En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

WANTED ! Le bâtiment recherche ses futur(e)s apprenti(e)s

Publication: 24 juillet

Partagez sur
 
Nouvelle campagne de promotion de l’apprentissage...
 

Alors que l’apprentissage connaissait une belle progression ces dernières années, la crise économique et sanitaire liée à l’épidémie Covid-19 soulève des inquiétudes pour la rentrée 2020. C’est pourquoi ce 15 juillet, la FFB AuvergneRhône-Alpes lance une campagne de communication à destination des jeunes, pour les appeler à rejoindre les métiers du bâtiment et à se former par la voie de l’apprentissage.

Point de situation en région

En Auvergne-Rhône-Alpes, 9 000 jeunes sont formés en apprentissage aux métiers du Bâtiment et des Travaux Publics. Avec 10 CFA départementaux et un CFA sans mur régional implanté dans les lycées, l’offre de formation en apprentissage BTP permet à chaque jeune souhaitant s’orienter dans les métiers du Bâtiment et des Travaux Publics d’avoir accès à un centre de formation en proximité. La rentrée 2019 avait bien confirmé la reprise de l’apprentissage avec un rebond significatif des entrants notamment pour les 1ères années de CAP.

Le secteur du Bâtiment a, depuis toujours, une forte culture de l’apprentissage et l’affiche comme la voie d’excellence pour l’entrée dans ses métiers. La formation par apprentissage est un vrai enjeu pour garantir le renouvellement des compétences à court, moyen et long terme.

Cécile Gruat, Présidente de la Commission Régionale Formation de la FFB AURA confirme « qu’il y a de fortes inquiétudes pour la rentrée 2020 » ; et ajoute que « malgré tout, nous devons garder notre optimisme et dynamisme pour recruter dans nos entreprises. Il en va de notre pérennité. C’est pour cela que nous avons lancé une enquête auprès des adhérents de la FFB en Auvergne-Rhône-Alpes, nous avons d’ailleurs recueilli près de 330 réponses ». Une enquête dont les résultats sont encourageants puisque 93 % des répondants affirment que leur engagement à recruter un apprenti en septembre n’a pas été impacté par la crise sanitaire. 20 % des entreprises sont encore hésitantes, mais les aides de l’Etat pourraient être de nature à les encourager. Les entreprises seront donc à priori au rendez-vous, il convient donc en parallèle de mobiliser les jeunes à rejoindre notre secteur en apprentissage.

http://www.ffbatiment.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: