En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

SolarWinds MSP dévoile son étude sur les tendances des services gérés

Publication: 13 février

Partagez sur
 
Un rapport SolarWinds indique que l’activité des services gérés reste rentable et stable. Il révèle des opportunités clés de croissance, notamment dans les domaines de la sécurité, de l’automatisation et des opérations commerciales...
 

SolarWinds, un éditeur de premier plan de logiciels de gestion des ressources informatiques à la fois puissants et abordables, a publié aujourd’hui les résultats de son étude « 2019 Trends in Managed Services (Tendances des services gérés en 2019) » qui confirme la bonne santé des services gérés et identifie les forces qui façonnent le marché en Amérique du Nord et en Europe.

SolarWinds MSP s’est associé à The 2112 Group pour créer le rapport annuel à partir de conclusions basées sur des données générées par son outil d’analyse comparative, MSP Pulse, qui permet de bien comprendre comment les prestataires de services informatiques se positionnent par rapport à leurs pairs en termes de chiffre d’affaires, de bénéfices, de sélection de services, de capacité de vente, d’engagement des clients et de potentiel de croissance.

« Notre étude révèle que 97 % des personnes interrogées proposent un certain type de services gérés, ce qui indique clairement que l’évolution des services managés transforme le marché des MSP », déclare John Pagliuca, Président chez SolarWinds MSP. « Cette dernière étude a également identifié des opportunités de croissance considérables, que nous permettons à nos prestataires de services gérés d’exploiter, notamment dans les domaines de l’automatisation, de la sécurité et des opérations. Grâce aux initiatives de nos clients visant à développer leur activité, telles que MSP Pulse, le MSP Institute et Empower MSP, nous soutenons nos partenaires avec bien plus que de la technologie. Nous nous efforçons d’assurer la réussite de nos prestataires de services gérés en 2020 et bien après. L’avenir est prometteur pour ceux qui souhaitent innover et nous sommes là pour les aider ».

Les résultats indiquent que les prestataires de services gérés maîtrisent bien les piliers de la sécurité, tels que les antivirus, la sauvegarde et les pare-feux :

- Pour ce qui est des solutions en Amérique du Nord, les personnes interrogées préféraient offrir et utiliser des antivirus (89 %), des pare-feux (83 %), des solutions de sauvegarde et de récupération de données (81 %) et de sécurité des terminaux (75 %).

- En Europe, les personnes interrogées préféraient offrir et utiliser des solutions antivirus (93 %), de sauvegarde et de récupération des données (82 %), de pare-feux (82 %) et anti-courrier indésirable (80 %).

Toutefois, les prestataires de services gérés peuvent faire des progrès en termes de solutions et d’offres de sécurité plus avancées, car les personnes interrogées hésitaient davantage à choisir des contrôles plus complexes :

- En Europe et en Amérique du Nord, les personnes interrogées ont sélectionné trois solutions principales identiques qu’ils hésitaient le plus à adopter, à savoir la biométrie, les courtiers de sécurité d’accès au Cloud (cloud access security brokers - CASB) et la gestion des droits numériques.

- Pour ce qui est des services, les personnes interrogées en Europe hésitaient le plus à se lancer dans le test de pénétration (52 %), l’audit et la gestion de la conformité (39 %), et l’évaluation des risques (36 %). En Amérique du Nord, les personnes interrogées hésitaient le plus à se lancer dans l’audit et la gestion de la conformité (53 %), le test de pénétration (47 %) et l’architecture des systèmes de sécurité (39 %).

Les résultats ont également indiqué que les prestataires de services gérés commencent à utiliser l’automatisation pour exécuter des tâches quotidiennes, telles que la gestion des correctifs et les sauvegardes, mais hésitent à automatiser les tâches avancées :

- En Amérique du Nord, l’automatisation permet aux prestataires de services gérés de gagner en moyenne 15,6 heures de travail d’un employé à plein temps par semaine et en Europe, en moyenne 23 heures de travail d’un employé à plein temps par semaine.

- En Amérique du Nord, les personnes interrogées hésitaient le plus à automatiser l’intégration des clients (44 %) et la gestion des identités et des accès (38 %). En Europe, les personnes interrogées hésitaient le plus à automatiser les flux de travail des requêtes SQL (57 %), et ne se sentaient pas plus prêtes à automatiser la gestion des identités et des accès que leurs homologues nord-américains.

Dans le rapport de 2018, les prestataires de services gérés perdaient des clients presque aussi rapidement qu’ils en fidélisaient, mais en 2019, les chiffres de rétention des clients étaient plus encourageants. Parmi les trois raisons principales à l’origine de la perte de clients, pour deux d’entre-elles, le client était à l’origine de la décision plutôt que le prestataire de services :

- En Amérique du Nord, les personnes interrogées fidélisent en moyenne quatre clients tous les trois mois et n’en perdent qu’un seul pendant cette même période.

- En Europe, les personnes interrogées fidélisent en moyenne trois clients tous les deux mois et en perdent plus d’un en moyenne pendant cette même période.

- Dans la plupart des cas, les entreprises perdent des clients parce qu’elles font faillite (26 % en Amérique du Nord et 16 % en Europe) ou ont été congédiées par le partenaire (25 % en Amérique du Nord et 16 % en Europe).

Le rapport a également révélé que, pour les prestataires de services gérés, les opérations commerciales de base restent l’obstacle le plus important à la croissance, notamment le manque de ressources/temps, les ventes et le marketing :

- En Amérique du Nord, les prestataires de services gérés déclarent que les ventes (43 %), le manque de ressources/temps (42 %) et le marketing (26 %) freinent le plus leur croissance.

- En Europe, les prestataires de services gérés déclarent que le manque de ressources/temps (41 %), les ventes (32 %) et les menaces de sécurité (32 %) freinent le plus leur croissance.

De nombreux prestataires indiquent que le manque d’expertise en matière de ventes et de marketing a une incidence considérable sur leur croissance. L’embauche de personnel spécialisé, ou la formation des employés existants, pourrait contribuer à combler l’écart. Le MSP Institute de SolarWinds, un portail d’apprentissage intégré au Customer Success Center de SolarWinds, permet aux partenaires SolarWinds d’accéder à divers cours, notamment des formations sur les ventes et le marketing, pour familiariser les utilisateurs avec les techniques de gestion et stimuler ainsi la croissance de leur entreprise, et propose des stratégies de commercialisation et des conseils pour les éduquer dans ces domaines.

« Nous sommes ravis de collaborer de nouveau avec SolarWinds MSP sur le rapport annuel des tendances des services gérés », déclare Larry Walsh, directeur général de The 2112 Group. « Il donne aux prestataires de services gérés l’opportunité de mieux comprendre la position actuelle du canal informatique et d’identifier les opportunités de croissance et les domaines dans lesquels ils peuvent progresser, car il met en évidence les principales tendances qui façonnent le marché des services gérés ».

http://www.solarwindsmsp.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: