Abolis, puis soumis à une série de tests à l’aveugle, permettant d’identifier la voie de synthèse de 41 des 44 arômes ciblés. Cette preuve de concept a permis de démontrer la faisabilité technique de la solution.

Le projet, labellisé par les pôles de compétitivité Vitagora, IAR et Nutrition Santé Longévité, réunit 3 partenaires industriels Abolis Biotechnologies, Groupe Bel, Lesaffre et la plateforme technologique MetaToul du laboratoire de recherche Toulouse Biotechnology Institute, Bio & Chemical Engineering, qui dépend de l’INSA, du CNRS et d’INRAE.

http://www.lesaffre.com/

http://www.abolis.fr/

http://www.bpifrance.fr/

http://www.gouvernement.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: