En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Jean-Michel HEARD est nommé secrétaire général de la recherche de Gustave Roussy

Publication: 5 juin

Partagez sur
 
Gustave Roussy renforce sa direction de la recherche avec l’arrivée le 2 juin du Dr Jean-Michel Heard en tant que Secrétaire Général...
 

En lien avec le Pr Fabrice André, directeur de la recherche de l’Institut, le Dr Heard participera à la définition de la politique de la recherche, contribuera à l’élaboration de la stratégie scientifique et conduira sa mise en œuvre sur le plan organisationnel. Il coordonnera également les réponses aux appels à projets nationaux et internationaux.

Médecin biologiste et titulaire d’un doctorat en sciences, le Dr Jean-Michel Heard a une connaissance approfondie de l’organisation du monde de la recherche. Il a assuré de nombreuses fonctions directoriales dans des organismes de recherche, des agences gouvernementales et au sein du Ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche où il dirigeait le département biologie et santé à la direction générale de la recherche et de l’innovation de 2013 à 2017. Auparavant, il a dirigé le département de biologie et santé de l’Agence Nationale de la Recherche durant deux ans.

Après une thèse sur les mécanismes de la leucémogénèse et un séjour scientifique à St Jude Children’s Research Hospital, l’essentiel de sa carrière s’est déroulée à l’Institut Pasteur où il a dirigé une unité de recherche Inserm, fait partie de son conseil scientifique et dirigé le département de neurosciences.

Auteur et co-auteur de 130 publications scientifiques, ses principales thématiques de recherche concernent les maladies infectieuses, les neurosciences et la thérapie génique. Spécialiste des rétrovirus et notamment du VIH dans lequel il a démontré le rôle de la protéine Nef dans l’immunodéficience associée au sida, il s’est ensuite efforcé de comprendre les mécanismes et de corriger par la thérapie génique les atteintes du système nerveux associées aux maladies de surcharge lysosomale. Il a notamment apporté la première démonstration de la faisabilité de ce traitement chez l’homme dans une maladie génétique rare lors d’un essai clinique pédiatrique chez des enfants atteints de la maladie de Sanfilippo. Il a été l’un des fondateurs de la société savante européenne de thérapie génique et cellulaire (European Society for Cell and Gene Therapy).

http://www.gustaveroussy.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: