En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Air Race E : la simulation numérique d’Ansys au service des futurs avions électriques

Publication: 12 juillet

Partagez sur
 
Les technologies de pointe d’Ansys augmentent l’efficacité énergétique des avions et ouvrent la voie à une aviation plus durable...
 

Ansys, leader des logiciels de simulation numérique, parrainera l’Air Race E, premier tournoi international de courses d’avions à propulsion électrique. Les technologies d’Ansys aideront à accélérer la conception des avions électriques qui participeront aux championnats de 2021, en permettant aux ingénieurs de développer des aéronefs de pointe, plus propres et rapides. L’objectif de l’Air Race E est de devenir une vitrine de l’aviation verte afin de stimuler l’innovation technologique dans le domaine de l’aviation électrique.

Pour un avion électrique, voler à une vitesse de 400 km/h sur un circuit de course ovale serré, comprenant des virages difficiles, implique des défis techniques sans précédent. L’électronique de puissance et le système de gestion de la batterie doivent assurer la décharge rapide d’une quantité importante d’énergie de la batterie, ce qui entraîne de nombreux problèmes de gestion thermique. Cela nécessite une refonte complète de la configuration aérodynamique et aérothermique externe et interne de l’avion. En outre, le groupe motopropulseur électrique doit être intégré et optimisé de manière à offrir des performances propres à remporter la course.

A cet égard, les solutions de simulation d’Ansys fourniront des informations clés aux équipes de course de l’Air Race E. Ces technologies aident les ingénieurs à améliorer considérablement les batteries et les systèmes de gestion des batteries afin de fournir plus de puissance avec un poids allégé. Elles permettent également de concevoir de petits appareils électriques fiables et efficaces, ainsi que des groupes motopropulseurs électriques dont l’électronique de puissance répond aux enjeux thermiques et de haute tension. Enfin, la simulation garantit une intégration sûre du groupe motopropulseur à l’échelle du système.

Ainsi, l’Air Race E se veut être un banc d’essai pour l’innovation visant à accélérer le développement et l’adoption de technologies propres pour la mobilité aérienne urbaine et commerciale.

« Sans précédent historique sur la conception d’avions électriques hautement sophistiqués, la simulation s’avère être l’unique moyen de développer en toute sécurité des technologies innovantes, et ce, dans des délais extrêmement courts », explique Jeff Zaltman, Fondateur et PDG d’Air Race Events. « En partenariat avec Ansys, les équipes d’Air Race E s’appuieront sur les technologies de simulation afin de concevoir de nouveaux avions, atteindre des niveaux de performance de classe mondiale et franchir la ligne d’arrivée à des vitesses incroyables. Ces progrès contribueront à ouvrir le prochain chapitre de l’aviation électrique. », ajoute-t-il.

« Ensemble, Air Race E et Ansys accélèrent la transition vers une aviation durable, en donnant aux équipes d’Air Race E les moyens de développer de manière rentable des avions électrique de nouvelle génération », déclare Shane Emswiler, Vice-président d’Ansys. « Les technologies de simulation basées sur la physique et au niveau des systèmes, permettront de concevoir des systèmes électriques de pointe pour augmenter l’efficacité de chaque avion, maximiser la puissance de sortie tout au long des courses et repousser les limites de l’aviation électrique. », conclut-il.

http://www.ansys.com/

http://www.airracee.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: