En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

46ème édition de Worldskills competition

Publication: 4 février

Partagez sur
 
1066 jeunes inscrits dans les métiers de l’industrie...
 

Au cours des 4 prochaines années, la France, et plus particulièrement la métropole de Lyon vont être le centre névralgique des compétitions WorldSkills, avec en point d’orgue l’accueil des finales mondiales en septembre 2023, qui représentera la plus grande manifestation internationale jamais accueillie sur le territoire rhônalpin.

La métropole de Lyon, capitale mondiale de l’excellence professionnelle

La WorldSkills Competition voit s’affronter tous les 2 ans durant 4 jours plus de 1 600 jeunes professionnels de moins de 23 ans provenant de 82 pays. Plus de 60 métiers sont représentés et 250 000 visiteurs sont attendus.

Les sélections régionales se déroulent partout en France au cours de ce premier trimestre 2020 car c’est à Lyon que se tiendra, en octobre 2020, les Finales Nationales qui désigneront l’équipe qui ira défendre les couleurs de la France à la WorldSkills Competition à Shanghai en 2021.

C’est au cours du prochain cycle que Lyon accueillera successivement les Finales Nationales en 2022 et la compétition mondiale WorldSkills en 2023.

Une hausse significative des inscriptions en maintenance aéronautique et tournage

La première étape de la compétition se déroule dans chacune des régions de France et d’Outre Mer et pour la première fois cette année en Guyane. A quelques semaines des premières épreuves de sélection qui s’étaleront entre février et mars en France, WorldSkills France se réjouit de constater un taux d’inscription exceptionnellement fort. En effet, à ce jour, déjà 7 500 jeunes se sont inscrits pour participer aux compétitions.

Les métiers de l’industrie réunissent 15% du total des inscrits aux sélections régionales. C’est autant que les métiers du service. Une évolution positive pour ce secteur d’activité qui souffre particulièrement du manque de main d’œuvre. Si la chaudronnerie est la catégorie la mieux représentée avec 15,4% des inscrits, le tournage et la maintenance aéronautique enregistrent respectivement une progression record de 40% et 37,5%. De quoi assurer la relève dans ces métiers à la pointe de la technologie.

« Nous nous réjouissons de l’engouement suscité par les inscriptions cette année. Cela est le fruit d’efforts renouvelés de l’équipe WorldSkills France qui est allée à la rencontre des jeunes pour leur donner envie de prendre part à cette aventure extraordinaire. La jeune génération est indispensable pour faire perdurer l’excellence de nos savoir-faire à l’échelle nationale et internationale » explique Kader SI-TAYEB, délégué général de WorldSkills France

Les candidats devront démontrer leur savoir-faire et leur passion au cours d’épreuves techniques à réaliser en un temps limité, sous la supervision de jurys constitués de professionnels et de formateurs.

Le mouvement WorldSkills, la voie d’excellence de la formation professionnelle

Au travers des différentes manifestations qu’elle organise, WorldSkills France touche du doigt les problématiques économiques actuelles et propose des solutions.

La WorldSkills Competition donne en effet la possibilité aux jeunes de se mobiliser afin d’innover, de créer de la richesse et de l’emploi, mais également de redonner leurs lettres de noblesse à l’apprentissage et à la formation professionnelle en démontrant qu’ils sont tout autant porteurs d’excellence, de réussite professionnelle et d’épanouissement personnel que les autres filières.

Cette aventure humaine et professionnelle a un impact majeur sur la vie des compétiteurs. C’est un accélérateur de carrière qui leur permet de gagner 5 à 10 années d’expérience notamment grâce aux formations mises en place par WorldSkills France et au réseau tissé au cours de la compétition.

La WorldSkills Competition pousse également les jeunes compétiteurs à se surpasser et à faire rayonner les différents savoir-faire nationaux. Les jeunes professionnels peuvent ainsi mesurer leurs compétences et se confronter aux exigences internationales d’un marché du travail mondialisé. C’est également une opportunité unique de repérer les « best practices » en matière de formations professionnelles (techniques et métiers) tout en bénéficiant des échanges fructueux entre les équipes encadrantes des pays en compétition et les leaders d’opinion.

http://www.worldskills.org/

http://www.worldskills-france.org/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: