En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Indra Automobile Recycling tiendra une tribune au IARC 2020

Publication: 6 février

Partagez sur
 
20e Congrès International du Recyclage Automobile, du 11 au 13 mars 2020 à Genève...
 

Le IARC 2020 permet aux acteurs experts du recyclage d’échanger sur les derniers développements et défis du recyclage automobile, réunissant plus de 250 décideurs de la chaîne de recyclage dont les constructeurs automobiles, les négociants en métaux et plastique, les recycleurs, les opérateurs de broyeurs, les gouvernements...

Entreprise française, Indra Automobile Recycling est devenue le 1er acteur du recyclage automobile en France.

A ce titre, Indra accompagne tous les acteurs de la filière au service d’une prise de conscience collective. Ce domaine d’activité est innovant pour son enjeu sociétal mais également pour l’évolution des technologies de recyclage et de valorisation des pièces automobiles. Une révolution dans l’univers de l’industrie automobile.

Chrystelle DREVON, Responsable du Développement International, interviendra au IARC (International Automobile Recycling Congress) à Genève le 12 mars à 15H30 sur l’enjeu de la pièce de réemploi, véritable pierre angulaire de la balance économique de la filière VHU.

Indra Automobile Recycling est un acteur permettant d’accompagner cette mutation du marché et l’ensemble de la filière. L’adaptation du réseau Indra aux technologies digitales constitue un challenge.

Le système digitalisé et national PRECIS, système, 100% connecté en temps réel, facilite depuis 5 ans l’accessibilité de la pièce de réemploi aux réseaux de réparateurs. Cette mutation digitale permet au- jourd’hui de choisir des pièces de réemploi automobiles plutôt que des pièces neuves. Pourtant tous les automobilistes ne sont pas prêts à franchir le pas. La qualité, le référencement et le service de livraison d’une pièce de réemploi automobile sont en effet deux leviers pour faire évoluer les mentalités et favoriser l’économie circulaire.

Quelques chiffres : Continuer une progression maitrisée et constante de 60% par an, aussi bien en nombre de centres VHU, de réparateurs qu’en termes de pièces en stock.

Croissance de 100% des réparateurs actifs en 2019 Plus de 70 Centres VHU adhérents en 2019.

PRECIS est déjà adopté par de nombreux acteurs de l’entretien et de la réparation, les réseaux constructeurs comme FCA, Honda, Nissan, PSA, Renault, Toyota, ou encore les réseaux de carrossiers Acoat Selected, Autoneo, Five Star, leur permettent de s’inscrire totalement dans le process de l’économie circulaire au travers de la pièce d’occasion. « Nous sommes passés d’une distribution locale à une distribution nationale. Il faut donc que son accessibilité soit proche de la commercialisation de la pièce neuve avec une somme de services, dont la livraison en 48 heures. Le modèle désormais organisé, doit se développer davantage avec le concours des réparateurs pour faciliter l’accès à ses pièces par le grand-public et son acceptation. » explique Chrystelle DREVON, Responsable du Développement International d’Indra Automobile Recycling.

http://www.indra.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: