En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Le réseau du CHU de Rennes fait peau neuve

Publication: Novembre 2013

Partagez sur
 
Afin de répondre aux exigences des services médicaux de plus en plus dépendants de l’informatique, le CHU de Rennes a entrepris avec Telindus une refonte de son réseau.
 

Bénéfices client - Aucune interruption de service depuis aout 2012
- Une continuité de service très nettement améliorée
- Un gain de productivité pour les équipes
- La possibilité d’effectuer des opérations de maintenance sans perturber les utilisateurs
- La mise en place d’une solution innovante, experte et totalement adaptée au CHU de Rennes.

« A l’hôpital, la continuité de l’informatique est cruciale. Si le réseau subit des pannes, l’accès aux soins et le bon fonctionnement des missions du CHU en général, peuvent s’en retrouver très amoindrisLe Dossier Patient Informatisé, l’imagerie médicale, le centre d’appels du SAMU … sont autant de services qui sont devenus de plus en plus dépendants du réseau.. Après avoir rencontré plusieurs problèmes sérieux, le CHU de Rennes a donc souhaité, en 2012 que l’on modernise son réseau informatique. La solution de Telindus a parfaitement répondu à nos attentespour la mise en œuvre de notre projet de refonte, avecégalement unegrande réactivité de ses équipes » Frédéric Alliaume, responsable des infrastructures du Système d’Information au CHU de Rennes.

Le contexte

Le réseau informatique, datant de 2005, ne répondait plus aux besoins actuels du CHU de Rennes. D’où un projet de refonte du cœur de réseau et de celui du Data Center. En effet, le CHU de Rennes était confronté à plusieurs problématiques. Des soucis de continuité de l’information et de conception de réseau ont entrainé plusieurs pannes informatiques aux conséquences importantes. Avec trois à quatre incidents sérieux entre 2011 et 2012, le CHU de Rennes a du repenser complétement l’architecture du réseau.

Une migration délicate et réussie

Ce projet de refonte a été mené avec Telindus, retenu par le groupement d’achats UNI-HA qui rassemble plusieurs CHUs et CHs, dont celui de Rennes. En amont du projet, une phase de maquettage a été mise en place. Une fois la maquette validée, les équipes de Telindus ont connecté tout d’abord le nouveau cœur de réseau à l’ancien puis connecté un par un, sur une période de deux mois, tous les sites du CHU sur ce nouveau cœur. Des plages horaires ont été convenu entre Telindus et le CHU de Rennes afin de minimiser les impacts de la migration. Dès octobre 2012, le nouveau réseau informatique du CHU de Rennes était opérationnel.

« La migration des sites un par un a permis de tirer profit des problèmes qui se sont déclarés lors de la première migration. Toutes les autres se sont déroulées parfaitement. Seulement deux mois après le début de la migration, le nouveau réseau était opérationnel. De plus le CHU de Rennes a accompagné cette migration d’une communication interne afin d’expliquer les tenants et les aboutissants (meilleure continuité meilleur débit..) de cette refonte » déclare Frédéric Alliaume, responsable des infrastructures du Système d’Information au CHU de Rennes.

Renforcement de la continuité de service

« Notre projet de refonte s’articulait autour d’une dizaine de points. Parmi les plus importants, on peut citer l’amélioration de la sécurité, la suppression des faiblesses du réseau de 2005 et la simplification de l’architecture globale. Le tout contribuant à renforcer la continuité des services, »explique Frédéric Alliaume, responsable des infrastructures du Système d’Information au CHU de Rennes.

L’amélioration de la sécurité est notamment passée par une étanchéité plus grande entre les différents VLAN. Parmi les autres apports de la nouvelle infrastructure de Telindus qui ont contribué eux aussi au renforcement de la continuité de services figure la possibilité d’effectuer des opérations de maintenance 24 heures / 24 et 7 jours / 7. Cela signifie qu’il est devenu possible de mettre à jour des éléments actifs sans interrompre les services, soit grâce à la redondance des cartes dans les équipements, soit grâce à la redondance des équipements eux-mêmes. Le CHU de Rennes n’a signalé aucune coupure, ce qui n’était pas le cas dans l’ancien réseau.

Simplification de l’architecture

La simplification de l’architecture globale fut un autre point clé du projet. Elle s’est appuyée sur la création de commutateurs virtuels. Pour une gestion plus facile, les deux cœurs de réseaux physiques distincts ont été fusionnés en un seul. De même, plusieurs chemins physiques parallèles ont été agrégésen liens uniques.

Prêt pour la ToIP

En bénéficiant des progrès technologiques en matière de performances, cette nouvelle infrastructure est prête pour accueillir la ToIP. En effet, le 10/40 Gbits/s remplace le 1/4 Gbits/s dans le réseau et le Data Center du CHU. Parallèlement, les postes de travail qui consomment le plus de bande passante sont passés de 100 Mbits/s à 1 Gbit/s.

« Nous n’avions pas voulu sauter le pas sur l’ancien réseau qui n’offrait pas de garanties de fiabilité et de continuité de services suffisante. Cela dit, la ToIP sera réservée aux lignes fixes et aux services administratifs, »précise Frédéric Alliaume, responsable des infrastructures du Système d’Information au CHU de Rennes.

http://www.telindus.fr

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email:


 

Dans la même rubrique