En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

L’Hôpital St. Joseph-Stift de Dresde a fait appel à une plateforme multi-services

Publication: 20 avril

Partagez sur
 
D’une solution isolée à une plate-forme multi-services...
 

Dans leurs efforts visant à garantir une sécurité accrue contre les accès non autorisés avec une amélioration de la surveillance et du contrôle, les services techniques de l’Hôpital St. Joseph-Stift de Dresde ont fait appel à la technologie éprouvée de l’éditeur de systèmes de GTB PcVue et du spécialiste portes et fenêtres GEZE. Au fil du temps, la solution PcVue initialement isolée est devenue un outil universel.

Dans le palmarès 2019 des principaux hôpitaux établi par le Frankfurter Allgemeine Zeitung (FAZ - littéralement « journal général de Francfort »), l’Hôpital St. Joseph-Stift de Dresde se classe dans le top 6 de la catégorie « 150 à 300 lits ». Les patients interrogés étaient non seulement satisfaits au-dessus de la moyenne des prestations médicales et des soins, mais l’hôpital a aussi obtenu les meilleures notes pour l’organisation des procédures et services. L’établissement, qui dispose actuellement de 250 lits, traite environ 35 000 patients par an. Afin de permettre au personnel médical et soignant de se concentrer pleinement sur les patients, l’exploitant hospitalier investit aussi régulièrement dans les infrastructures techniques. La nouvelle solution complète de contrôle de PcVue et GEZE en est l’illustration.

A l’origine, la fonction de visualisation et de commande du système d’interphone existant était utilisée pour assurer l’automatisation des portes du bâtiment et de leurs verrouillages. En raison des exigences supplémentaires, notamment en ce qui concerne la programmation et la normalisation de l’échange de données avec une multitude d’équipements hétérogènes, le besoin d’une solution complète de contrôle et de surveillance s’est avéré nécessaire.

Cette solution existe grâce à la solution PcVue 12.0, qui connecte les portes et serrures de différents fabricants via les protocoles de communication OPC, ICX et BACnet, ce qui génère une puissante couche d’abstraction instantanément. Solution particulièrement élégante : la connexion des systèmes de portes GEZE via BACnet/IP, car le logiciel PcVue comporte une bibliothèque dédiée avec des symboles et des blocs fonctionnels pour différents types de modules GEZE. Grâce à cette intégration simple, la connexion peut être effectuée de manière indépendante par les techniciens sur site.

PcVue permet la mise en œuvre de logiques complexes propres au bâtiment, nécessaires en raison de la topologie de l’édifice. Les options de commande séquentielle et configuration réseau souple revêtent une importance fondamentale dans de tels scénarios. En cas de modifications structurelles, on doit pouvoir à tout moment convertir des issues de secours. Grâce à la licence de développement PcVue ainsi qu’à son interface de configuration intuitive et à la formation régulière sur site, le personnel technique est à même de reconfigurer le système à volonté.

De multiples avantages pour chaque métier exerçant au sein de l’hôpital

Parmi les utilisateurs du système, figure le personnel médical et administratif. Grâce aux clients légers web sur écrans plats de 32" à l’entrée et en salle d’urgence, le personnel peut toujours garder un œil sur l’état de verrouillage du bâtiment. Aux heures creuses, l’équipe médicale en salle d’urgence et les réceptionnistes sont autorisés à reconnaître certaines alarmes de façon autonome. Torsten Klotzsche, Responsable des Services techniques du bâtiment, décrit comme suit, entre autres, les exigences relatives au système : « Le but est de [...] faciliter le travail quotidien des directions opérationnelles ». On pourrait avant tout y parvenir en soulageant certains aspects fonctionnels.

Son propre département bénéficie également des fonctionnalités polyvalentes du système. Grâce à la couverture wifi à 100% dans la zone du bâtiment en place depuis 2019, le personnel technique a accès via ordinateur portable et tablette, partout et à tout moment, à la visualisation via un navigateur internet grâce au module WebVue : c’est là un atout décisif pour les agents de maintenance circulant dans le bâtiment. Un écran supplémentaire faisant également office de moniteur d’alarme pour le service de garde est disponible dans l’espace technique.

Architecture uniforme et possibilités étendues de déploiement

La vision de Torsten Klotzsche consistant à « parvenir à la maîtrise intelligente des informations névralgiques et des points de contrôle avec des investissements raisonnables » est accomplie par la solution dans la mesure où les quatre bâtiments principaux et les quatre annexes de l’établissement peuvent être surveillés grâce à une architecture pérenne simple et cependant flexible. Le système de commande comprend une station serveur pouvant traiter 65 000 points de données, cinq clients web et une station de développement et d’essais. Toutes les stations sont connectées en réseau, afin que les nouvelles versions de projets puissent être créées, déployées et diffusées à tout moment. L’opération s’effectue quasi en temps réel car les projets PcVue n’ont pas besoin d’être compilés avant leur déploiement. Les communications avec les équipements terrain sont actuellement réalisées via plusieurs protocoles de communication, dont BACnet, OPC, Modbus, KNX et ICX. Egalement intégrée dans l’interface web du projet, figure l’interface utilisateur WebScheduler pour la gestion des programmes horaires natifs de PcVue et des objets programme horaire BACnet. A présent, PcVue surveille même les messages d’état émanant du système d’interphone en utilisant le protocole ICX.

La connexion des portes apporte davantage de transparence, confort et sécurité

Le verrouillage de portes jadis oublié le soir appartient au passé. Au contraire, les portes sont désormais verrouillées automatiquement par le système au bout d’un certain temps grâce à une programmation sophistiquée. On peut facilement contrôler l’admission des personnes à tout moment.

Autres fonctions modifiées dans le cadre de l’intégration :

- Passage provisoire des portes intérieures à l’état « ouvert en permanence » ; réduction des cycles de porte (mouvements de la porte) ;

- Connexion de la station météo ; possibilité de fermeture et ouverture des portes en conséquence (par ex. par vent violent), ou de passage en mode automatique.

Les premières portes GEZE sont désormais connectées au système PcVue grâce à cette intégration simple. Il s’ensuit davantage de transparence et de confort et, avant tout, un bâtiment plus sûr. Grâce à cette technologie, les mesures de rénovation ont été réalisées alors que le bâtiment était encore en fonctionnement sans affecter l’habituelle activité du bâtiment. Il a été possible pour l’équipe technique sur site de créer un système de commande de portes intelligent grâce à des investissements abordables. Lors de la première phase d’expansion, trois unités de commande de portes, trois systèmes de sas, une porte à tambour et plusieurs autres portes automatiques ont été activées. Cette solution soulage le personnel : les portes n’ont plus besoin d’être verrouillées manuellement, les visiteurs inattendus n’ont pas accès et, pour le technicien sur site, il est plus facile de gérer le bâtiment. Lors du cycle suivant de maintenance des portes, une vérification est effectuée pour voir quels systèmes de portes peuvent être connectés sans effort au système PcVue à l’aide de BACnet. La connexion pas à pas des « portes » du sous-système s’en trouve simplifiée.

Extension ultérieure du système

Après le transfert planifié du dispositif de commande au département informatique de l’hôpital et la virtualisation associée du système, la connexion d’autres portes automatiques GEZE, l’intégration de commandes de stores et l’éclairage par source d’alimentation critique et non critique sur KNX sont prévus dans un avenir proche. L’incorporation possible de bureaux distants via le protocole IoT LoRa, ainsi que l’intégration des systèmes de surveillance vidéo dans PcVue, jouent également un rôle dans les considérations de l’équipe technique. En outre, une nouvelle partie de bâtiment est prévue, avec une porte d’entrée également connectée via BACnet. La mise en oeuvre s’en trouve facilitée par la solution polyvalente PcVue. Les techniciens sur site disposent donc désormais d’un véritable outil universel.

http://www.pcvuesolutions.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: