En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Cetim : Toujours plus de connaissances des procédés d’ébavurage

Publication: Octobre 2020

Partagez sur
 
Cetim, Institut technologique labellisé Carnot, propose une nouvelle édition de son outil de capitalisation sur les technologies d’ébavurage et de polissage qu’il vient d’enrichir avec de nouveaux procédés et résultats d’essais...
 

Ainsi deux techniques d’ébavurage, trois de polissage, une solution de mesure par imagerie, ainsi que les conclusions de cinq nouveaux essais viennent s’ajouter à cette base de connaissances déjà très fournie.

Les sous-traitants mécaniciens sont en effet de plus en plus sollicités par leurs clients dans ces domaines. Ceux-ci réclament des pièces livrées sans bavure, avec des états de surface de très bonne qualité et expriment des exigences toujours plus élevées. Le polissage n’est ainsi plus réservé à des applications spécifiques et pointues mais se généralise à beaucoup de secteurs (automobile, aéronautique, médical, outillages…) et concerne de nombreux matériaux (aluminium, acier, titane, inconel…). Les industriels ont besoin de connaître rapidement les fournisseurs et les solutions disponibles sur le marché.

Issu de travaux réalisés depuis 2013, l’outil de capitalisation du Cetim a été développé à la demande des industriels pour fournir des informations détaillées et vérifiées sur les différents procédés d’ébavurage et de finition existants et les dernières techniques. Il propose en particulier des descriptions synthétiques, sous formes de fiches, des principales technologies disponibles, mais aussi les résultats des travaux de caractérisation de ces procédés (réalisés au Cetim), des bilans technico-économiques et des comparaisons, des informations sur les moyens de mesure associés ou encore sur les fournisseurs d’équipements dans les différentes spécialités. À noter, une entrée par secteur donne accès directement à des cas d’application.

http://www.cetim.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: