En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Gunnebo : Décollage du contrôle automatique aux frontières

Publication: Octobre 2013

Partagez sur
 
Les portiques de sécurité biométriques optimisent les arrivées à l’aéroport de Sofia en Bulgarie.
 

Le contrôle aux frontières est désormais automatisé à l’aéroport de Sofia, en Bulgarie. Ses portiques d’immigration modernes ont considérablement augmenté ses performances en matière de sécurité et d’efficacité. Et surtout, l’aéroport s’adapte à la nouvelle réglementation qui impose l’utilisation de passeports électroniques biométriques pour le contrôle automatisé aux frontières.

Le renforcement des contrôles et l’augmentation des flux de passagers présentent de nouveaux défis pour la sécurité et l’efficacité du transport de passagers. Avec les portes d’immigration ImmSec de Gunnebo, l’aéroport améliore ses performances sur les deux plans :

  • le filtrage s’effectue automatiquement ,
  • le contrôle d’identité en deux étapes offre une sécurité accrue.

Avec son design modulaire, ImmSec a été configuré en collaboration avec Atos en Bulgarie, afin d’intégrer les composants biométriques spécifiquement requis pour l’aéroport de Sofia.

Le logiciel est basé sur la gamme de produits Atos Homeland Security eGate et inclut le logiciel de contrôle ImmSec. Il permet l’intégration d’équipements biométriques mais aussi de systèmes de listes noires, la vérification biométrique et les processus.

Avec ce système, Gunnebo se positionne pour répondre aux futures exigences de sécurité du transport aérien. En effet, à parir de 2016, tous les citoyens de l’Union Européenne, l’IEEE ou de la Confédération Suisse devront posséder un passeport électronique avec au moins une donnée biométrique du visage enregistrée sur une puce.

L’installation à l’aéroport de Sofia est la première étape vers le filtrage moderne des passagers. Gunnebo a la volonté d’augmenter le nombre de passagers, tout en conservant le même niveau de sécurité.

D’autres aéroports internationaux en Bulgarie prévoient aujourd’hui de déployer des systèmes de contrôle aux frontières automatisés.

Fonctionnement du système automatisé :

  • Il identifie les passagers par reconnaissance faciale / numérisation de l’iris et/ou empreinte digitale. Avant l’entrée dans le portique, un système de numérisation lit les données stockées dans le document de voyage et les informations biométriques. Une caméra enregistre ensuite automatiquement les caractéristiques du visage du passager qui traverse le portique. Un simple regard dans la direction de la caméra suffit à générer une image utilisable. Ni la position ni la hauteur du passager n’ont d’importance pour l’identification.
  • Un écran intuitif guide l’utilisateur pendant la procédure de lecture des empreintes digitales. Il suffit de placer le doigt sur le système pour vérifier l’identité. Le processus d’identification peut ainsi être effectué rapidement et simplement pour les passagers comme pour les agents aux frontières.
  • Le temps de traitement maximum par passager dans les conditions idéales est de 25 secondes. Un ImmSec peut permettre le passage d’environ 140 personnes par heure, soit 560 par heure sur un groupe de 4 portiques.

http://www.gunnebo.com

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: