En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Des nouvelles du projet soutenu par Sharp Europe et charity : water en Éthiopie

Publication: 18 septembre

Partagez sur
 
En 2019, Sharp Europe est entré en collaboration avec l’organisme charity : water dans le cadre d’un projet d’approvisionnement en eau potable en Éthiopie...
 

Pour ce premier compte-rendu, il convient de s’intéresser aux circonstances dans lesquelles ce projet a démarré, ainsi qu’à ses bienfaits initiaux pour la communauté locale.

Environ 785 millions de personnes dans le monde (soit l’équivalent d’un dixième de la population) n’ont actuellement pas accès à de l’eau potable. C’est la raison pour laquelle Sharp a décidé d’agir afin de produire un impact tangible sur la vie des populations, et a choisi de travailler avec charity : water, un organisme qui, comme Sharp, est un symbole d’innovation dans son secteur d’activité. Leur approche diffère complètement de celle des autres acteurs du milieu caritatif et repose sur 3 principes simples :

Tout d’abord, l’intégralité des dons reçus de particuliers sont envoyés et mis à profit sur le terrain. Les donateurs quel que soit le montant offert reçoivent en retour un rapport décrivant avec précision ce à quoi a servi leur argent.

Deuxièmement, charity : water croit au principe de transparence. Ainsi, chaque projet d’approvisionnement en eau voit ses coordonnées enregistrées sur Google Maps et est documenté pour la postérité. L’organisme est en effet convaincu du caractère essentiel du concept qu’est la durabilité. charity : water développe donc un ensemble de capteurs qui permettront de superviser les débits d’eau, et aideront les techniciens à localiser et assurer la maintenance des pompes défectueuses.

Enfin, l’association est convaincue de la nécessité de travailler avec des organisations locales. charity : water apporte donc les fonds, la sensibilisation/formation et le soutien, mais ne réalise pas elle-même les travaux. Ces derniers sont effectués par des organisations présentes sur le terrain, et expertes pour ce qui est de mobiliser des communautés. Dans de nombreux cas, ces communautés locales ignorent même la participation de charity : water.

Sharp Europe & charity : water main dans la main pour un projet caritatif en Éthiopie

Le projet caritatif auquel contribue Sharp Europe est mené dans la région de Tigray, dans le nord de l’Éthiopie.

Chaque initiative de ce genre s’étire généralement sur 21 mois. Les fonds sont envoyés sur le terrain tous les 6 mois : l’argent collecté entre juillet et décembre est envoyé en janvier pour financer les travaux de construction ; tandis que les sommes collectées de janvier à juin sont, elles, transmises en juillet.

Comme pour tous les projets, celui-ci est coordonné avec une organisation locale, en l’occurrence The Relief Society of Tigray (REST) la plus grande ONG de la région. charity : water travaille avec cette association depuis plus de 10 ans, et a donc l’assurance de résultats exceptionnels sur le terrain, et ce au profit des communautés.

Au-delà du creusage manuel ou du forage de puits à l’aide de machines, les travaux incluent également la sensibilisation et la formation de la communauté quant à la façon d’utiliser, de maintenir et de réparer les pompes efficacement.

Après 6 mois, ce projet est encore ancré dans sa première phase, qui implique énormément de préparation. Cette étape nécessite en premier lieu de sensibiliser et former la communauté, mais peut également aller de la création d’infrastructures locales à la construction des routes nécessaires pour procéder aux travaux de creusage et de forage.

Crise du coronavirus : bien plus qu’un approvisionnement en eau potable, une sensibilisation aux gestes barrière

Le projet devait être initialement finalisé vers ses 12-15 mois, après avoir testé la qualité et le débit de l’eau, et avoir vérifié le bon fonctionnement de l’ensemble du système. Mais, pour qui que ce soit et où que ce soit, le COVID-19 a un impact sur chaque vie quotidienne. Les communautés rurales d’Éthiopie ne font pas exception.

Bien que la priorité reste l’approvisionnement en eau, le virus a forcé à la mise en place de nouvelles routines, et obligé à prêter davantage attention à la sensibilisation et à la propreté.

charity : water collabore avec REST sur une variété d’initiatives d’aide à la lutte contre le COVID-19 : jusqu’à 20 % des fonds servent à garantir la sûreté des techniciens (via l’approvisionnement en équipements de protection individuelle), tout en continuant à livrer ses projets de création de points d’eau.

Les ouvriers de REST ont suivi une formation complète aux méthodes de désinfection, et continuent à se rendre auprès des communautés pour s’assurer du bon fonctionnement des systèmes de distribution d’eau.

Les experts se rendent également sur les points d’eau pour enseigner aux populations comment se protéger.

Bien qu’il reste beaucoup de travail à accomplir, Sharp est extrêmement fier de faire partie de ce projet, l’eau potable étant naturellement essentielle à la vie.

http://global.sharp/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: