En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Orly, aéroport des sixties

Publication: 23 juin

Partagez sur
 
Parution du nouvel ouvrage de la collection Patrimoines d’Île-de-France, réalisé par la Région Île-de-France en partenariat avec le Groupe ADP...
 

Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France, et Florence Portelli, Vice-présidente chargée de la Culture, du Patrimoine et de la Création, ont le plaisir d’annoncer la parution prochaine du nouvel ouvrage réalisé par la Région Île-de-France : Orly, aéroport des sixties, aux éditions Lieux Dits.

Alors que l’aéroport s’apprête à rouvrir le vendredi 26 juin, après une fermeture de près de trois mois, et qu’il vient de changer complétement de visage pour devenir Orly 1234, ce livre permet de revivre la glorieuse époque des années 1960 grâce aux photographies réalisées par les photographes de l’aéroport de Paris (aujourd’hui Groupe ADP).

Cet ouvrage, réalisé par le service Patrimoines et Inventaire de la Région Île-de-France, avec le soutien du Groupe ADP et la collaboration du musée Air France, s’attache à montrer en quoi ce bâtiment emblématique des Trente Glorieuses est un élément majeur du patrimoine francilien.

L’aéroport d’Orly est inauguré par le Général de Gaulle le 24 février 1961. La nouvelle aérogare en verre et en acier, qui enjambe la Nationale 7 et présente aux automobilistes venant de Paris une façade vitrée bleue et jaune de 200 mètres, frappe les esprits par son architecture résolument moderne. L’aéroport devient immédiatement le monument le plus visité de France : on s’y rend en famille voir les avions.

Les terrasses d’Orly chantées par Gilbert Bécaud font partie du décor de la France des années 1960, qui aspire à la modernité. Une page de l’histoire de l’aviation se tourne : Orly accueille les nouveaux avions de lignes à réaction, les jets. Caravelles, Boeing 707 et Douglas DC-8 remplacent définitivement les avions à hélices et font entrer le transport aérien dans une nouvelle ère, celle de la vitesse et du transport de masse.

Cet ouvrage est le sixième titre de la collection de beaux livres Patrimoines d’Île-de-France, créée à l’initiative de la Région Île-de-France : http://www.lieuxdits.fr/categorie-l...

L’Inventaire recense, étudie et fait connaître le patrimoine artistique de la France.

http://www.lieuxdits.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: