En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Jacques Bonifay, réélu Président de MVNO Europe

Publication: 7 février

Partagez sur
 
Jacques Bonifay reste le premier défenseur des intérêts des opérateurs de téléphonie mobile virtuels en Europe...
 

Réélu Président de MVNO Europe pour la huitième année consécutive, Jacques Bonifay s’attachera à représenter les membres de l’association qui rassemble les principaux opérateurs de réseaux mobiles virtuels opérant dans l’Union européenne. Alors que 2020 promet d’être une année déterminante pour les MVNOs (Mobile Virtual Network Operators), Jacques Bonifay continuera à œuvrer en faveur de la mise en place d’un cadre réglementaire adapté aux nouveaux enjeux induits par l’arrivée de la 5G.

Jacques Bonifay participera par ailleurs au renforcement de l’opérabilité des services, afin que les consommateurs comme les entreprises puissent tirer le meilleur parti d’un marché européen du numérique. La forte implication de Jacques Bonifay dans le secteur des MVNOs et de l’Internet des Objets, ainsi que sa grande expérience à l’international constituent de réels atouts face aux décideurs européens.

Ses priorités revendiquées pour l’association en 2020 :

- Un accès dans tous les pays européens aux réseaux 3G et 4G dans des conditions de marché efficaces, et en particulier en Allemagne.

- La préparation des futurs déploiements de la 5G, en vue d’y garantir l’accès aux MVNOs. Il est à noter les succès déjà enregistrés dans ce domaine l’année dernière en France par l’association Alternative Télécom, dont Jacques Bonifay était également Président.

- Enfin, puisque le Règlement européen sur le Roaming (itinérance) doit arriver à sa fin en 2022, il est impératif de préparer une nouvelle mouture de règlement. L’objectif est de garantir aux MVNOs de pouvoir continuer à offrir des services compétitifs à leur abonnés.

Jacques Bonifay rappelle qu’« il est impératif d’harmoniser au niveau européen les conditions d’accès aux réseaux mobiles. L’Allemagne, qui est le plus grand pays d’Europe, fait clairement figure de mauvais élève dans ce domaine : son marché est peu accessible aux MVNOs, les prix de marché y sont parmi les plus élevés d’Europe, et la couverture 4G y est particulièrement faible. Résoudre cet état de fait est un prérequis. Cela n’enlève rien à l’importance de bien préparer la 5G et de renouveler le roaming européen pour l’après 2020. »

http://www.transatel.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: