En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Texprotec accélère son développement à l’international

Publication: 20 février

Partagez sur
 
Ouverture d’une première unité de production au Mexique...
 

Texprotec, société spécialisée dans les solutions de gaines de protection de câbles et tuyaux, de gaines de blindages électromagnétiques et de tresses métalliques de conduction, annonce l’ouverture de sa première unité de production outre-Atlantique à León, dans l’état de Guanajuato au Mexique. Cette ouverture fait suite à la création de Texprotec de Mexico, une joint-venture montée en partenariat avec un industriel local spécialiste du textile industriel, afin de fournir des gaines tressées de protection aux différents équipementiers automobiles installés sur place.

L’unité de production Texprotec de Mexico est la première implantation de Texprotec hors de France. Elle s’inscrit dans la stratégie de développement international de Texprotec qui a réalisé, en 2019, un chiffre d’affaires consolidé de 18 millions d’euros en progression de 15%, dont 50% à l’export.

Une ouverture sur le marché automobile américain

La création de Texprotec de Mexico et l’ouverture de cette première unité de production répondent à plusieurs objectifs :

- Assurer une présence et une production locale dans un des pays les plus utilisateurs des solutions que Texprotec propose sur le marché de la mobilité, notamment les gaines de protection.

- Renforcer la présence de Texprotec sur le continent américain : point d’entrée central du continent américain. Idéalement située, León est une ville industrielle spécialisée dans le textile, dans laquelle sont notamment installés des fabricants automobiles européens, asiatiques et nord-américains, et leurs sous-traitants de rang 1, comme Michelin.

« Le Mexique est un pays avec une dynamique de croissance très importante dans les secteurs de l’automobile et de l’aéronautique qui sont nos deux marchés les plus significatifs. Les câblages de faisceaux nécessitent beaucoup de main d’œuvre, très nombreuse dans ce pays où sont localisées les sociétés utilisatrices de nos produits », précise Pierre Omerin, Président de Texprotec

La première étape d’une stratégie ambitieuse

Texprotec de Mexico s’est dotée dans un premier temps d’un bâtiment industriel de 1 000 m2 et est dirigée par une Directrice Générale mexicaine, en charge de l’implantation et de la gestion technique et administrative.

« Je suis très heureuse de rejoindre un groupe dynamique comme Texprotec, et contribuer à cette première implantation sur le continent américain », indique Marie Bello, Directrice Générale de Texprotec de Mexico

Deux jeunes ingénieurs français complètent l’effectif : Clément Estellon (25 ans Ingénieur Polytech Lyon) en tant que Responsable Technique, présent à León depuis novembre 2019, qui a été rejoint en janvier 2020 par Marie Omerin, également ingénieur (26 ans – ECAM Lyon) en tant que Responsable Production, qui représentera la 6ème génération Omerin à rejoindre la société.

« Le montant de ce premier investissement est aujourd’hui de l’ordre de 300 000 € mais devrait rapidement passer à 5 millions dans les années à venir avec la construction d’une nouvelle usine et l’acquisition de nouveaux moyens de production. Dans les 5 ans à venir, nous espérons atteindre près de 10 millions d’euros de chiffre d’affaires au Mexique », conclut Pierre Omerin.

http://www.texprotec.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: