En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

L’industrie automobile à la rescousse des hôpitaux, à quel prix ?

Publication: 4 avril

Partagez sur
 
De la F1 à l’assistance respiratoire : l’industrie automobile met son expertise au service du secteur hospitalier pour mettre au point des respirateurs face à la pandémie du coronavirus, une initiative qui suscite quelques réserves...
 

General Motors et Ford aux Etats-Unis, PSA et Renault en France mais aussi des ingénieurs venus du monde de la Formule 1 se sont mis sur les rangs face au manque de disponibilité de ces équipements médicaux, devenus vitaux.

C’est donc par décret que le géant de Detroit a vu son usine de Kokomo (Indiana) réquisitionnée pour fabriquer de toute urgence des respirateurs.

Les choses se sont passées plus facilement pour Mercedes qui a demandé à son équipe F1, au chômage technique pour cause de Grand Prix reportés ou annulés, de se mettre au travail. L’équipe sextuple championne du monde a fabriqué en un temps record un appareil d’assistance respiratoire permettant de soulager les poumons de certains malades du nouveau coronavirus, et de réserver les respirateurs, nécessitant une intubation et une sédation, aux patients les plus sévèrement atteints.

Mais certains ne voient pas d’un très bon œil l’irruption de l’industrie automobile dans le monde médical…

- Pour les constructeurs automobile, comment contrôler les produits fabriqués par leurs sous-traitants ?

- Comment gérer l’éloignement des centres de production en cette période de circulation restreinte ?

- Quels sont les restrictions à l’exportation en place depuis l’apparition du Covid-19 ?

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: