En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Smurfit Kappa rejoint l’initiative Science-Based Targets

Publication: 10 juillet

Partagez sur
 
Après avoir réduit ses émissions de CO2 de 32.9% entre 2005 et 2019, Smurfit Kappa, leader de l’emballages à base de papier, se fixe comme nouvel objectif de réduire de 40% ses émissions d’ici 2030...
 

Le groupe confirme d’ailleurs sa grande ambition sur les enjeux de transition écologique en s’alignant avec les critères du Science-Based Targets (SBT) qui vise un respect de la trajectoire 2 degrés définie par l’accord de Paris.

Au sortir de la crise sanitaire, l’un des principaux défis de l’Union Européenne est de renforcer la prise en compte des enjeux environnementaux, notamment au travers des outils industriels. C’est dans cette perspective, qu’Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne, a annoncé lors du plan de relance européen que le « Green Deal » serait au cœur de cet effort de reconstruction.

Un objectif de transition écologique dont Smurfit Kappa souhaite s’imprégner. Leader dans le domaine des emballages durables et biodégradables à base de papier, son 13ème rapport annuel de développement durable (RDD) indique des progrès significatifs dans la réduction de ses émissions depuis 2005. Des résultats que l’entreprise souhaite pousser encore plus loin en réduisant ses émissions de 40% d’ici 2030 par rapport à 2005, son année de référence.

C’est dans l’optique d’une réduction des émissions que Smurfit Kappa a rejoint les 879 entreprises dans le monde ainsi que la soixantaine d’entreprises françaises qui se sont engagées dans l’initiative Science Based Target (SBT). Cet accord, en collaboration entre le Pacte mondial des Nations unies, le WWF, le Carbon Disclosure Project (CDP) et le World Resources Institute (WRI), a été signé en 2015 pour limiter la hausse des températures mondiales à moins de 2°C d’ici 2050. Il prône notamment la définition d’objectifs fondés sur des données scientifiques et se concentre en particulier sur la validation des enjeux réduction du CO2 au regard des objectifs de l’accord de Paris.

La validation du SBT permettra à Smurfit Kappa de confirmer que son objectif en matière de CO2 est non seulement ambitieux, mais aussi conforme aux objectifs de l’accord de Paris. Une volonté de s’investir contre le changement climatique également illustré par le soutien de Smurfit Kappa aux recommandations de la TFCD (Taskforce on Climate-related Financial Disclosures), un organisme mondial qui élabore des rapports sur les risques financiers liés au climat, utilisés ensuite pour fournir des informations aux investisseurs, aux prêteurs et aux assureurs.

« Alors même que la question du développement durable est au cœur de notre vision en tant qu’entreprise, nous souhaitons pousser encore plus loin cet engagement en alignant nos objectifs avec les recommandations scientifiques du Science Based Target (SBT) » déclare Jean-Christophe Bugeon, PDG de Smurfit Kappa France.

http://www.smurfitkappa.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: