En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

L’apprentissage : la voie d’excellence pour les jeunes

Publication: 7 février

Partagez sur
 
La hausse des chiffres de l’apprentissage de l’année 2019 confirme que les préjugés sur l’apprentissage s’estompent pour laisser place à un nouveau modèle et à de nouveaux défis...
 

La dynamique de la croissance économique, la loi Avenir (5 septembre 2018) « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » et la prise de position des pouvoirs publics favorisent la voie de l’apprentissage.

- +16% d’apprentis en 2019 en France

- +50 000 apprentis

- soit 485 000 apprentis.

« Au sein de notre réseau, créé il y a 35 ans, nous sommes depuis longtemps convaincus que l’apprentissage est une voie d’excellence. Je formule le souhait que nous puissions, en France, convaincre encore plus de jeunes et d’entreprises de se tourner vers l’apprentissage. Cette bonne nouvelle concerne la France entière. Cette formation tripartite formateur, tuteur et apprenti est le gage de la réussite de chaque jeune qui s’investit dans cette voie » explique Roselyne Hubert, Directrice Pole Alternance et Apprentissage Groupe IGS Lyon. Présidente FNADIR et ARDIR AURA.

Le réseau de la FNADIR rassemble plus de 560 directeurs et directrices de CFA qui forment plus de 300 000 apprentis sur tout le territoire, tous niveaux de formations confondus, sur tous les métiers et avec toutes les typologies d’employeurs. « Nous disposons donc un formidable terrain d’observation. Nous pouvons témoigner des nombreuses réussites de nos apprentis. Réussite aux examens et réussite professionnelle. Nous devons continuer à développer les compétences des apprentis au sein des CFA, acteurs clés dans le système éducatif de la nation et de l’insertion professionnelle. Ces succès, nous les partageons avec les entreprises qui les accueillent. Et je tiens à souligner l’importance du rôle des maitres d’apprentissages. Au-delà de la transmission de leur métier, ils contribuent à l’égalité des chances en formant des apprentis de tous horizons. » souligne Roselyne Hubert.

Les CFA en se réinventant créent des formations de qualité pour accueillir plus d’apprentis et consolident ainsi des filières complètes de formation en apprentissage. Cette année, deux grands défis à relever pour trouver le nouvel équilibre impulsé par la réforme : pérenniser le modèle économique afin de permettre aux CFA d’envisager sereinement leur développement ; trouver le bon maillage avec tous les nouveaux opérateurs et les nouveaux acteurs du monde de l’apprentissage.

http://www.groupe-igs.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: