En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Insertion professionnelle : une longueur d’avance pour Grenoble INP-UGA

Publication: 25 juin

Partagez sur
 
Avec un taux net d’emploi de 91,9%, la promotion 2019 des diplômés de Grenoble INP, institut d’ingénierie et de management, Université Grenoble Alpes, confirme l’excellente insertion déjà atteinte par la promotion 2018...
 

L’institut se situe 2 points et demi au-dessus de la moyenne nationale des écoles d’ingénieurs ayant participé à l’enquête d’insertion de la CGE.

« Dans un contexte toujours très favorable sur le marché de l’emploi des cadres, les grandes écoles s’affirment cette année encore comme un véritable tremplin pour l’emploi. » soulignait la CGE lors de la publication des résultats de son enquête annuelle, le 16 juin. Un constat qui s’applique d’autant plus à Grenoble INP.

Un premier emploi trouvé en 15 jours

La durée moyenne de recherche d’emploi atteint 15 jours cette année pour les diplômés 2019 (18 jours pour la promotion 2018), 70% des diplômés en activité professionnelle avaient même signé leur contrat avant l’obtention de leur diplôme (66% pour la promo 2018 et 67,5% pour la moyenne 2019 toutes écoles d’ingénieurs).

Au total, 87% ont obtenu un emploi en moins de 2 mois, soit un peu plus rapidement que la moyenne nationale. Six mois après leur sortie, seulement 6% sont en recherche d’emploi, contre 8,8% pour la moyenne des écoles d’ingénieurs.

Dès leur premier emploi, 96% des ingénieurs Grenoble INP en activité sont cadres (91,1% pour la moyenne des écoles d’ingénieurs), gagnant encore un point par rapport à la promotion 2018.

81% sont en CDI et ils perçoivent un salaire moyen annuel hors prime de 35 186 euros pour un premier emploi (hors thèses) en France (37 000 euros tous pays confondus).

Un attrait particulier pour la recherche et pour la région de leur école

- 14% des ingénieurs des écoles de Grenoble INP-UGA poursuivent en thèse, soit plus du double de la moyenne nationale (6,2%) et 7,8% complètent leurs études par un autre cursus.

- La répartition géographique des jeunes diplômés confirme l’attractivité et le dynamisme des entreprises d’Auvergne Rhône-Alpes : 37% y trouvent leur premier emploi, contre 27% en Ile-de-France et 25% sur le reste du territoire. 11% démarrent leur carrière à l’étranger, principalement dans les pays voisins (Suisse, Royaume Uni, Allemagne), mais aussi pour 10% d’entre eux au Brésil.

Parmi les diplômés de nationalité étrangère, sur les trois dernières promotions, 70% sont restés en France : 52% pour y travailler, 11% en thèse et 6% en poursuite d’études.

- Les jeunes ingénieurs Grenoble INP choisissent en majorité des entreprises de plus de 250 personnes (63% en ETI(3) et grandes entreprises à parts égales), 32% optent pour une PME et 5% rejoignent une entreprise de moins de 10 personnes. Plus de 24% exercent des fonctions en recherche et développement et près de 30% travaillent dans des sociétés de conseil, bureaux d’études, ingénierie.

- Enfin, les diplômés se déclarent satisfaits de leur emploi et de leur formation à Grenoble INP-UGA. L’indice d’adéquation formation-emploi atteint 16,4/20 et l’indice de satisfaction de leur formation dépasse 15/20.

http://www.grenoble-inp.fr/

http://www.univ-grenoble-alpes.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: