En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Continental Tires annonce la nomination de Claus Petschick

Publication: 1er juillet

Partagez sur
 
La nomination de Claus Petschick pour diriger le nouveau pôle “Sustainability”...
 

La création de ce pôle développement durable s’inscrit dans la stratégie “Vision 2030” de Continental.

Continental investit dans la recherche et le développement de nouvelles technologies, de matériaux de substitution, et de processus de production respectueux de l’environnement.

La Division Tires du Groupe Continental annonce ce jour la nomination Claus Petschick à la direction du Pôle “Sustainability” nouvellement créé. Cette création de pôle marque la volonté du Groupe d’accélérer la transformation de l’entreprise autour des enjeux liés au développement durable. Depuis de nombreuses années, Continental Tires s’engage pleinement dans la recherche de modèles de fonctionnement plus respectueux de l’environnement sur l’ensemble de la chaîne de valeur, de l’approvisionnement en caoutchouc naturel, à la production de pneumatiques issus du pissenlit, à l’extension de la durée de vie des produits grâce au rechapage. Dans la lignée de son programme stratégique “Vision 2030”, Continental Tires a décidé de regrouper toutes les activités liées aux enjeux de réduction de son empreinte écologique et de production responsable dans un nouveau pôle placé sous la responsabilité de Claus Petschick. Il est désormais chargé de la direction stratégique ainsi que du pilotage mondial de tous les projets lié au développement durable, en étant rattaché directement à Christian Kötz, directeur de la Business Unit Tires et membre du conseil d’administration de Continental AG.

Claus Petschick, 58 ans, est ingénieur civil de formation. Sa longue carrière au sein du groupe continental l’a amené à occuper des fonctions au sein du département R&D et du développement de produits pour l’activité d’équipement d’origine, avant d’être nommé directeur de l’usine de pneus d’Hanovre-Stöcken en 2007. Il a également occupé, pendant plus de dix ans, la vice-présidence du contrôle de la qualité des pneus au niveau monde.

« Nous sommes ravis d’annoncer aujourd’hui la création d’une organisation dédiée au développement durable sous la direction de Claus Petschick. Cette nouvelle étape va nous permettre de consolider nos activités et projets de recherche de grande envergure et de poursuivre notre engagement pour le développement systématique d’un modèle d’entreprise durable et de produits et services innovants » explique Christian Kötz, directeur de la Business Unit Tires et membre du conseil d’administration de Continental AG. « Nous sommes convaincus qu’une production durable et responsable nous permettra de renforcer notre capacité d’innovation et la solidité de notre modèle, pour apporter une contribution importante aux enjeux sociétaux de demain. »

Le développement durable a toujours fait partie intégrante de la stratégie de développement de Continental. Celle-ci est axée sur quatre thèmes principaux : la lutte contre le changement climatique, le développement de la mobilité propre, l’économie circulaire et la durabilité des chaînes d’approvisionnement. Afin de rendre les pneus du futur encore plus efficaces sur le plan énergétique, plus respectueux de l’environnement, et davantage recyclables, Continental investit dans la recherche et le développement de nouvelles technologies, de matériaux de substitution, et de processus de production durables.

Cela inclut, par exemple, l’extension de la durée de vie des produits grâce au rechapage. Pour répondre à cet objectif, Continental a créé en 2013 l’usine ContiLifeCycle, unique au monde, à Hanovre en Allemagne. Sur ce site, des parcs de machines, spécialement conçus pour intégrer des systèmes de rechapage créent de nouveaux standards dans le domaine du recyclage des pneus.

Par ailleurs, l’arrêt de l’importation de caoutchouc naturel depuis les zones tropicales constitue également une autre préoccupation centrale pour Continental. Afin d’éviter la déforestation et pour réduire les émissions de CO2 générées par les longs trajets, Continental souhaite produire le caoutchouc le plus près possible des usines de pneus. À l’avenir, le projet Taraxagum plusieurs fois primé initié par Continental et l’Institut de biologie moléculaire et d’écologie appliquée (IME) de Fraunhofer, fournira du caoutchouc naturel provenant du pissenlit et pouvant être utilisé pour la production de pneus pour les deux roues, voitures et véhicules commerciaux. Ainsi, le pneu de vélo Taraxagum est le premier pneu de série fabriqué par Continental à partir de caoutchouc naturel de pissenlit.

Continental s’est engagé à assurer la durabilité de la chaîne d’approvisionnement en caoutchouc naturel et s’efforce d’assurer une grande transparence ainsi que d’établir un approvisionnement traçable et durable via un système électronique. Continental est également un membre fondateur de la Plateforme Mondiale pour le Caoutchouc Naturel Durable (GPSNR), une association regroupant les principaux acteurs du caoutchouc naturel, qui travaillent ensemble pour améliorer sa durabilité.

http://www.continental-pneus.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: