En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Les milleniales, orient les entreprises en Europe vers une ère post numérique

Publication: 27 février

Partagez sur
 
Une recherche récemment publiée par Travelport, a révélé comment les voyageurs d’affaires de la génération Z1 et Y2 en Europe poussent les voyages d’affaires vers une ère post-numérique dans leur quête d’expériences authentiques...
 

Ayant grandi dans un environnement où les critiques sont la source d’information privilégiée, l’étude, qui a interrogé des milliers de voyageurs d’affaires en Europe, a révélé qu’un tiers de la génération Z qui voyage pour affaires recherche presque toujours du contenu généré par les utilisateurs sur des sites de critique comme TripAdvisor lorsqu’elle planifie un voyage d’affaires. En comparaison, seulement 26 % des baby-boomers européens3 ont déclaré le faire.

On a constaté que les deux groupes d’âge faisaient davantage confiance aux avis que les générations précédentes. Une forte corrélation entre l’âge des voyageurs, les niveaux de confiance dans le contenu des avis et le discernement à identifier à éviter la désinformation, a été constaté.

En d’autres termes, plus le voyageur est jeune, plus il est à l’abri des risques de faux avis et du contenu payant.

Alistair Rodger, Vice-président du groupe des ventes d’agences en Europe, chez Travelport, a déclaré : "Nous savons que les membres de la Génération Z et Y aiment voyager et qu’ils sont en train de devenir les nouveaux courtiers en voyages d’affaires, même si les plus âgés parmi la génération Z n’ont que 25 ans. Les entreprises qui anticipent peuvent utiliser l’opportunité de voyager comme une incitation pour attirer les plus brillants talents, mais pour les retenir, elles doivent trouver un équilibre entre le bonheur de leurs collègues de la Gen Z et l’accomplissement de leurs responsabilités de diligence".

Née après 1995, la génération Z représente plus de 32 % de la population mondiale, plus que les milléniales. Bien que leur présence sur le marché du travail commence émerger, les études ont montré à quel point ces jeunes voyageurs influencent les voyages d’affaires se détachant par leur engagement croissant auprès des professionnels du voyage. L’utilisation de sites mondiaux comme Wherefor ou Kiwi, qui recommandent des voyages en fonction du budget, et de plateformes comme Hopper, qui offrent des choix de voyage alternatifs, était également de 14 et 21 % plus élevée chez les membres de la génération Z que chez les baby-boomers, respectivement.

Comme pour la génération Z, l’étude a révélé une forte demande d’engagement et de personnalisation omnicanale au sein de la génération Z, qui est la plus fournie en technologie au monde. Ils sont également agnostiques en matière de dispositifs et de plateformes pour la recherche et la réservation de voyages, avec une répartition relativement égale entre l’utilisation des ordinateurs (59 %), le face-à-face (54 %), le mobile (45 %) et le téléphone (45 %) comme supports préférés.

Cette demande de flexibilité entre les appareils a cependant contribué à plusieurs frustrations. Un tiers (28 %) des voyageurs se sont déclarés mécontents de devoir s’aligner sur les politiques de voyage des

entreprises et seulement un cinquième (21,9 %) ont déclaré utiliser les outils de réservation des entreprises pour répondre aux exigences des voyages d’affaires.

http://www.travelport.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: