En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Équipement d’atelier électrique : sélection d’outils appropriés

Publication: 16 juin

Partagez sur
 
Pour assurer une bonne qualité et une bonne efficacité il est nécessaire d’équiper l’atelier électrique en bons outils...
 

Dans ce cas il n’y a pas de place pour le compromis sur le nombre, le type et la qualité des outils, qu’il s’agisse des travaux d’assemblage, d’essai ou de réparation.

Le travail avec les fils semble simple, mais sans les bons outils il peut être fatigant et donner des résultats différents à chaque fois. Normalement, le fil est flexible et ne répond pas à la caractéristique de tolérance au niveau de microns propres au secteur des composants mécaniques. Par conséquent, les outils doivent être adaptés à l’application spécifique et fonctionnelle ce qui implique généralement la nécessité de choisir des solutions de marque et non budgétaires.

Les outils utilisés pour couper le fil constituent un équipement fondamental de chaque atelier électrique. Les options disponibles incluent à la fois des coupe-fils simples et des pinces diagonales ainsi que des combinaisons de pincettes et de pinces. Dans tous les cas, l’outil doit couper précisément le fil sans laisser de torsions, bavures et pointes dentelées, ce qui dépend surtout du matériau à partir duquel les lames sont fabriquées.

Dans de nombreux cas l’acier allié sera une solution suffisante, mais pour garantir une longue durée de vie et une qualité de production, de nombreuses entreprises du traitement de fil choisissent par exemple des outils équipés de lames en acier au chrome vanadium. L’acier au vanadium se caractérise par une résistance élevée, une résistance à l’usure et à la corrosion.

La manière de finition des lames de coupe est une autre question très importante. Les pinces diagonales de haute qualité sont équipées de lames rectifiées et trempées par induction. Les outils avec un pivot forgé qui donne un effet de levier supplémentaire sont une autre solution intéressante. Knipex est un exemple de marque qui est en mesure de répondre à toutes les attentes susmentionnées en proposant des outils avec des lames précisément rectifiées en acier au chrome-vanadium, trempé à 64 HRC.

Il faut également décider si la lame doit être biseautée (pour couper toutes les catégories de fils) ou non (pour couper les matériaux mous). Certaines pinces coupantes, par exemple les modèles proposés par Bahco, combinent les avantages des deux options - pour couper des matériaux mous, tels que le cuivre ou les fils isolés, la pointe de la lame est utilisée, tandis que le biseau le long du bord permet de couper des matériaux plus durs avec la partie supplémentaire de la lame.

D’habitude, après avoir coupé le fil il faut le dénuder. Dans ce cas, le choix de l’outil dépend de l’application particulière. Si l’atelier s’occupe des tâches spécifiques, l’outil de dénudage doit être sélectionné en fonction du type de matériau traité fils ronds, plats, coaxiaux ou multibrins. Cependant, si l’atelier doit effectuer divers travails il est indispensable de sélectionner l’outil universel. Dans cette situation, il faut choisir un outil qui sera capable de dénuder tout type d’isolation, des fils les plus fins aux câbles épais utilisés pour la connexion des lampes.

En ce qui concerne les pinces à sertir, il faut à nouveau faire attention au matériau à partir duquel il a été fabriqué. Il s’agit le plus souvent de l’acier au carbone ou de l’acier allié. Toutefois, pour obtenir les meilleurs résultats, il faut prendre en considération l’acier au chrome-vanadium ou un autre acier trempé quel que soit le travail à exécuter le travail avec les connecteurs, les bornes ou les douilles de serrage.

Nous allons trouver des outils de dénudage et de pinces à sertir de haute qualité dans l’offre de Jokari et Weidmüller.

La pincette précise est un autre élément de l’équipement important de l’atelier électrique en particulier en ce qui concerne le travail avec les plaques PCB ou avec les composants. Premièrement, il est nécessaire de sélectionner la forme de la pointe qui convient le mieux à une application. Les pointes droites ou courbes sont le plus souvent choisies mais il y a des options incluant également les pincettes spécialement allongées, effilées ou épaissies avec les pointes tranchantes, arrondies, plates ou courbées.

Le choix d’une pincette dépend également du matériau. Bien que l’acier inoxydable soit le plus souvent utilisé en raison de sa résistance à la corrosion et de la dureté de la pointe, parmi d’autres option il y a par exemple : l’acier au carbone, l’acier au chrome-nickel et le titane.

Ideal-Tek propose des pincettes de haute qualité fiables, ergonomiques, durables et adapté pour diverses opérations.

Ideal-Tek propose également les solutions qui vont de pair avec les pincettes, c’est-à-dire les extracteurs à vacuum.

À cet égard, il vaut rechercher des extracteurs à vacuum manuels sans batteries, destinées à une manipulation sûre des composants SMD pendant les processus d’assemblage, d’essai et de conversion.

Les dernières solutions prennent la forme d’outils dont la taille est comparable à celle d’un stylo, ce qui permet de saisir, de soulever et de placer des composants de manière totalement sûre, soutenu par un piston interne solide et avec une protection ESD complète. Sans aucun doute, des pointes supplémentaires permettront de travailler avec des composants SMD de toute taille.

Bien sûr, chaque atelier électrique doit être équipé d’un fer à souder. Le choix approprié d’un bon fer à souder dépend en grande partie de son utilisation prévue. Lorsque nous souhaitons souder les fils, en particulier ceux de plus grand diamètre, il est nécessaire de choisir un outil à haute puissance (plus de 100W) équipé d’une grande pointe. Lors du soudage des composants électronique le fer à souder à transformateur (avec une pointe appropriée) ou un fer à souder avec élément de chauffage constituent le meilleur choix.

Les pointes à souder sont disponibles en différentes tailles et formes. Les plus populaires sont les pointes suivantes : tournevis, minionde, ongulée et cône. La taille de la pointe doit être adaptée à l’élément soudé - plus elle est grande, plus la pointe doit être grande pour transférer efficacement la chaleur. En ce qui concerne la forme de la pointe, elle affecte la distribution du liant sur la surface soudée.

Les produits des fabricants reconnus des fers à souder tels que Weller, Thermaltronics et Solder Peak répondront aux attentes des utilisateurs, même les plus exigeants. Ces sociétés sont également connues pour leurs dispositifs d’aspiration de soudure de haute qualité. Ces sociétés sont également connues pour leurs suceurs à souder de haute qualité.

Chaque suceur à souder doit être équipé d’un piston efficace qui est capable d’aspirer le flux fondu avant qu’il ne se solidifie. Parmi les autres caractéristiques importantes il y a : un corps durable, une conception légère garantissant l’ergonomie et le confort d’utilisation, ainsi que des embouts durables.

Un multimètre numérique est un autre outil utile qui devrait être présent dans un atelier électrique. Comme nous pouvons deviner, dans ce cas, le nombre d’options disponibles est étonnant. Parmi les paramètres importants il y a : la haute résolution, la plage de 10 A, la précision de la tension continue d’au moins ± 1,0%, la large plage d’ohms, le test de diode efficace et la faible tension de charge dans la plage A et mA. Les paramètres ci-dessus sont garantis par des appareils fabriqués, entre autres par Axiomet.

Bien que la plupart des multimètres numériques professionnels offrent actuellement des fonctions supplémentaires telles que la mesure de la fréquence, de la capacité et de la température, les produits de la meilleure qualité permettent en outre de mesurer les valeurs maximales et minimales, le rapport cyclique, la valeur efficace réelle (true RMS), d’enregistrer les données et ils sont équipés d’une fonction de rétroéclairage.

Bien sûr il existe diverses outils et dispositifs autres que ceux déjà mentionnés ci-dessus qui peuvent encore améliorer les possibilités de l’atelier électrique. Il s’agit en particulier de tournevis, de clés, d’instruments de mesure, d’outils d’inspection, de pistolets à colle chaude, d’outils électriques, ainsi que de l’équipement pour la protection de la santé et de la sécurité nécessaires telles que les équipements ESD et les extracteurs de fumées.

Dans tous les cas, nous conseillons premièrement de prendre en considération la qualité et deuxièmement les coûts. La meilleure façon pour garantir la qualité consiste à choisir une marque réputée qui apportera des avantages significatifs à long terme. Par exemple, imaginons une situation où les connecteurs électriques de marque réputée tombent en panne ce qui entraînera un litige. Dans le cadre de l’analyse des défaillances, l’une des principales questions concernera le choix d’une pince à sertir. En bref, lorsque nous nous décidons de sélectionner des outils de marque réputée, nous choisissons également la qualité, la durabilité et l’ergonomie.

http://www.tme.eu/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: