En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Baumer, Codeurs HeavyDuty pour un convoyage exigeant

Publication: 18 avril

Partagez sur
 
Les excavatrices de mines à ciel ouvert et les déverseurs comptent parmi les plus grands engins de chantier du monde...
 

Ils réalisent chaque jour des tâches extrêmement difficiles et ce, dans des conditions extrêmes (poussière, saleté, pluie, chaleur). Les codeurs, chargés de réguler la vitesse des bandes de convoyage, sont ainsi soumis à d’importantes contraintes. C’est pourquoi de nombreux fabricants misent sur les codeurs HeavyDuty de Baumer Hübner. Quelles doivent être les caractéristiques d’un codeur dit « HeavyDuty » ?

Minera El Abra est une mine de cuivre située à 75,6 kilomètres au nord-est de la ville de Calama, au Chili. Chaque jour, l’exploitation extrait plus de 200 000 tonnes de minerai de cuivre dédié à la production de cathodes de cuivre. Les bandes de convoyage qui transportent le minerai sur de nombreux kilomètres doivent par conséquent fournir des performances maximales, c’est pourquoi elles sont entraînées par de puissants moteurs électriques. Les codeurs incrémentaux HeavyDuty HOG 10 de Baumer Hübner, particulièrement appropriés à ce type d’application exigeante en extérieur, mesurent la vitesse de rotation de ces moteurs. En effet, ils sont insensibles à la poussière, à la saleté, aux vibrations et ainsi qu’aux autres influences extérieures, qui font partie du quotidien dans une mine à ciel ouvert. À 10 000 kilomètres du Chili, sur le port de Rotterdam, c’est le modèle jumeau POG 10 qui exécute les tâches : dans le plus grand port d’Europe, plus de 300 millions de tonnes de marchandises en vrac sont traitées chaque année, dont plus de 55 millions de tonnes de minerai de fer et de charbon. Les excavatrices à godets, avec une capacité de transport de 5 000 tonnes par heures, sont utilisées pour les marchandises stockées provisoirement. Ici aussi, le choix s’est porté sur les codeurs HeavyDuty de Baumer Hübner, du fait qu’ils ne craignent pas l’air marin rude, la pluie ni même le gel. Deux exemples parmi tant d’autres, qui démontrent l’efficacité et la fiabilité des codeurs HeavyDuty durant de nombreuses années, même dans les conditions les plus exigeantes.

« HeavyDuty » : La précision sous contraintes élevées

Le terme anglais « HeavyDuty » peut être traduit par « hautement résistant ». Cette dénomination souligne directement l’importante capacité de résistance des codeurs HeavyDuty. Mais ce n’est pas du tout puisque HeavyDuty ne fait pas uniquement référence à la robustesse. Ce terme reflète également la promesse tenue par le codeur, à savoir un fonctionnement fiable et précis sur le long terme, sans jamais décevoir l’utilisateur. Les codeurs HeavyDuty doivent donc remplir plusieurs critères.

La précision joue ici un rôle essentiel. Malgré les charges extrêmes exercées sur les codeurs, aucun compromis n’est accepté. Au contraire, les codeurs HeavyDuty doivent offrir la même précision des signaux de mesure que les versions plus petites. Ces signaux permettent aux commandes d’installations de détecter la vitesse de rotation d’un entraînement ou la position d’un composant de machine. Ainsi, la commande détecte l’entraînement qui dépasse ou n’atteint pas une vitesse définie, et est en mesure d’intervenir. Des erreurs de mesure minimes peuvent avoir des conséquences graves susceptibles d’endommager l’installation lors du convoyage de marchandises en vrac.

Technologie robuste pour une fiabilité élevée

Outre la précision, la fiabilité constitue également une caractéristique majeure comme le montrent notamment les exemples des mines à ciel ouvert ou du transport de marchandises en vrac. Pour qu’un codeur fonctionne de manière fiable dans les conditions difficiles des mines à ciel ouvert et des ports, il doit être capable de supporter sur le long terme les chocs, vibrations et autres forces exercées sur l’axe rotatif, sans jamais perdre en précision. Le coût du remplacement est élevé, non pas à cause du prix d’achat du codeur, mais de son emplacement généralement difficile d’accès : le système doit être immobilisé pendant la durée de l’opération et n’est donc plus opérationnel. Des boîtiers robustes avec des parois épaisses ainsi qu’un intérieur résistant aux chocs et aux vibrations sont des exigences de base. Pour ce faire, nous utilisons chez Baumer Hübner des paliers à grandes dimensions avec un écart maximal des deux côtés du boîtier.

Outre l’aspect mécanique, il s’agit aussi d’assurer une robustesse électrique. Par exemple, des champs électromagnétiques se produisent souvent à proximité des codeurs, notamment en raison de câbles électriques non blindés. Si le blindage est insuffisant, ces champs peuvent détruire les composants électroniques du codeur, ou du moins exercer une influence venant altérer la qualité des signaux de mesure. À cause des différences de tension, il peut arriver que du courant passe à travers l’axe et, par conséquent, brûle le lubrifiant du roulement, ce qui entraîne sa destruction. L’isolation électrique est donc impérative pour un codeur HeavyDuty.

Tout comme l’étanchéité. Un codeur HeavyDuty doit être parfaitement étanche à l’humidité, à la poussière ou encore à la saleté, et ce, tout particulièrement au niveau des points névralgiques, à savoir l’axe et le raccordement électrique. Une bonne protection contre la corrosion grâce à des matériaux et des revêtements adaptés est également indispensable, afin que l’eau salée ou les produits chimiques ne nuisent pas au fonctionnement du système.

Les codeurs HeavyDuty originaux

Le terme « HeavyDuty » n’est pas protégé ni normalisé, mais il s’est établi sur le marché comme la désignation d’un type de codeur dont le créateur est le leader mondial Baumer Hübner, expert en codeurs HeavyDuty depuis les années 1950. C’est en se basant sur cette expertise qu’est né le modèle HOG 10, considéré depuis plus de 25 ans comme l’« original » et qui sert de modèle à chaque codeur HeavyDuty. La gamme de produits HeavyDuty de Baumer Hübner se distingue non seulement par sa précision, sa fiabilité et sa durabilité, mais aussi par une grande diversité de variantes mécaniques, électriques et fonctionnelles. Les codeurs incrémentaux et absolus existent en différents dimensions, du boîtier de taille 58 mm jusqu’à la version grande taille avec une bride de 287 mm et un axe creux de 150 mm. De ce fait, Baumer Hübner offre une compatibilité avec toutes les interfaces analogiques et numériques majeures. Par ailleurs, les signaux arrivent toujours intacts à destination et sans perte d’intensité, même sur de longues distances, grâce à une puissance de sortie élevée selon l’exécution, les signaux peuvent parcourir jusqu’à 550 mètres, voire 1,5 kilomètre avec la fibre optique.

Pour garantir un fonctionnement antipanne, Baumer Hübner teste à 100 % la fonction électrique et la qualité du signal de l’ensemble des codeurs. Les certificats de qualité globaux garantissent au client la durabilité de son codeur. Qu’il s’agisse de l’exploitation du cuivre au Chili ou du transport de marchandises en vrac sur le port de Rotterdam, les codeurs HeavyDuty de Baumer Hübner garantissent un fonctionnement fiable, même dans les conditions les plus extrêmes.

http://www.baumer.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: