En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

ST BlowMoulding choisit Bosch Rexroth pour sa machine d’injection-soufflage 4.0

Publication: 31 janvier

Partagez sur
 
ST BlowMoulding a choisi les valves IO-Link de Bosch Rexroth pour concevoir la première machine d’injection-soufflage « Made in Europe » équipée de cette technologie...
 

Son pilotage est entièrement numérique y compris pour la gestion des valves proportionnelles, des valves tout ou rien et des capteurs. La productivité accrue et la maintenance prédictive rendue possible par l’utilisation de composants numériques inscrivent cette machine dans l’Industrie 4.0.

Société spécialisée dans la fabrication de machines pour la transformation du plastique, ST BlowMoulding conçoit, fabrique et installe dans le monde entier des machines d’extrusion injection. L’expérience acquise au cours de ses 40 ans d’activité, alliée à une recherche et un développement continus sur les nouvelles technologies, ont fait de ST BlowMoulding l’un des leaders européens dans la fabrication de machines pour l’injection -soufflage, avec plus de 70 salariés et 3 sites de production en Suisse et en Italie.

Entamée au début des années 90, la collaboration entre ST BlowMoulding et Bosch Rexroth s’est renforcée avec l’introduction des composants 4.0 de Bosch Rexroth dans les machines d’injection-soufflage

Une nouvelle machine a été réalisée fin 2018 puis soumise à une batterie de tests, pour être commercialisée depuis le deuxième semestre 2019. Elle permet de réaliser des conduits en « 3D », même dans des formes très complexes, destinés surtout au secteur automobile.

Les valves IO-Link ont de nombreux avantages, notamment la réduction des interférences électromagnétiques et la possibilité de soumettre la machine à des opérations de maintenance prédictive. La gestion et l’envoi des données relatives aux valves IO-Link fournissent des informations précises sur le fonctionnement des composants et leur état d’usure.

Les valves à haute dynamique types 4WRPEH et 4WRLE avec interface IO-Link ont été choisies par ST BlowMoulding pour gérer les axes hydrauliques qui constituent le cœur de la machine. L’extrusion et l’ajustement de l’épaisseur de la paraison, la fermeture de la presse et le système de régulation dynamique PWDS sont gérés en IO-Link, ce qui représente une première.

« Les avantages d’une machine ‘tout numérique’ sont multiples » affirme Marco Boracchi, expert chez ST BlowMoulding. « Nous avons décidé d’amorcer cette transformation pour répondre à la demande croissante des entreprises orientées vers l’industrie 4.0. Les résultats des tests menés sur la machine sont plus que positifs. Nous visons l’absence d’interférences électromagnétiques et une productivité accrue ».

« Nous avons trouvé en Bosch Rexroth un partenaire professionnel, prêt à soutenir nos idées et nos innovations dans l’injection-soufflage » souligne Matteo Preda, expert logiciel chez ST BlowMoulding. « Nous sommes une entreprise en pleine croissance et souhaitons avoir toujours une longueur d’avance. Nous sommes conscients de l’importance de continuer à investir dans la R&D pour développer de nouvelles solutions prêtes à satisfaire les exigences des marchés de demain ».

« Nos valves IO-Link remplacent les valves analogiques traditionnelles » explique Stefano Peschiaroli, Sales Product Manager Hydraulique Industrielle chez Bosch Rexroth. « La simplification du câblage, la diminution des interférences électromagnétiques et la possibilité de suivre en continu le fonctionnement de la machine permettent de réduire les temps et les coûts de production, tout en garantissant une plus grande qualité du produit et des performances sans cesse plus élevées ».

http://www.boschrexroth.com/

http://www.st-blowmoulding.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: