En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Un bras robotique danois clôture la séance de la bourse de New York

Publication: Décembre 2013

Partagez sur
 
Pour la première fois, ce n’est pas un homme qui sonne la cloche du NASDAQ
 

Depuis toujours, la cloche de la Bourse de New York retentit à chaque cotation importante. La journée du 12 novembre restera historique :
le bras robotisé du fabricant danois Universal Robots équipé d’une pince de Schunk a sonné la cloche de fermeture du NASDAQ, le plus grand marché boursier de l’électronique aux Etats-Unis. Cet événement a célébré le lancement du nouvel indice boursier ROBO-STOXTM Global Robotics and Automation Index ETF (Tickersymbol ROBO).

Le bras robotisé danois d’Universal Robots UR5, premier robot jamais utilisé pour sonner la cloche de la bourse New York, est simple à manipuler et spécialement conçu pour les petites et moyennes entreprises. Le partenaire de distribution américain d’Universal Robots, Cross Automation, a équipé le robot d’une pince à trois doigts de Schunk. _ L’UR5 intègre six articulations rotatives et pèse seulement 18kg. Il peut manier des charges allant jusqu’à 5kgs, avec des capacités de portée pouvant atteindre 850 mm. Pour activer la sonnerie de la cloche, le robot a été programmé en mode « Teach » : très simplement, il a suffit de définir les points de passage en déplaçant le robot vers la position désirée, qu’il a ainsi mémorisée.

« C’était très excitant de voir notre robot sonner la cloche du NASDAQ. De plus, un film consacré à notre UR5 était projeté sur le grand écran de la bourse à Times Square », se ravit Thomas Visti, vice-président et directeur commercial d’Universal Robots. « Nous sommes parfois surpris par nous-mêmes, que de temps écoulé depuis nos premières ventes de robots au Danemark et en Allemagne en 2009. Merci beaucoup à ROBO-STOXTM pour cette belle expérience. »

Le robot utilisé pour la vidéo de dessin du logo ROBO-STOXTM diffusé à Times Square, a été programmée par la société française AE2I, l’un des trois partenaires d’Universal Robots en France.

« Nous ne voulions pas présenter un robot uniquement utilisé dans un laboratoire de recherches », explique Frank Tobe, co-fondateur de ROBO-STOXTM et éditeur de The Robot Report, expliquant le choix de l’UR5 comme sonneur. « Notre souhait était de montrer la technologie de la robotique existante, celle qui aujourd’hui se vend et est utilisée dans un large éventail d’industries. »

Universal Robots et son concept de robot léger deviennent une véritable success story : fondé en 2005 à partir d’un projet de recherche universitaire, la société emploie à ce jour plus de cent personnes et commercialise ses produits dans plus de 50 pays dans le monde. En 2013, la société a été choisie comme l’une des trente entreprises d’exportation danoise qui ont le mieux réussi depuis 1989.

http://www.universal-robots.fr

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email:


 

Dans la même rubrique