En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

AGILOX, Un nouveau type de VGI

Publication: 19 septembre

Partagez sur
 
Un chariot élévateur autonome à contrepoids guidé par intelligence distribuée...
 

Avec le modèle OCF, AGILOX étoffe sa gamme de véhicules à guidage intelligent (VGI) en introduisant un chariot élévateur à contrepoids omnidirectionnel autonome, fonctionnant grâce à l’intelligence distribuée. L’entreprise s’attaque ainsi à un nouveau domaine d’application : l’intralogistique classique, avec les entrées/sorties en entrepôt et autres sites de stockage.

Avec son prédécesseur ONE, un chariot élévateur ultraléger et à haut rendement, AGILOX a réinventé le concept des véhicules autoguidés. Les flottes fonctionnent sans système de commande central, ce qui signifie que les véhicules se déplacent sur le site de production ou l’entrepôt de manière véritablement autonome. Exceptionnellement compacts, les VGI AGILOX organisent leurs itinéraires selon les principes de l’intelligence distribuée, ce qui leur confère une souplesse accrue par rapport aux véhicules autoguidés classiques. En outre, la programmation ou « l’apprentissage » des véhicules est grandement simplifié, et les logiciels centraux (maintenance, mises à jour, etc.) sont éliminés, ce qui diminue les coûts d’exploitation.

AGILOX étoffe sa gamme de VGI avec le modèle OCF (« Omnidirectional Counterbalanced Forklift », chariot élévateur omnidirectionnel à contrepoids). Si le modèle ONE est équipé d’un élévateur à ciseaux et fait donc office d’équipement de manutention de charges, le FCO a quant à lui été conçu selon les principes du chariot élévateur à contrepoids. Il peut ainsi soulever des palettes, des caisses en treillis et d’autres supports de charge d’un poids maximal de 1 500 kg, les transporter jusqu’à leur destination et les déposer à une hauteur pouvant atteindre 1 600 mm.

Intelligent et économique, le concept de VGI d’AGILOX présente de nombreux débouchés. Si les véhicules ONE sont principalement utilisés pour l’approvisionnement en matériaux dans le secteur industriel, les modèles OCF permettent de réaliser des tâches intralogistiques classiques dans les entrées et sorties de marchandises, la préparation des commandes et le stockage, ainsi que dans la production - à condition que le transport s’effectue sur palettes.

Comme son prédécesseur, le chariot OCF repose sur un concept d’entraînement omnidirectionnel. Il peut donc se déplacer latéralement dans des allées étroites, tourner sur place et manoeuvrer dans les espaces les plus étroits. La technologie de batterie au lithium-ion (LiFePO4) assure une charge rapide : trois minutes suffisent pour offrir jusqu’à une heure d’autonomie.

Les flottes de VGI peuvent être connectées aux systèmes logiciels des clients (ERP, SGE, MES, etc.) via une API ouverte. Un boîtier d’entrées/sorties en option permet d’intégrer des infrastructures externes (portails électriques, systèmes de convoyage fixes, etc.) au système de commande intelligent. Ses données d’utilisation et KPI pertinents sont disponibles via un module d’analyse.

Franz Humer, cofondateur et PDG d’AGILOX, déclare : « Le chariot OCF complète de façon naturelle notre portefeuille de produits. Avec celui-ci, nous couvrons désormais les technologies de stockage et de préparation des commandes, et donc un grand marché dans lequel les VGI pourront démontrer leurs avantages par rapport aux véhicules autoguidés et aux chariots élévateurs à conducteur. »

L’utilisation conjointe de véhicules ONE et OCF dans le cadre d’un réseau à intelligence distribuée présente également des avantages considérables. Par exemple, si les plus petits véhicules effectuent des livraisons aux postes d’assemblage ou s’occupent des rayonnages e-kanban, le chariot OCF peut, à l’aide du même système de commande et de la même infrastructure Wi-Fi, prendre en charge le transport des palettes.

Des essais concluants ont déjà été réalisés sur une série pilote de chariots OCF à Vorchdorf, en Autriche. La production en série débutera bientôt, les premières commandes devant être livrées au cours du premier trimestre 2021.

http://www.agilox.net/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: