En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Le télétravail en temps de crise

Publication: 1er avril

Partagez sur
 
Les cinq traits de caractère d’un leader virtuel efficace...
 

Face à la crise actuelle du COVID-19, de nombreuses entreprises françaises ont adopté de nouvelles politiques de télétravail, remplaçant leurs bureaux habituels par des « espaces de travail virtuels ». Si le télétravail est un atout crucial pour de nombreuses entreprises en cette période difficile, il est aussi source de nouveaux défis pour les dirigeants qui doivent non seulement communiquer avec leur personnel, mais aussi maintenir et contrôler la productivité, tout en soutenant efficacement leurs équipes, et notamment les employés récemment recrutés.

Selon Hogan Assessments, cabinet-conseil à réputation mondiale spécialisé en leadership et évaluation de personnalité, de solides capacités de leadership virtuel sont essentielles pour surmonter ces défis. Favorisant une approche scientifique, les évaluations de Hogan, telles que l’inventaire Hogan des types de personnalité, s’appuient sur plus de 30 ans de travaux de recherches et ont permis d’identifier cinq traits de caractère associés à un leadership virtuel efficace.

Ajustement

Avec l’adoption soudaine du télétravail, les employés peuvent se sentir désorientés et s’inquiéter pour leur avenir. Un dirigeant efficace devrait être capable de prendre la situation en main sans être ébranlé par ces changements : dans le climat d’incertitude actuel, il devrait savoir rassurer son personnel et diriger son équipe à distance, sans que l’engagement ou le moral des employés n’en souffre.

Les leaders qui obtiennent un score de ajustement élevé sauront rester calmes et garder les idées claires, même en périodes de stress. Le critère ajustement mesure la tolérance au stress, l’optimisme et le sang-froid d’un individu face au changement. Ces leaders seront capables d’apaiser les sentiments de panique et sauront encourager les employés à poursuivre le travail tout en les aidant à s’adapter aux changements qui surviennent.

Malheureusement, en situation de télétravail, les dirigeants risquent de paraître absents, et c’est pourquoi l’ajustement est aussi importante. Les leaders ne devraient pas percevoir le télétravail comme une opportunité leur permettant de lâcher les rênes. Au contraire, le leader virtuel efficace devrait donner l’exemple à son équipe en faisant preuve d’agilité, en répondant proactivement aux incertitudes et en fournissant une direction claire.

Sensibilité interpersonnelle

Le télétravail peut faire naître un sentiment de solitude, surtout pour ceux qui ont besoin du soutien collectif et qui s’appuient sur les interactions avec leurs collègues, comme les nouveaux employés. Ces employés peuvent vite se sentir isolés et hésiter à demander de l’aide ou des conseils au reste de l’équipe, du fait de la distance imposée par le travail virtuel.

La sensibilité interpersonnelle mesure le tact, le style de communication et l’aptitude à cultiver les relations. Les leaders qui obtiennent un score élevé dans ce domaine sont à la fois diplomates, chaleureux et amicaux, et ils ont tendance à éviter les conflits avec les employés. Savoir communiquer et rester accessible pour fournir conseils et soutien sont des compétences indispensables à tout leader chargé de diriger une équipe à distance.

Un leader virtuel efficace devrait prendre le temps de téléphoner tous les jours à ses employés pour savoir si tout se passe bien, sans faire de microgestion et sans faire pression sur eux en insistant sur les dates d’échéance. Rester abordable et disponible pour écouter les questions et les inquiétudes des employés soulage le sentiment de solitude et les craintes associés au télétravail, surtout pour les nouvelles recrues qui ont besoin d’un soutien renforcé.

Ambition

Le travail virtuel peut entraîner une baisse de motivation chez le personnel, et pour certains employés, les tâches quotidiennes manquent soudain de structure et de directions claires. Cette situation peut conduire au chaos : les journées de travail sont moins organisées et la productivité devient plus difficile à maîtriser. Face à des employés qui manquent d’autonomie, les leaders devront consacrer beaucoup de temps et d’énergie à la redéfinition claire des activités, des objectifs et des échéances.

Les leaders qui obtiennent un score d’ambition élevé sont parfaitement armés pour maintenir la productivité de leur équipe en temps de crise. L’ambition mesure l’esprit de compétition d’un individu, l’énergie qu’il dégage, ainsi que son approche en termes d’objectifs. Ces dirigeants ont beaucoup d’assurance et savent communiquer leur énergie aux employés pour les motiver.

En situation de télétravail, il est plus difficile d’évaluer la productivité à l’aide d’indicateurs traditionnels, tels que le nombre d’heures passées au bureau : à la place, les entreprises devront examiner les résultats de plus près. L’esprit de compétition d’un leader ambitieux, toujours tourné vers les objectifs, conviendra parfaitement à un lieu de travail virtuel où les résultats sont prioritaires : son approche confiante et proactive motivera les employés à assumer leur rôle et à rester productifs.

Curiosité

Avec le travail à distance, les activités et processus quotidiens nécessitent une nouvelle approche. Les réunions d’équipe se transforment en vidéoconférences, les questions rapides en messages instantanés. Le critère Curiosité mesure l’attitude et l’ouverture d’esprit face aux nouvelles idées, y compris les nouveaux outils et technologies.

Les dirigeants qui obtiennent un score élevé dans ce domaine sont imaginatifs, s’intéressent aux nouvelles technologies et sont prêts à adopter des solutions inédites et inventives pour résoudre les problèmes. La pensée créative du leader curieux, même si elle a ses défauts, sera un atout majeur pour les équipes qui se retrouvent en situation de télétravail, lorsque de nouvelles méthodes de communication et de travail deviennent nécessaires et que l’ensemble des activités est transféré en ligne et dans le cloud.

Il est important que les dirigeants agissent très vite lors de la transition vers un mode de travail virtuel. Le leader virtuel efficace doit faire partie des adopteurs précoces, en s’adaptant immédiatement au nouveau contexte de travail et en adoptant sans réticence les technologies qui faciliteront la vie du personnel au quotidien.

Altruisme

Toute considération professionnelle mise de côté, pandémie est un mot qui fait peur. Alors qu’ils travaillent à la maison, de nombreux employés devront aussi gérer les émotions et les craintes éveillées par les événements qui bouleversent actuellement notre monde. Même en l’absence d’interactions en personne, un leader virtuel efficace devrait faire preuve d’empathie, garder le bien-être des employés à l’esprit et prendre en compte leur capacité à travailler à distance.

L’altruisme mesure le désir d’un individu à venir en aide aux autres et à contribuer à la société. Les dirigeants qui obtiennent un score élevé dans ce domaine accordent la priorité au bien-être de leur équipe, apportent leur soutien à ceux qui en ont besoin et font figure de force unificatrice pour leurs employés pendant les périodes difficiles. Chaque employé est différent, et prendre en compte la personnalité, l’état de santé et les circonstances de chacun est crucial en situation de télétravail : ces considérations guideront les décisions du dirigeant et l’aideront à gérer efficacement les différents membres d’équipe, à distance.

« Dans le contexte de crise actuel causé par l’épidémie de COVID-19, le télétravail est une mesure inévitable pour de nombreuses entreprises. Le meilleur moyen d’assurer le succès d’une telle transition, c’est d’avoir un leader virtuel efficace aux commandes », ajoute le Dr Ryne Sherman, conseiller scientifique en chef chez Hogan Assessments. « Plusieurs décennies de recherches sur le leadership efficace indiquent que les candidats les plus aptes à diriger une équipe à distance sont des individus équilibrés, ambitieux, ouverts aux nouvelles technologies, possédant d’excellentes compétences de communication et la compassion nécessaire pour soutenir les employés les plus vulnérables. »

http://www.hoganassessments.eu/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: