En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Nouveaux produits

Quand le standard téléphonique gère aussi l’agenda Doctolib et I-agenda

Publication: 26 février

Partagez sur
 
Une nouveauté Telatel Telecom : Alors que les médecins effectuent en moyenne 22 consultations par jour ( source ), de plus en plus de rendez-vous sont pris via la plateforme en ligne Doctolib...
 

34 millions de Français l’utilisent chaque mois ( source ) car ce nouveau service, accessible 7j/7 et 24h/24, permet de visualiser immédiatement les créneaux de consultation disponibles sans avoir besoin d’attendre les horaires d’ouverture du secrétariat. De plus, tous les établissements de santé sont accessibles en quelques clics : les généralistes, les spécialistes, les cliniques, les hôpitaux, les maisons de santé.

Au-delà du gain de temps et de la praticité pour le patient, la plateforme met en avant sa volonté de réduire le nombre de rendez-vous non honorés et de soulager le travail des secrétaires médicales.

Mais en pratique, qu’en est-il réellement de la prise des rendez-vous par téléphone ? Parce que le téléphone et l’ordinateur ne sont pas reliés ensemble, le temps de prise de rendez-vous (ou de modification/annulation) est en réalité encore beaucoup trop long pour la secrétaire. Il faut en effet 2 minutes en moyenne aux secrétaires pour ressaisir à chaque fois la fiche que le patient a saisi sur Doctolib.

Un comble quand on sait qu’un médecin reçoit en moyenne entre 20 et 60 appels par jour, dont un tiers concernent la gestion d’agenda. Pour les patients, l’attente peut vite sembler insupportable !

Dans ce contexte, Telatel Telecom , le spécialiste de la téléphonie fixe du secteur médical, lance un service qui va booster la productivité des cabinets, des maisons de santé, des cliniques et des hôpitaux : le premier standard téléphonique à petit prix avec remontée de fiche sur agenda Doctolib et I-Agenda.

Telatel Telecom lance le standard téléphonique médical "nouvelle génération"

Avant, il n’existait aucun standard médical accessible aux professionnels de santé qui soit en prime capable de faire face aux enjeux de la révolution numérique.

Or l’utilisation massive de Doctolib par plus de la moitié de la population française a considérablement changé la pratique des professions de santé. Les acteurs de ce secteur ont désormais besoin d’outils adaptés qui permettent de réduire drastiquement le temps consacré aux tâches à faible valeur ajoutée.

D’où la révolution Telatel Telecom ! La jeune société française, qui s’appuie sur plus de 20 ans d’expertise dans le domaine de la permanence téléphonique médicale, est la seule à proposer une solution en phase avec les enjeux modernes.

David Chicheportiche, le co-fondateur, souligne : « Utiliser notre standard avec extension Doctolib se traduit par des bénéfices mesurables : 30% de productivité en plus grâce à la remontée de fiche. »

Comment ça marche ?

Telatel Telecom propose aux maisons de soins (cabinets, centres dentaires, cliniques, hôpitaux…) un CTI qui relie le téléphone à l’ordinateur. Un lien entrant permet ainsi d’établir une connexion entre les appels entrants et l’agenda du cabinet.

Concrètement, cela signifie que :

- Lorsque la secrétaire du cabinet répond à un appel, l’agenda du médecin s’ouvre automatiquement : elle peut ainsi prendre un rendez-vous, le modifier, l’annuler... en quelques clics et répondre rapidement aux questions pratiques du patient ;

- La fiche du patient est automatiquement intégrée à l’agenda du médecin, ce qui évite d’avoir à la ressaisir.

Le gain de temps généré est énorme : il faut moins de 30 secondes désormais pour prendre un rendez-vous par téléphone, contre 2 minutes auparavant ! En effet, la secrétaire n’a plus besoin de ressaisir manuellement toute la fiche du patient.

Au-delà de l’augmentation conséquente de la productivité, ce sont l’ensemble des conditions de travail des secrétaires médicales qui s’améliorent, notamment en supprimant le stress lié à la répétition de tâches chronophages et inintéressantes.

Un outil "zéro prise de tête"

Fini les solutions complexes et les logiciels fastidieux à installer, surtout pour les néophytes en informatique.

Avec Telatel Telecom, tout devient simple !

Il n’y a pas besoin de formation, ni de faire intervenir un technicien. Le standard téléphonique est mis en place via une page web et une application facile à mettre en place.

Ce standard 3.0, qui utilise le principe de la voix sur IP, dispose de fonctionnalités complètes :

- Transfert d’appel,

- Click to call,

- Messagerie,

- Journal d’appel,

- Télétravail...

Des tarifs ultra-compétitifs

Habituellement, les intégrateurs facturent entre 6 000 et 12 000 euros le système de téléphonie avec remontée de fiche sur les agendas Doctolib et I-Agenda. C’est pour en finir avec cette situation que Telatel Télécom a choisi d’inclure cette option dans ses standards.

Jonathan Chicheportiche, co-fondateur expert Telecom, confirme : « Nous voulons démocratiser l’accès à des solutions performantes qui permettent également de réaliser des économies substantielles qui peuvent atteindre chez nos clients jusqu’à 50% de leur budget télécom. »

http://www.telateltelecom.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: