En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Boeing consolidera la production du 787 en Caroline du Sud en 2021

Publication: 5 octobre

Partagez sur
 
Le choix d’un site unique permettra au Groupe d’améliorer son efficacité opérationnelle tout en s’adaptant au ralentissement du marché et en se positionnant pour aborder la reprise et la croissance à long terme...
 

La production du 787 se poursuivra à Everett (État de Washington) jusqu’à ce que les cadences de production reprennent au rythme annoncé précédemment, à savoir six avions par mois en 2021.

Alors que l’industrie aérienne continue de faire face aux répercussions de la pandémie de COVID-19, Boeing a annoncé ce jour sa décision de regrouper les activités de production du Boeing 787 à North Charleston (Caroline du Sud) à partir de la mi-2021, selon ses estimations actuelles. Cette décision intervient au moment où le Groupe prend des mesures stratégiques pour préserver sa trésorerie et repositionner certaines activités dans le contexte mondial actuel en vue d’accroître son efficacité et d’améliorer sa performance sur le long terme.

Bien que la polyvalente famille 787 ait surclassé d’autres gros-porteurs pendant la période difficile de ralentissement qui touche le marché, son système de production a été ajusté pour s’adapter à un environnement commercial particulièrement compliqué, tout en préparant la production de la famille 787 à monter en cadence lorsque le trafic aérien redémarrera.

« Le Boeing 787 doit son formidable succès actuel à l’excellence de nos employés du site d’Everett. Ils ont contribué à donner naissance à un avion qui a transformé la façon dont les compagnies aériennes et leurs passagers souhaitent voyager. Tandis que nos clients font face à une crise sanitaire mondiale sans précédent, nous avons décidé de regrouper les activités de production du 787 en Caroline du Sud pour assurer le succès à long terme du programme Dreamliner », a déclaré Stan Deal, Président-Directeur Général de la division Boeing Aviation Commerciale (BCA). « Notre équipe du Puget Sound, dans la région de Seattle, continuera à concentrer ses efforts sur la construction efficiente de nos familles d’avions 737, 747, 767 et 777. Les deux sites seront au cœur des initiatives prises par Boeing pour continuer d’améliorer la sécurité, la qualité et l’excellence opérationnelle. »

Boeing a commencé à assembler des avions 787-8 et 787-9 à Everett en 2007, l’usine de North Charleston devenant la deuxième chaîne d’assemblage final (FAL) opérationnelle en 2010. Toutefois, seul le site de North Charleston dispose des installations que requiert la construction du Tiret 10, le plus grand des modèles de la famille 787. La production des autres variantes plus petites du 787 se poursuivra à Everett jusqu’à ce que le programme atteigne la cadence de production annoncée précédemment, c’est-à-dire six avions par mois en 2021.

En juillet, Boeing a annoncé la réalisation d’une étude complète portant sur la faisabilité de la production des 787 dans un seul et unique site. Cette étude a examiné les répercussions et les avantages d’une telle évolution pour les clients, les fournisseurs et les employés de Boeing, ainsi que pour la santé globale du système de production. L’étude 787 s’inscrit dans le cadre d’une initiative institutionnelle menée actuellement dans l’optique de réévaluer les différents aspects liés à l’empreinte des installations, la structure organisationnelle, l’équilibre entre portefeuille et investissements, ainsi que la santé et la stabilité de la chaîne d’approvisionnement de Boeing.

Cette analyse a confirmé la faisabilité et les gains d’efficacité qu’apporterait cette consolidation, tout en permettant au Groupe d’accélérer ses programmes d’amélioration et de cibler les investissements nécessaires pour mieux répondre aux attentes de ses clients.

« Nous en sommes conscients, ces décisions relatives à la production peuvent avoir des conséquences sur nos coéquipiers, sur l’industrie et sur les partenaires des communautés où nous sommes implantés », a poursuivi Stan Deal. « Nous avons évalué chaque aspect du programme de façon approfondie et étudions avec nos interlocuteurs la meilleure manière de poursuivre notre collaboration. Ces efforts permettront d’affiner la production du 787, ainsi que d’améliorer la proposition de valeur de cette famille d’avions. »

Par ailleurs, Boeing évalue l’impact potentiel sur l’emploi à Everett et North Charleston, et fera directement part de tout changement à ses employés.

http://www.boeing.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: