En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

COVID-19 La Blockchain pour s’attaquer aux faiblesses des chaines de productions

Publication: 28 avril

Partagez sur
 
Des crises telles que la pandémie actuelle de coronavirus, augmentent considérablement la pression sur les gouvernements et les entreprises pour maintenir des chaînes d’approvisionnement résilientes...
 

La pression créée par l’épidémie de COVID-19 sur les systèmes commerciaux mondiaux met en évidence le besoin urgent d’une coopération mondiale pour maintenir et renforcer la résilience des chaînes d’approvisionnement internationales.

Pour aider les organisations à être mieux préparées aux impacts d’une pandémie future et à accélérer un rebond économique post COVID-19, le Forum Economique Mondial publie aujourd’hui le kit « Redesigning Trust : Blockchain Deployment Toolkit » qui permet aux dirigeants de maximiser les avantages et de minimiser les risques de cette technologie. La résilience dans les chaînes d’approvisionnement dépend de la confiance, de la transparence et de l’intégrité, qui à leur tour, peuvent être améliorées grâce au déploiement responsable de technologies de blockchain qui offrent une « vérité partagée ».

La pandémie actuelle souligne la nécessité pour les entreprises et les gouvernements d’améliorer l’intégrité et la provenance des produits pharmaceutiques et des fournitures médicales, ainsi que des aliments, des marchandises et des produits industriels et de consommation.

La première boîte à outils de ce type est l’aboutissement de plus d’un an d’efforts pour recenser les meilleures pratiques du déploiement de la blockchain dans toutes les industries. S’appuyant sur l’expertise mondiale de plus de 100 organisations y compris les gouvernements, les entreprises, les start-ups, les institutions universitaires, la société civile, les organisations internationales et les experts en technologie et en chaîne d’approvisionnement le kit vise à aider les entreprises à gérer les complexités du déploiement de cette nouvelle technologie et à accélérer son impact positif.

« Cette boîte à outils de la technologie blockchain est essentielle pour concevoir des solutions qui fonctionnent pour une multitude d’acteurs, y compris les petits acteurs qui peuvent ne pas avoir accès aux ressources nécessaires pour libérer la valeur de cette technologie. Pour cette raison, le kit peut uniformiser les règles du jeu pour les petites et moyennes entreprises. Il y a de nombreuses leçons à tirer de la pandémie actuelle et cette boîte à outils est un point de départ pour améliorer la préparation à une pandémie à long terme et accélérer une reprise économique menée par la coopération public-privé. » a déclaré Nadia Hewett, chef de projet Blockchain et monnaie numérique, World Economic Forum USA.

La boîte à outils a été testée dans une variété de contextes différents par des organisations développant des solutions blockchain au sein de leurs chaînes d’approvisionnement, notamment l’Autorité numérique d’Abu Dhabi, Hitachi, Saudi Aramco ainsi que plusieurs PME.

« Nous assistons à une accélération de la numérisation à Singapour, ce qui a amélioré la productivité et l’efficacité du secteur. La blockchain a une énorme applicabilité potentielle dans des domaines tels que le suivi des cargaisons et le financement du commerce. Singapour a mis à l’essai la technologie blockchain dans les connaissements électroniques utilisés par les expéditeurs et les compagnies maritimes et le processus d’enregistrement des navires entre les sociétés de classe et les propriétaires de navires. Le gouvernement de Singapour continuera de travailler avec des partenaires de l’industrie pour faire avancer ce dossier. Les meilleures pratiques mondiales de la boîte à outils blockchain seront utiles pour le manuel de numérisation maritime que nous lancerons bientôt pour nos compagnies de navigation », a déclaré Mme Quah Ley Hoon, directrice générale, Maritime and Port Authority of Singapore.

« La boîte à outils de déploiement de la Blockchain établit une nouvelle référence pour un guide complet de conception de solutions compatibles avec cette technologie. À une époque où la technologie est naissante et en évolution, elle permet d’accélérer l’alignement et la compréhension des nombreuses considérations auxquelles les secteurs publiques et privés sont confrontés pour déployer des solutions de manière responsable », explique Linda Pawczuk, Global Blockchain and Digital Assets Leader, Deloitte Global, USA. « Deloitte a l’intention de tirer parti de cette boîte à outils à travers l’utilisation de la blockchain chez plus de 2 000 professionnels pour guider les clients à travers les secteurs et les industries dans le développement de réseaux blockchain robustes dans la chaîne d’approvisionnement et la finance. De plus, Deloitte prévoit d’intégrer le cadre de la boîte à outils dans les programmes d’apprentissage pour conduire une approche cohérente dans le développement de modèles commerciaux de blockchain qui tiennent compte non seulement de la stratégie et du produit, mais aussi des problèmes souvent négligés concernant le risque d’entreprise, les implications fiscales et la conformité financière. »

La boîte à outils a été créée par le Forum Economique Mondial avec le réseau de Centres pour la Quatrième Révolution Industrielle de Hitachi, Deloitte et Saudi Aramco. Parmi les nombreux autres qui ont contribué à son développement, dans plus de 50 pays, figuraient le Centre pour la Quatrième Révolution Industrielle des Emirats Arabes Réunies, le port de Los Angeles, Latham & Watkins, Cardiff Business School, Université de Berkeley, Tech Mahindra, Maersk Angola, La Banque mondiale, La Inter-American Development Bank, et le Programme Alimentaire Mondial.

http://fr.weforum.org/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: