En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Danfoss SER, Rapport annuel 2019

Publication: 16 mars

Partagez sur
 
Solides bénéfices et accroissement des investissements pour l’avenir...
 

En 2019, Danfoss a accru son chiffre d’affaires de 3 % pour atteindre 6 3 milliards d’euros, avec un très bon bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement (EBITA), en hausse de 6 % à 771 millions d’euros, avec une marge EBITA de 12,3 %, un bénéfice d’exploitation record. Les flux de trésorerie des activités opérationnelles ont augmenté de 17 % pour atteindre le très beau chiffre de 789 millions d’euros.

« L’année 2019 a été très bonne pour Danfoss. Nous avons augmenté nos bénéfices et nous avons su croître malgré des conditions difficiles sur le marché. Les mégatendances mondiales continuent de transformer notre monde, créant de nouvelles opportunités pour Danfoss. Ainsi, la maîtrise du changement climatique, au cœur de toutes les préoccupations mondiales, ne cesse de créer de nouvelles demandes de technologies et de solutions se caractérisant par leur efficacité énergétique, leur polyvalence, sans oublier l’électrification et l’énergie. Dans ce contexte, les solutions de Danfoss n’ont jamais été aussi pertinentes », a déclaré Kim Fausing, PDG de Danfoss.

Kim Fausing poursuit : « Notre stratégie s’articule autour de la création de valeur sur le long terme ». « Le meilleur moyen de créer de la valeur, c’est de veiller à ce que notre cœur de métier garde sa place dominante dans le monde et à ce que nous gardions notre avance technologique. De plus, l’implication de nos salariés n’a jamais été aussi forte. Danfoss est et doit rester un partenaire technologique international privilégié pour ses clients et partenaires, c’est pourquoi nous poursuivrons nos investissements ciblés. »

En 2019, Danfoss a maintenu ses investissements importants dans de nouvelles solutions innovantes. Cela se traduit par l’augmentation de 7 % des dépenses en innovation, pour un total de 272 millions d’euros, soit 4,3 % du chiffre d’affaires. Toujours en 2019, Danfoss a acheté quatre entreprises pour renforcer ces segments d’activité. Grâce à ces acquisitions ciblées, nous avons pu enrichir notre portefeuille de nouvelles technologies, en particulier pour l’électrification des bus, camions, véhicules non routiers et maritimes, sans oublier des solutions intelligentes utilisant l’intelligence artificielle pour optimiser les systèmes de chauffage des bâtiments et les réseaux énergétiques urbains. Plus récemment, Danfoss a conclu un accord pour l’acquisition des activités hydrauliques d’Eaton, afin de devenir un leader mondial des systèmes hydrauliques mobilisés industriels, l’un des cœurs de métier de Danfoss.

Du rapport annuel 2019

Émissions neutres de CO2 en 2030 : Danfoss s’est fixé un nouvel objectif ambitieux, celui de devenir neutre en CO2 au plus tard en 2030. Depuis 2007, Danfoss a réduit son intensité énergétique de 45 % et ses émissions de CO2 de 33 %, principalement grâce à des projets d’économie d’énergie déployés dans les plus grandes usines de la société partout dans le monde. Pour en savoir plus, consultez le rapport 2019 sur la durabilité. 30 % de leaders féminins en 2025 : Danfoss s’est fixé un autre objectif, celui d’avoir 25 % de leaders féminins d’ici 2022 et 30 % d’ici 2025. En 2019, Danfoss a franchi la barre des 20 % de leaders féminins dans le monde. Pour en savoir plus, consultez le rapport 2019 sur la durabilité.

Chiffres clés pour 2019

- Augmentation du chiffre d’affaires de 3 % pour un total de 6 285 millions d’euros (2018 : 6 098 millions d’euros), soit une hausse de 1 % en devise locale.

- Augmentation du bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement (EBITA) de 6 % pour un total de 771 millions d’euros (2018 : 724 millions). La marge EBITA était de 12,3 % (2018 : 11,9 %).

- Augmentation du bénéfice net de 8 % pour un total de 502 millions d’euros (2018 : 463 millions).

- Augmentation des flux de trésorerie des activités opérationnelles de 17 % pour un total de 789 millions d’euros (2018 : 673 millions).

- Augmentation des investissements dans l’innovation de 7 % pour un total de 272 millions d’euros (2018 : 255 millions), soit 4,3 % des ventes (2018 : 4,2 %).

Prévisions pour 2020

En dépit de la volatilité actuelle, Danfoss prévoit de maintenir ou d’accroître sa part de marché, tout en maintenant la rentabilité au niveau de la marge enregistrée en 2019, grâce au maintien de ses investissements dans la création de valeur durable.

Ces perspectives ne tiennent pas compte des effets de l’acquisition des activités hydrauliques d’Eaton. Cette transaction devrait avoir lieu d’ici la fin de l’année.

http://www.danfoss.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: