En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Pour rester dans la course, les entreprises françaises ont besoin de 15 mois

Publication: 13 mars

Partagez sur
 
Le manque d’agilité constituerait un des principaux freins à la digitalisation des entreprises selon les résultats de l’étude « S’adapter ou disparaître : la nouvelle réalité d’un monde hyper numérisé » réalisée par Vanson Bourne pour Teradata...
 

Les entreprises françaises auraient besoin, en moyenne, de 15 mois pour adapter leurs processus d’entreprise afin de rester compétitives. 88 % d’entre elles luttent pour transformer leurs processus afin d’être plus agiles alors que seules 3% déclarent bénéficier déjà de l’agilité nécessaire pour conserver leur avantage concurrentiel.

Les résultats de l’étude mettent en évidence que ce manque d’agilité est en partie dû à leur gestion des données. Si 53% des entreprises françaises collectent et analysent leurs données et informations uniquement lorsque cela est nécessaire, seulement 7% ajustent leur pratique en continu. Ce fossé s’explique par le fait que les entreprises rencontrent de nombreux obstacles à la fois humain et technique. En effet, parmi ces freins, la résistance aux changements et la culture d’entreprise arrivent en tête à 47% puis suivent ex-aequo l’accès aux bonnes données en temps voulu et les limites de la technologie à 37%.

« Les clients demandent une flexibilité et une agilité sur tous les plans, les entreprises doivent donc se mettre à la page et aller plus loin qu’une simple réponse à une demande en leur proposant de nouvelles expériences. Et cela devient possible grâce à la donnée. Cependant, les mauvaises pratiques en termes de gestion de la donnée sont vite arrivées, et peuvent causer des fuites de données, froisser les clients, endommager la réputation de l’entreprise, ou pire, amener à la fermeture de celle-ci. Pour devenir plus compétitives, orientées vers la donnée, et centrées sur le client, sans compromettre sa confiance, les entreprises doivent développer une approche forte et responsable pour renforcer la gestion de l’accès à la donnée » commente Stéphane Rion, Senior Deep learning Scientist chez Teradata.

http://www.teradata.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: