En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Les données de santé publique au coeur de la stratégie de déconfinement

Publication: 24 avril

Partagez sur
 
A l’approche du déconfinement, la question de l’exploitation des données de santé publique relatives au coronavirus sera essentielle pour aider les autorités sanitaires françaises à gérer l’après et à anticiper dans les prochains mois une potentielle deuxième vague...
 

Pour accompagner cette problématique sensible, corps médical et politiques s’accordent à dire que le digital et les données seront cruciales.

Qu’il s’agisse d’identifier l’évolution de clusters, d’analyser la propagation du virus, d’anticiper la progression de la contamination sur le territoire, de déterminer le nombre de masques requis pour une région à date précise ou encore de prédire la capacité des hôpitaux face à l’afflux de patients, l’utilisation des données de santé publiques françaises est l’une des clés de la gestion de cette crise et sera l’une des clés pour réussir le déconfinement

Alors que des discussions se sont esquissées entre certaines structures françaises et des acteurs internationaux pour accompagner cette démarche et concevoir un outil technologique de lutte contre le coronavirus, à l’image du géant américain Palantir ayant approché l’AP-HP, la France par le biais de sa Start-ups Nation dispose du savoir-faire technologique dans le respect de la réglementation, de la protection des données personnelles et de la nécessité de sécurisation des données de santé.

Parmi les start-ups françaises capables de relever le défi, Grégory Serrano, co-fondateur de Invenis, spécialisée dans l’analyse prédictive des données, membre du Digital Pharma Lab, accélérateur européen indépendant de projets Pharmatech, et collaborant notamment avec Le Ministère des Solidarités et de la Santé, explique :

« S’appuyer sur des acteurs étrangers plutôt que de faire appel aux ressources du pays serait l’aveu d’un double échec. D’une part, celui de notre écosystème qui dispose d’entrepreneurs talentueux et reconnus et, d’autre part, celui de notre gouvernement qui appelle à un sursaut de souveraineté dans les secteurs stratégiques dont la santé des Français fait partie ! En s’appuyant sur d’autres, on réutiliserait finalement la même recette d’avant crise, celle que l’on décrie aujourd’hui. Or, nous avons la chance en France de disposer de nombreux clusters d’innovation dans le domaine de la santé à l’image de Digital Pharma Lab dont Invenis fait partie. Nous pouvons aider notre pays. Nous sommes disponibles ».

http://www.invenis.co/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: