En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Plasmatreat : Covid-19, Armoire de stérilisation au plasma

Publication: 25 avril

Partagez sur
 
Pour soutenir les professionnels de la santé et de l’hygiène dans leur combat contre le COVID-19, Plasmatreat propose la mise à disposition d’un prototype d’Armoire de stérilisation au plasma pour la désinfection des vêtements de protection et masques en vue de leur réutilisation...
 

Le traitement au plasma atmosphérique pour lutter contre le coronavirus : Plasmatreat a mis au point une solution de désinfection par plasma basée sur un tout nouveau principe de fonctionnement. Le générateur de plasma ionise l’air, c’est à dire qu’il décompose les molécules. Cette ionisation provoque une perte d’électrons sur les atomes d’oxygène. Ces électrons réagissent avec l’eau activée par plasma pour produire des radicaux hydroxyles, -OH et H202 connus pour être des désinfectants extrêmement efficaces.

Cette méthode a déjà été éprouvée lors de différents projets de partenaires Plasmatreat. Les résultats ont donné un taux de réduction microbienne >1 M CFU (colony-forming units) lors d’un cycle de traitement d’environ 20 minutes. Le traitement s’est avéré efficace contre les endospores bactériennes aussi bien sur des surfaces lisses que rugueuses comme par exemple sur les masques de protection.

L’idée

A l’heure où masques et vêtements de protection médicale se font de plus en plus rares en cette situation pandémique actuelle, et devant la difficulté pour les professionnels de la santé et de l’hygiène qui sont en première ligne à être approvisionnés, ce procédé de désinfection au plasma est donc une solution qui offre l’avantage de désinfecter rapidement et sans grand effort les masques déjà utilisés afin de pouvoir les réutiliser.

Aussi, pour apporter son soutien aux différentes organisations dans leur combat contre le Covid-19, Plasmatreat a souhaité accélérer la mise à disposition de son prototype d’armoire de stérilisation PTSC580 pour le traitement au plasma des surfaces contaminées.

La solution technique

L’armoire de stérilisation PTSC580, d’un volume de 580 litres, contient des grilles amovibles sur lesquelles sont posées les pièces à désinfecter. Il existe également une version permettant de suspendre des combinaisons légères sur des cintres.

La force de l’armoire de stérilisation PTSC580 est de réduire la charge virale de Log6 en moins de deux minutes, permettant de stériliser environ 30 masques dans un cycle sécurisé de moins de 30 minutes.

Des utilisations déjà possibles en attendant une prochaine homologation

Ce procédé de désinfection par plasma a été développé en collaboration avec des partenaires dans le cadre du projet MOPLAS-Dekon (Décontamination par plasma mobile), programme financé par le ministère fédéral allemand de l’Education et de la Recherche (BMBF).

Au-delà de l’unité mobile de désinfection par plasma PTSC580, ce procédé de décontamination convient également pour le traitement de zones plus vastes telles que les ambulances ou les hôpitaux de campagne.

Grâce à ses multiples possibilités d’utilisations (nettoyage de linges d’hôpitaux, réduction du niveau de dangerosité de déchets médicaux, …), l’armoire de stérilisation PTSC580 s’adresse à toutes les personnes, organismes comme professionnels de santé libéraux (dentistes, médecins), qui sont directement en contact avec la problématique des nettoyages de matériel potentiellement infecté par le Covid-19.

À l’heure actuelle, et après des essais menés au WFK (Kreffeld – D) en Allemagne, trois exemplaires du prototype d’automate de désinfection au plasma PTSC580 sont déjà installés et exploitables (dont un par la Croix-Rouge bavaroise et un par la clinique universitaire technique de Munich), et d’autres pourraient être lancés en série immédiatement.

Preuve de son efficacité, et pour exemple, l’armoire de stérilisation PTSC580 actuellement en usage par la Croix-Rouge bavaroise, désinfecte déjà de nombreux outils médicaux (masques, blouses, tuyaux, ... ). Tout comme pour les procédés de désinfection classiques il est possible de traiter à multiples reprises une large gamme de matériaux connus.

Du fait de l’urgence sanitaire et bien que les homologations soient en cours, pour plusieurs mois sans doute, certains organismes (Croix-Rouge, hôpitaux, sociétés, armées, …) souhaiteraient pouvoir déjà tester et s’équiper aujourd’hui de cette machine

Monsieur Christian Buske, président de Plasmatreat explique : « Si nous réussissons à utiliser le plasma avec succès dans la crise actuelle du coronavirus, nos recherches feront un énorme bond en avant et la procédure d’homologation qui reste à venir pourrait même être accélérée. Actuellement, nous nous trouvons encore dans une zone floue. Nous savons que notre procédé produit ses effets, et nous disposons de preuves en nombre suffisant, mais le procédé n’est pas encore homologué. Cette procédure est extrêmement longue ! Aujourd’hui, chaque minute compte. Je veux que notre entreprise puisse se développer davantage et que nos collaborateurs puissent fabriquer de nouveaux produits qui aident à résoudre un problème qui touche le monde entier ! »

http://www.plasmatreat.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: