En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

COVID-19 : Les entreprises normandes se mobilisent pour répondre aux besoins

Publication: 1er avril

Partagez sur
 
Ces entreprises membres du réseau NAE mettent leur technologie éprouvée dans les secteurs de l’aéronautique et de la défense au service des fabricants d’équipements médicaux et de protection contre l’épidémie...
 

Dedienne Multiplasturgy® Group : Grâce à son Atelier Dedienne 3D qui produit en séries des pièces directement fonctionnelles, Dedienne Multiplasturgy®, implantée à Saint-Aubin-sur-Gaillon (Eure), peut répondre immédiatement à la production de masques et tout autre ustensile nécessaire à la lutte contre le COVID-19. Ses 2 stations de fabrication additive, HP 4200 (PA11) et EOS P 810 (PEKK), produisent en séries des produits ou des composants en 3D et sont référencées dans la base de données partagées avec les professionnels de santé. La mise à disposition des moyens de production, grâce à un partenariat inédit avec HP, va permettre de produire des masques en imprimant en 3D et en séries le contour de tête. Puis, grâce au concept Multiplasturgy® unique, une visière sera intégrée en opération de post-production.

Des dons ont également été effectués à la fois en termes matériel et financier : CGTEC a répondu présent à l’appel du CHU de Pontarlier en envoyant 1500 masques et DR Roumanie a participé à la levée de fonds pour l’achat de lits et de matériel médical pour l’unité de soins intensifs de l’hôpital Dr Aubel Tulbure à Fagaras.

CPM Industries

Spécialisée dans la chaudronnerie fine et la mécanique, l’entreprise CPM Industries, installée à Saint-Romain de Colbosc près du Havre (Seine-Maritime) a lancé la production de vitres de protection en polycarbonate. Le 16 mars dernier, l’entreprise a répondu en urgence à un hypermarché qui avait besoin de vitres de protection pour ses employés de caisse. Après mise en forme des profilés inox et du plexiglas, une vingtaine de pièces ont été assemblées en deux jours. Depuis, son bureau d’études a standardisé son innovation pour la proposer à d’autres entreprises qui n’ont pas tardé à réagir. CPM Industries a reçu plus de 15 demandes dans les jours suivants, qui l’ont obligé à décaler certaines commandes du secteur aéronautique. Contact : elise.hauters@cpmindustries.fr

VOLUM-e

Spécialisée dans la fabrication additive métallique, l’entreprise MMB VOLUM-e, basée à Blangy-sur-Bresle (Seine-Maritime), vient de tester la production d’une valve en fabrication additive métal pour appareil respiratoire (matière 316L, possible réalisation en titane). L’utilisation du métal permet la stérilisation et la réutilisation de l’outil. La capacité de production journalière de l’entreprise s’élève à environ 50 pièces. MMB VOLUM-e peut également produire des outillages de présérie pour l’injection plastique, adaptésSTLS à la réalisation d’équipements médicaux indispensables aux soignants : masques, lunettes, visières …

Delta Plasturgy

Spécialiste en fabrication de pièces plastiques complexes en particulier pour l’aéronautique et la défense, Delta Plasturgy réalise aussi en sous-traitance pour le compte de son client AUBOUEIX sur son site de production Joly Plastics, à Ezy sur Eure (Eure), des E.P.I (Equipements de Protection Individuelle). En effet, les établissements AUBOUEIX, fabricant D’EPI et notamment de casques et écrans de protection couvrant la majorité des risques rencontrés dans les divers secteurs du Bâtiment, des Travaux Publics et de l’Industrie, reçoit de plus en plus de demandes ce type de produits pour contrer la vague épidémique et faire face aux besoins de protection sanitaire actuels des travailleurs. L’entreprise Joly Plastics est donc en train de monter en cadence sa production de casques avec écran facial intégré (habituellement destinés aux travailleurs du secteur de l’énergie pour se protéger des arcs électriques de court-circuit) et relance aussi leurs fabrications d’adaptateurs permettant de fixer des visières de protection faciale sur les casques classiques.

CESI

CESI, Campus d’enseignement supérieur et de formation professionnelle basé à Saint-Etienne-du- Rouvray (Seine-Maritime), participe - via son laboratoire de recherche LINEACT et notamment son FabLab et ses imprimantes 3D - à la filière[1] de production numérique d’équipements de protection sanitaire coordonnée par la Région Normandie et le Dôme. L’objectif est de construire un modèle qui permette aux structures volontaires, qui disposent d’outils d’impression 3D, de produire davantage afin de fournir rapidement et massivement les personnels soignants. Ce projet mené en lien avec la Préfecture et l’Agence Régionale de Santé de Normandie, vise à produire, dans un premier temps, des visières de protection réutilisables en milieu médical, puis devrait être étendu à d’autres produits (visières de protection en milieu ouvert pour les administrations ou les commerces, solutions de protections ou de pièces nécessaires pour les respirateurs, etc…). Implanté sur le site de Rouen Madrillet Innovation, CESI fait partie du Pôle de Rouen / Le Havre, piloté par Les Copeaux Numériques.

Cette action solidaire s’ajoute au don de plus de 800 masques, 15 000 gants, 120 litres d’Éthanol, 100 blouses et combinaisons et lunettes de protection remis le 25 mars dernier par des acteurs du Campus Sciences & Ingénierie Rouen Normandie dont les deux laboratoires de physique spécialisés en Sciences des Matériaux et Systèmes (GPM et Coria, INSA Rouen Normandie et @CNRS) ainsi que les deux écoles d’ingénieurs @CESIingénieurs (CESI Ecole d’ingénieurs) et @GroupeESIGELEC au CHU de Rouen.

Les entreprises saluent la mobilisation de leurs salariés

Comme les autres entreprises citées, Jean-Jacques Fillot, Président de Delta Plasturgy, et Messieurs AUBOUEIX tiennent à remercier les salariés qui restent mobilisés à leur poste (seulement 30% d’absentéisme à ce jour chez Delta Plasturgy) et sans qui cette mise en production ne serait pas rendue possible. Chez Dedienne Multiplasturgy®, la production est maintenue, sur la base du volontariat, sur ses sites de CGTEC, en France, et M2P, aux États-Unis, pour produire les dispositifs médicaux nécessaires aux appareils respiratoires et aux outils de diagnostics. CPM Industrie salue la réactivité de son bureau d’études qui a conçu en urgence le système de protection pour l’hypermarché et a permis une installation rapide sur site, seulement trois jours après la commande.

La force d’un réseau fédérateur

Un autre impératif est l’adaptation journalière des consignes de sécurité sanitaire avec leur CSE. Une solidarité s’est mise en place dans le cadre du réseau NAE qui permet le partage des bonnes pratiques, tant sur les plans documentaire et juridique que sur le plan opérationnel, la mise en relation avec des fournisseurs (par exemple pour des produits de désinfection, du gel hydro alcoolique ou des masques*). NAE leur remonte également les besoins Solidarité du CHU, les appels à projet de l’agence nationale d’innovation pour le Coronavirus et les informations importantes transmises par le Ministère du Travail et de l’Emploi et France Industrie. L’entraide au sein de NAE est plus que jamais d’actualité.

http://www.nae.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: