En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Diabeloop accélère sa présence en Allemagne

Publication: 25 juin

Partagez sur
 
La filiale Diabeloop GmbH désormais active à Siegen...
 

Diabeloop SA, pionnière de l’intelligence artificielle thérapeutique, opère désormais sur le marché allemand sous le nom de Diabeloop GmbH. La société grenobloise franchit ainsi une nouvelle étape vers l’entrée sur le marché européen. L’objectif de Diabeloop GmbH est de proposer en Allemagne, le plus rapidement possible, ses technologies pour la gestion automatisée et personnalisée du diabète de type 1.

Après le pré-lancement français du DBLG1, les préparatifs pour une entrée sur le marché allemand sont en cours. Dès que possible, les personnes qui vivent avec un diabète de type 1 en Allemagne devraient également avoir accès à l’automatisation et à la personnalisation de la gestion de leur maladie grâce au système de Diabeloop. Cet algorithme auto-apprenant est conçu pour soulager les patients de nombreuses décisions thérapeutiques quotidiennes.

Afin de pouvoir gérer de manière optimale sa présence sur le marché allemand, Diabeloop développe actuellement son équipe sous la direction de Christian Krey, et opère désormais en Allemagne sous le nom de Diabeloop GmbH. Avec l’ouverture de cette filiale à Siegen, les développements relatifs à l’entrée sur le marché progressent. Des discussions très positives sur les possibilités de remboursement se déroulent parallèlement avec les principales assurances maladie publiques et privées.

De plus, l’équipe qui entoure Christian Krey travaille avec des experts de renom pour établir un Advisory Board (conseil consultatif) en Allemagne. Cet Advisory Board, qui sera composé d’experts en diabète, de cliniques et de cabinets médicaux, ainsi que de psychologues, s’impliquera activement dans les programmes d’études envisagés par Diabeloop.

"Nous sommes en contact étroit avec des experts de renom dans toute l’Allemagne. Nous nous réjouissons à l’idée que notre travail dans la nouvelle filiale allemande profite de leurs précieuses expériences ainsi que de l’expertise de l’Advisory Board que nous sommes en train de mettre en place", déclare Christian Krey.

"Les thérapies innovantes sont particulièrement cruciales dans l’autogestion du diabète. Le DBLG1 de Diabeloop est ainsi tourné vers l’avenir parce qu’il permet une gestion autonome du diabète et que les patients atteints de diabète de type 1, d’après l’étude SP7, se trouvent pendant 2 heures de plus par jour dans la bonne cible glycémique. La protection des données est, en outre, mise en œuvre de manière exemplaire ; le patient gardera toute autorité sur la décision de partager ses données ou non", ajoute le Dr. Andreas Lueg, spécialiste en médecine interne et en diabétologie au centre du diabète L1 à Hamelin.

Certaines des études prévues doivent être réalisées sur le marché clé qu’est l’Allemagne. Des centres d’études et des cliniques devraient participer à ces études internationales. Une étude spécifique au diabète de type 1 des adolescents doit être lancée cette année.

L’ouverture de Diabeloop GmbH prépare le terrain pour la phase décisive de l’introduction sur le marché.

"Nous attendons avec impatience les prochaines étapes en Allemagne. Notre objectif est de fournir rapidement en Allemagne le DBLG1, système personnalisé de gestion autonome du diabète de type 1. Notre système soulage les personnes qui ont cette maladie de la lourde charge mentale liée au fait de devoir prendre plus de trente décisions thérapeutiques en 24 heures. Elles devraient toutes pouvoir mener une vie sans interruption", conclut Marc Julien, co-CEO de Diabeloop.

http://www.diabeloop.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: