En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Dräger jette toutes ses forces dans la bataille du coronavirus en France

Publication: 10 avril

Partagez sur
 
Toutes les équipes de Dräger France SAS et sa filiale AEC SAS travaillent sans relâche aux quatre coins de la France pour contribuer à la continuité de secteurs d’activité d’importance vitale...
 

Depuis le début de la crise sanitaire liée au COVID-19, Dräger a fourni et mis en service des centaines de dispositifs médicaux, dont de nombreux respirateurs lourds de réanimation dans les établissements de santé, a contribué à accélérer l’ouverture de services de soins critiques, a livré des équipements de protection pour l’opération Résilience et au Service de Santé des Armées.

« Nos équipes sont sur tous les fronts » explique Yves Le Gouguec, Président de Dräger France SAS et AEC SAS « et nos actions sont menées en relation avec les organismes en responsabilité, et notamment le Centre de Crise Sanitaire du Ministère des Solidarités et de la Santé, qui fait un travail remarquable ».

« Notre mission est de faire de la technologie ‘La Technologie pour la Vie’ depuis 1889, et soyez assurés que nous mettons tout en œuvre pour répondre aux besoins mondiaux, et en particulier en France, pays auquel je suis très attaché » indique Stefan Dräger, CEO du Groupe Dräger « Mon arrière-arrière-grand-père, Johann Heinrich Dräger, a inventé le respirateur au début du 20ème siècle, qui a été d’un grand secours lors de la catastrophe de Courrières dans le Pas-de-Calais le 10 mars 1906, où plus de 1 000 mineurs ont été tués dans un coup de grisou ».

Dräger est engagé dans la bataille contre le virus COVID-19 à l’échelle internationale. « La commande du gouvernement allemand pour 10 000 respirateurs sera étalée et ne constitue qu’une partie de notre production » précise Stefan Dräger « Nous faisons face à cette situation inédite avec une grande humilité, nous sommes conscients de notre responsabilité au niveau mondial ».

Dräger a investi ces dernières années 70 millions d’euros dans une usine ultramoderne qui a permis d’allouer différemment les capacités, afin d’augmenter significativement la production de respirateurs lourds dans son fief historique de Lübeck (Allemagne). La course contre la montre dans la bataille du COVID-19 a commencé dès le début de cette année pour répondre à la demande en Chine et en Asie.

Le dialogue social à l’allemande a aussi fait ses preuves. « Nous avons convenu d’horaires de travail flexibles et de modèles d’organisation du travail innovants avec les partenaires sociaux », commente Mélanie Kamann, la porte-parole de l’entreprise. « Nous prévoyons d’embaucher jusqu’à 500 nouveaux employés », précise-t-elle. Dräger a « une responsabilité sociale » de produire, mais aussi un « devoir de vigilance pour fournir à ses employés la meilleure protection possible », insiste l’entreprise sur son site.

Le Groupe Dräger tient un discours réaliste et Stefan Dräger prévient « La capacité de production de l’ensemble des fournisseurs de respirateurs au niveau mondial ne permettra sans doute pas de satisfaire toute la demande en si peu de temps, et la seule fourniture de respirateurs ne suffira pas à régler le problème rapidement ».

Dans cet esprit, en complément de la fourniture d’équipements, les équipes de Dräger France SAS et de sa filiale AEC SAS sont mobilisées sur site et à distance pour mettre en service, conseiller, former, assurer le maintien en conditions opérationnelles et accompagner.

« Ce n’est pas parce qu’on est dans un contexte de pandémie majeure qu’il faut oublier toutes les règles de sécurité. Notre rôle est d’apporter notre contribution et nos compétences au service des établissements de santé pour faire face à cette situation inédite » indique Yves Le Gouguec.

« Dans ces moments critiques, nos pensées vont à celles et ceux qui sont en première ligne pour faire face à cette crise sanitaire majeure, avec une attention toute particulière envers les infirmières et infirmiers, les médecins, les équipes biomédicales, les agents de service hospitaliers et plus largement envers tous les personnels mobilisés dans cette bataille du COVID-19 » conclut Yves Le Gouguec, Président de Dräger France SAS et AEC SAS.

http://www.draeger.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: