En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Que font les compagnies pour répondre aux contraintes sanitaires post-Covid ?

Publication: 7 juillet

Partagez sur
 
La distanciation sociale en question à bord des avions...
 

Conserver vide le siège du milieu a été largement débattu ces dernières semaines et un consensus s’est établi non seulement sur son inutilité sanitaire, mais également sur son impossibilité économique pour les compagnies aériennes.

Il n’en reste pas moins que la distanciation sociale peut être organisée à bord. Une fois encore, PXCom apporte la preuve qu’au-delà du simple divertissement les plateformes embarquées peuvent délivrer des services innovants. C’est pourquoi PXCom lance sa suite logicielle In-Cabin Mobility Management (IC2M by PXCom), destinée à réduire significativement la circulation en cabine durant les vols.

Cette suite d’applications compatible avec tous les systèmes de divertissement passagers est composée de 4 modules que la compagnie peut choisir séparément ou dans son ensemble :

- Gestion des accès toilettes pour éviter aux passagers de se retrouver à attendre autour des toilettes.

- Gestion des accès coffres à bagages afin d’assurer une distance minimum lors de l’accès à ceux-ci.

- Gestion du débarquement, par grappes de sièges prédéfinis par la compagnie pour éviter toute cohue préjudiciable.

- Chat entre passagers, mais aussi avec les PNC, pour réduire la circulation à bord en général.

« Nos clients sont particulièrement enthousiastes au sujet de ces nouvelles fonctionnalités pour lesquelles PXCom est pionnier, et anticipent, grâce à ces nouveaux services, une diminution de plus de 60% de la circulation dans la cabine », explique Cyril JEAN, CEO de PXCom. « A l’instar de toutes nos solutions, ces modules sont 100% personnalisables afin de coller au mieux aux règles envisagées par chaque compagnie aérienne et en cohérence avec sa politique produit. Pour les vols plus longs, une gestion de la mobilité visant une détente du passager est aussi en préparation. »

Digitalisation du contenu des pochettes

En 2018, une étude Marketplace réalisée au Canada a analysé plus de 100 échantillons prélevés sur 18 vols, dans les pochettes au dos des sièges dans lesquelles on trouve les instructions de sécurité, le magazine de la compagnie et d’autres publications. Cette étude a révélé que ces pochettes sont un nid à microbes, bactéries, moisissures et même staphylocoques. Désormais, le débat ne se situe plus sur le risque réel ou non de contagion à cause de ces publications papier, mais bien sur le degré de confiance que l’on accorde aux compagnies aériennes quant à la prise en compte des risques sanitaires.

Afin de répondre à cette demande des passagers, PXCom a lancé les instructions de sécurité digitalisées en les enrichissant au passage de la description des mesures d’hygiène.

A sa première connexion sur la plateforme de divertissement, le passager voit s’afficher les instructions d’hygiène et de sécurité sous forme de poster interactif qu’il déroule. Le contenu peut être affiché dans sa langue et correspond bien entendu à l’avion dans lequel il est installé. Grâce à la technologie PXCom, ces instructions peuvent être mises à jour, notamment celles relatives à l’hygiène, en même temps que s’opère la mise à jour des contenus embarqués dans l’avion. A l’issue de sa lecture, il peut, soit accéder directement au contenu de divertissement, soit consulter les mesures d’hygiène spécifiques à sa destination.

Cette nouvelle offre vient en complément des solutions de PXCom déjà embarquées sur des compagnies telles que LOT Polish, Air France, Air Canada..., permettant une digitalisation complète des magazines inflight, des menus des repas servis à bord, des catalogues de duty free... A travers ces dispositifs, PXCom offre également aux compagnies aériennes la possibilité de générer des revenus additionnels.

Même si les autorités telles que l’EASA ou la FAA imposent toujours une présence physique et visible des instructions de sécurité, les passagers n’ont plus besoin de les toucher, et le personnel navigant peut même savoir qui les a consultées ou non.

Restaurer la confiance

Même si l’industrie du transport aérien a largement communiqué ces dernières semaines sur le côté très minime des risques de contamination à bord, à partir du moment où les passagers comme les PNC portent des masques, ces solutions innovantes sont autant d’actifs à disposition des compagnies leur permettant de réduire encore plus ces risques et de regagner la confiance des clients.

Facilement déployables sur les plateformes accessibles en vol depuis son smartphone, les solutions de PXCom sont également compatibles avec tous les systèmes à base d’écran situés au dos des sièges passagers.

http://www.pxcom.aero/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: