En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Nouvelle étude Siemens : Pandémie et investissements

Publication: 20 août

Partagez sur
 
L’industrie agroalimentaire et des boissons s’intéresse à la Smart Finance...
 

La crise dans le sillage de la pandémie de Covid-19 force les entreprises du secteur des aliments et boissons à réformer leurs process pour s’adapter aux modes de vie et de consommation qui s’annoncent comme la « nouvelle norme » de demain.

- Les entreprises qui investissent en technologies agiles (automatisation, numérisation et modernisation) bénéficient d’une flexibilité et d’une résilience accrues qui leur permet de réagir au mieux aux exigences du marché.

- Une nouvelle étude publiée par Siemens Financial Services (SFS) estime que la transformation numérique de l’industrie agroalimentaire et des boissons nécessitera à elle seule plus de 567 milliards de dollars au cours des cinq prochaines années.

- Pour maintenir l’élan des investissements en technologies et en équipements, les fournisseurs de nouvelles technologies déploient de nouveaux modèles de financement commercialement viables, principalement avec l’aide de bailleurs de fonds spécialisés dans la production.

Siemens Financial Services (SFS) vient de publier un nouveau livre blanc intitulé Relever le défi : le rôle du financement intelligent dans la transition du secteur mondial de l’alimentation et des boissons vers la « nouvelle normalité » économique, deuxième d’une série consacrée à l’analyse des enjeux associés aux investissements dans l’automatisation, la modernisation et la transformation numérique des entreprises du secteur de la production.

La crise pandémique et ses conséquences économiques rendent d’autant plus urgents les investissements en technologies agiles. L’Histoire nous apprend que les entreprises qui maintiennent leurs investissements en période de crise prennent une longueur d’avance sur leurs concurrents. Ces investissements offrent généralement aux fabricants la flexibilité nécessaire pour faire face à l’incertitude et à la volatilité des marchés, pour répondre avec confiance aux nouvelles lois de l’offre et de la demande et s’adapter aux nouveaux modes de travail, qui s’annoncent radicalement différents en sortie de crise, et qui seront adoptés comme la « nouvelle norme » tant par les entreprises que les consommateurs.

SFS a développé un modèle pour estimer le montant des investissements nécessaires pour déployer la technologie d’Usine 4.0 dans l’ensemble de l’industrie agroalimentaire et des boissons à l’échelle internationale sur une période de cinq ans (2020-2024).

Les experts du secteur conseillent de diversifier les sources de financement, de préserver les relations prêteur/emprunteur existantes et de chercher d’autres sources de financement, telles que la Smart Finance pour garantir les lignes de crédit. Les nouveaux modèles de financement des investissements en équipements et technologies sont généralement en adéquation avec le chiffre d’affaires de l’entreprise, pour ajuster le montant des investissements en fonction du taux de retour attendu de la modernisation des installations existantes et/ou de l’adoption de nouvelles technologies agiles numérisées.

« L’amélioration des plateformes existantes, notamment via la modernisation des automatismes, ou la digitalisation, peut s’avérer un avantage significatif sur la concurrence pendant la crise », déclare Thierry Fautré, Président de Siemens Financial Services, France. « La capacité des entreprises à s’adapter aux marchés en évolution constante reste une urgence pour les entreprises, quelle que soit leur taille. La Smart Finance permet des investissements durables sur la base de résultats opérationnels visés, clairement définis, pour les fabricants du secteur F&B qui souhaitent accéder à des technologies et services adaptés, tout en bénéficiant de l’expertise d’un bailleur de fonds spécialisé. »

http://new.siemens.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: