En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

TOMRA a été retenu par RAGO, le 2e exportateur européen de salades en sachets

Publication: 20 août

Partagez sur
 
Le groupe RAGO est l’un des principaux producteurs italiens de salades lavées, emballées et prêtes à l’emploi (quatrième gamme), et le deuxième exportateur en Europe...
 

Entreprise familiale fondée en 1892, dirigée par la cinquième génération, RAGO a toujours parié sur l’innovation. Chaque process doit répondre à des critères stricts de qualité, dès le départ, dans les champs, 250 hectares, jusqu’à l’emballage et l’expédition.

RAGO investit 4 % de son chiffre d’affaires annuel en R&D. Elle a ainsi acquis cinq trieurs auprès de TOMRA Food, installés en décembre 2019.

Mariano Rago, PDG de l’entreprise, a déclaré : « Nous connaissions TOMRA et sa technologie de pointe, nous avons décidé d’adopter ses équipements de tri. »

Gianluca Coloretti, directeur des ventes pour l’Italie chez TOMRA Food, a déclaré : « En Italie, le secteur des salades a déjà atteint un bon niveau d’automatisation, mais l’attention portée à la sécurité alimentaire s’est intensifiée. Les producteurs et les emballeurs sont à la recherche de technologies de plus en plus sophistiquées pour éviter des plaintes ou des atteintes à leur image qu’ils ne peuvent se permettre. Nos machines de tri combinant technologie laser et caméras ont apporté de nouveaux standards en matière de sécurité alimentaire, et nous répondons parfaitement aux besoins de RAGO. »

Les cinq nouvelles trieuses TOMRA ont été positionnées sur la ligne dédiée à la préparation, au lavage et au séchage des salades. RAGO prend les plus grandes précautions pour s’assurer des qualités visuelles et organoleptiques de ses produits prêts-à-consommer, et pour éliminer tous les corps étrangers insectes, fragments de plastique et de bois. La chasse aux corps étrangers commence dans les champs avec toute une série de procédures, puis quand les produits sont acheminés vers l’usine de traitement et d’emballage, les machines de TOMRA prennent le relais.

Mariano Rago a expliqué : « Lorsqu’une grande masse de feuilles est traitée, le danger peut se cacher parmi elles. C’est là que la trieuse joue un rôle important, en assurant un contrôle visuel continu grâce à la technologie la plus sophistiquée. »

Les trieuses TOMRA fonctionnent depuis plusieurs mois, sous la surveillance étroite de Gaetano Rago, responsable de l’innovation technologique. L’entreprise est pleinement satisfaite des résultats : « Sur la base de nos contrôles quotidiens, nous avons pu apprécier la contribution de TOMRA à l’obtention d’un produit fini de la plus haute qualité, sans résidus, ni corps étrangers au bénéfice de notre marque et de nos clients. » La trieuse TOMRA garantit une inspection complète de chaque feuille, élevant la qualité et la sécurité alimentaire à des niveaux sans précédent.

« Le contrôle Qualité est vraiment l’avantage différentiel de RAGO. Tous nos produits sont contrôlés par une équipe spécialisée d’agronomes et d’ingénieurs. La technologie de tri de TOMRA complète notre chaîne de contrôle et donne d’excellents résultats », a déclaré Gaetano Rago.

M. Coloretti a expliqué : « Grâce à des investissements continus dans la R&D (8 % du chiffre d’affaires mondial du groupe), TOMRA offre au client la meilleure technologie disponible pour chaque application métier. Les points forts de TOMRA sont la fiabilité des composants, le conseil réalisé dans nos centres d’essai européens accessibles aussi à distance depuis le COVID – et un service après-vente très efficace. »

La technologie du tri optique réduit les déchets et permet d’obtenir des rendements plus élevés

Outre la qualité du produit fini, un autre élément central de la philosophie de RAGO est le développement durable. L’impact environnemental de l’entreprise a été minimisé, avec une compensation carbone à 100% de l’activité, grâce à la plantation de 15 000 m² d’arbres.

L’entreprise s’est fixée comme objectif de rendre l’ensemble de son processus de production éco-responsable, avec une exploitation intelligente de toutes les ressources, l’eau, la terre et l’énergie solaire.

La décision d’utiliser les trieurs TOMRA fait partie de ces initiatives de RAGO visant à assurer une approche « verte ». De ce point de vue, la question des faux rejets est particulièrement pertinente : désormais, grâce à la précision de la technologie optique et laser de TOMRA, les faux rejets sont réduits au minimum, ce qui permet d’optimiser le rendement également et d’éviter les pertes. Compte tenu de l’augmentation des besoins alimentaires mondiaux (pour nourrir les 10 milliards d’habitants en 2050, il faudrait produire 70 % de nourriture de plus qu’aujourd’hui), il devient fondamental de réduire le gâchis alimentaire dès les tout premiers stades de la production, de la transformation et du transport.

M. Coloretti a conclu : « Il est préoccupant de penser que l’industrie agro-alimentaire perd entre 35 et 50 % des aliments qu’elle transforme. Cette situation n’est pas viable. En disposant du même volume de matière première, en utilisant les technologies de TOMRA, nous pourrons désormais mieux exploiter les ressources disponibles sur notre planète. »

http://www.tomra.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: