En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Usitech choisit hyperMILL pour les motos Aston Martin AMB01

Publication: 27 juillet

Partagez sur
 
L’entreprise Usitech, créée en 2000 par Didier Blanc, est située à Brens dans le Tarn...
 

Sa principale activité est la mécanique de précision. Elle travaille en sous-traitance, pour l’usinage de pièces en 3 et 5 axes, et également en conception et production de pièces car elle dispose d’un bureau d’études intégré. Pour se démarquer de ses confrères, elle a stratégiquement décidé de se développer et de se positionner sur des niches de prestige. Par exemple, la fabrication de pièces complexes pour les motos AMB01, issues de la collaboration entre les marques anglaises Brough Superior et Aston Martin et 100 % « made in France ». Pour l’usinage des pièces complexes en 5 axes continus, Usitech a fait le choix de la FAO hyperMILL.

Historiquement, Usitech est le spécialiste de la conception et fabrication d’outillages pour la menuiserie aluminium (fabrication de machines-outils et de systèmes de poinçonnage). Cette activité représente aujourd’hui 50 % de son chiffre d’affaires. Elle travaille, par exemple, pour Technal, le fabricant de fenêtres. Par ailleurs, Usitech fabrique des pièces ou accessoires métalliques simples ou complexes pour d’autres secteurs tels que le médical, l’aéronautique et l’agro-alimentaire. Avec une équipe de 15 personnes et un chiffre d’affaires d’environ 1,7 millions d’euros, son champ d’action est national et européen, de la petite à la grande série.

Usitech est intégrée à la holding BC Développement, créée par Didier Blanc et son associé Christophe Caussé. Cette holding regroupe deux autres entreprises dont l’une évolue dans le secteur de l’électronique avec des projets de plus en plus élaborés dans le cadre de l’industrie 4.0 (IoT - objets connectés). La troisième entreprise est spécialisée dans le développement de machines multifonctions pour la fabrication de prototypes.

Usitech, un savoir-faire reconnu par des clients prestigieux

L’atelier de 1500 m2 d’Usitech, dédié à l’usinage, est équipé de 8 machines CN 3 axes, 4 axes et 5 axes et de machines Brother pour les reprises sur petits accessoires destinés à la menuiserie aluminium. Un autre bâtiment de 800 m2 abrite des activités telles que le contrôle (MMT), la peinture, l’assemblage des outillages, la robotique.

Concernant la FAO, Usitech a eu besoin de s’équiper d’un logiciel performant en 5 axes continus, notamment pour usiner les pièces des motos Aston Martin AMB01, à partir de 2018. Pour les non connaisseurs, précisons que la AMB01 est la première moto proposée par le constructeur de voitures Aston Martin. Elle est le fruit d’une collaboration entre Aston Martin et Brough Superior, marque surnommée « La Rolls-Royce de la moto » qui s’est éteinte en 1940 et a été relancée en 2013 par Thierry Henriette, fondateur de la société toulousaine Boxer Design, spécialiste de la moto en série limitée. Jusqu’en 1940, seulement 2000 motos avaient été produites par Brough Superior, mais chaque exemplaire était soigné d’une façon impressionnante, digne de la haute-couture, allant jusqu’à adapter le véhicule au gabarit de son propriétaire. L’objectif n’était pas de faire du volume mais de l’exceptionnel.

La AMB01 a été présentée, pour la première fois, en novembre 2019. Selon Aston Martin, la AMB01 est la vision combinée de deux passionnés de moto : Marek Reichman, directeur général d’Aston Martin et Thierry Henriette.

Elle est proposée en 4 modèles, avec des adaptations sur-mesure. Cent motos seront fabriquées chaque année. Les pièces complexes aux formes évolutives sont usinées dans la masse par Usitech cadre, fourche, bras oscillant, carter moteur avec beaucoup d’enlèvement de matière. L’usinage s’apparente à celui des pièces de structure pour l’aéronautique.

Cette activité représente environ 5 à 6 % du chiffre d’affaires, mais elle illustre le savoir-faire de l’entreprise -haute technicité, qualité- et est très positive en termes d’image. Dans le même ordre d’idée, Usitech produit des pièces pour d’autres produits d’exception tels que des carafes à décanter qui thermo-régulent le vin.

Le besoin d’une solution FAO performante en 5 axes continus

Les logiciels utilisés auparavant par l’entreprise étaient limités à des opérations simples. Après avoir fait le tour des principaux logiciels de FAO du marché, 3 d’entre eux ont été sélectionnés. Finalement, la solution hyperMILL d’OPEN MIND Technologies a été retenue, jugée plus performante en 5 axes pour le fraisage.

« C’était un choix difficile », explique le dirigeant. « Nous avons pris notre temps, il ne fallait pas se tromper. hyperMILL jouissait d’une excellente réputation, le logiciel m’a été recommandé par des confrères. Ensuite, nous avons été convaincus par les démonstrations du logiciel qui répondait parfaitement à nos besoins. Pour les différents logiciels, en général, il n’y avait pas de problème à l’écran. Mais une fois dans l’atelier sur machine, c’était tout autre chose... ».

Il ajoute : « En trois mois d’utilisation d’hyperMILL, nous avons fait un bond colossal. Nous avons été impressionnés par les capacités du logiciel qui est facile d’appréhension et offre un ROI (retour sur investissement) très intéressant. »

HyperMILL pour les usinages de toutes les formes

HyperMILL est utilisé pour tous les usinages à réaliser, y compris pour les formes simples tels que les outillages de forme cubique pour le secteur de la menuiserie aluminium.

Même sur des formes simples, les stratégies d’ébauche d’hyperMILL sont très efficaces et permettent à Usitech de gagner du temps. En ébauche, il faut aller vite et malgré tout, l’engagement dans la matière est toujours le même et la durée de vie des outils augmente. L’Ebauche haute performance trochoïdale est particulièrement efficace.

En termes de surface et de finition, Usitech plébiscite l’usinage avec fraise tonneau conique. « Lorsque nous avons fait le choix d’hyperMILL, le logiciel était le seul capable de gérer parfaitement la totalité du profil de la fraise et ce, de façon continue. C’était exceptionnel, » indique Didier Blanc. « Pour les surfaces complexes en 5 axes continus, le rendement est très important et l’état de surface est impeccable. Nous réalisons un balayage à 2mm et pour le réservoir de la MB01, par exemple, l’usinage avec « fraise tonneau » procure des gains de temps de 30% sur l’ensemble de la pièce. »

Autre atout d’OPEN MIND : son équipe !

Didier Blanc apprécie particulièrement le professionnalisme de l’équipe d’Open Mind. « Les techniciens d’Open Mind ont l’expérience du métier, ils ont travaillé sur machines et savent quel résultat il faut obtenir. Ce ne sont pas de purs informaticiens qui ont un discours codé, nous parlons le même langage. »

La formation de prise en main du logiciel a été très appréciée, et même jugée impeccable.

Alors que trois mois avaient été nécessaires avec la solution FAO précédente, pour un résultat mitigé... Les post-processeurs 5 axes ont été générés en deux jours par l’équipe d’Open Mind et aucune modification n’a été apportée.

Et Didier Blanc d’ajouter un dernier commentaire : « Le logiciel hyperMILL est très convaincant et facile d’utilisation. Open Mind rime avec performance au niveau du logiciel et de ses stratégies d’usinage ainsi que de l’équipe qui est très professionnelle, solide techniquement et réactive. »

http://www.openmind-tech.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: