En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

MedinCell reçoit une subvention de 6,4 millions de dollars de Unitaid

Publication: 28 mars

Partagez sur
 
L’entreprise française est engagée dans la lutte contre les grands fléaux de la santé...
 

Le paludisme reste l’une des principales menaces sanitaires dans le monde avec plus de 200 millions de personnes infectées chaque année

- MedinCell a signé un accord de subvention à hauteur de 6,4 millions de dollars sur trois ans avec l’agence de santé internationale Unitaid, qui s’est engagée à accélérer l’impact des technologies à longue durée d’action dans les pays à revenu faible et intermédiaire

- Cette subvention va financer la formulation et les activités précliniques d’un injectable actif 3 mois d’ivermectine - un médicament utilisé dans le traitement de nombreux types d’infections parasitaires - pour neutraliser le vecteur de transmission du paludisme

- Conformément à l’engagement des deux partenaires d’assurer un accès équitable aux produits de santé dans les pays à revenu faible et intermédiaire, et pour avoir un impact significatif sur les populations les plus vulnérables, MedinCell accordera une licence non exclusive à Medicines Patent Pool, pour distribuer le produit via le secteur public dans les pays à revenu faible et intermédiaire

- MedinCell conserve tous les autres droits de commercialisation du produit dans le monde et pour toutes les autres indications où l’ivermectine pourrait avoir un impact

- Plus de 25 millions de dollars de subvention sur les quatre prochaines années ont déjà été accordés à MedinCell par les plus grandes fondations et organisations internationales

« Notre objectif est de neutraliser les moustiques anophèles, qui portent et transmettent le parasite du paludisme, après qu’ils aient piqué des populations traitées. Nous pourrons ainsi rompre la chaîne de transmission, » a déclaré Christophe Roberge, Directeur de la technologie chez MedinCell. « Une unique injection d’ivermectine active pendant 3 mois permettra de lever certaines des barrières logistiques à l’adoption de traitements de masse, puisqu’elle ne nécessitera pas de renouveler régulièrement les campagnes de traitement typiquement liées aux formes orales dont la durée d’efficacité est trop courte. »

« Le paludisme ne pourra être éradiqué qu’avec de nouveaux outils et de nouvelles stratégies. Le dernier rapport de l’OMS sur le paludisme dans le monde le montrait très clairement », a déclaré le Dr Philippe Duneton, Directeur exécutif a.i d’Unitaid. « Unitaid investit dans des innovations qui présentent le plus fort potentiel pour réduire le poids de la maladie dans le monde. Nous considérons les traitements à action prolongée comme des technologies émergentes pouvant offrir de nouveaux instruments pour renforcer et élargir la boîte à outils dont nous disposons déjà. »

http://www.medincell.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: