En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Voudriez-vous un morceau de moisissure, Monsieur ?

Par Darcy Simonis, de la division agroalimentaire d’ABB

Publication: 8 janvier

Partagez sur
 
En règle générale, il est déconseillé de consommer des aliments moisis - mais que fait-on au niveau de la fabrication pour prévenir la détérioration et les déchets inutiles tout en préservant la sécurité et les normes des produits consommables ?...
 

Lorsque l’ancienne Première ministre britannique, Teresa May, a déclaré qu’elle n’était pas opposée à l’idée de gratter la moisissure sur le couvercle d’un pot de confiture et de manger le produit en dessous, cela a déclenché une conversation sur les aliments moisis qui pouvaient être consommés sans danger. Ici, le vice-président du groupe alimentation et boissons chez ABB, Darcy Simonis, examine les méthodes de pointe utilisées par les producteurs de denrées alimentaires pour surveiller la sécurité de leurs produits.

De manière générale, la consommation d’aliments moisis n’est pas une pratique conseillée la moisissure est le fléau de l’industrie alimentaire, les producteurs s’efforçant de livrer les produits les plus frais possibles à leurs clients. Cependant, le monde de la technologie progresse rapidement, avec des applications présentes dans tous les domaines de la production alimentaire, ce qui aide les fabricants à lutter contre la détérioration et les déchets inutiles des aliments.

Dans une industrie où les exigences du client évoluent sans cesse, il est difficile pour les fabricants de produits alimentaires de suivre les dernières tendances. C’est là que l’analyse des données peut entrer en jeu, en permettant un niveau de compréhension très précieux. Le recours à l’analyse des données dans le marketing et la connaissance de la clientèle est bien connu, mais ses utilisations peuvent aller beaucoup plus loin et aider ainsi les producteurs de denrées alimentaires à maintenir leurs produits au plus haut niveau de la qualité et de la fraîcheur.

Au fil du temps, la qualité et les caractéristiques d’un produit peuvent changer. Pourtant, en utilisant l’analyse intégrée des données, les fabricants peuvent en apprendre davantage sur les facteurs qui influent sur la durée de conservation de leurs produits. Ces informations peuvent ensuite servir à adapter le produit ou le processus afin d’augmenter la durée de conservation, ce qui pourrait permettre au fabricant d’économiser du temps et de l’argent tout en réduisant le gaspillage alimentaire.

L’analyse des données se révèle également utile dans le maintien et l’amélioration de la qualité d’un produit consommable. Par exemple, pendant le processus de brassage de la bière, la surveillance des taux d’alcoolémie est essentielle et fait l’objet d’analyses régulières. Cependant, il s’agit d’un processus qui prend beaucoup de temps et peut perturber la chaîne de production. C’est pourquoi des nouvelles méthodes entrent en jeu, qui permettent d’effectuer des essais sans nuire à la production, et l’analyse des données est utilisée pour déterminer si ces méthodes sont aussi perspicaces et efficaces que la méthode traditionnelle de chimie humide.

La surveillance et l’analyse dans le secteur agroalimentaire sont essentielles - les clients exigent que leur produit préféré ait le même goût, quel que soit l’endroit où ils se trouvent et indépendamment du lieu où il été fabriqué ou emballé. Le processus nécessite un contrôle strict et des solutions étalons renouvelables qui peuvent être déployées sur plusieurs sites de production.

Les services MES (pilotage et suivi de production) d’ABB comprennent un large portefeuille de visibilité et de transparence de l’ensemble du processus de bout en bout, des matières premières réceptionnées au produit fini expédié. Le MES comprend des fonctions telles que la gestion de la maintenance des équipements, le suivi généalogique des matières premières ainsi que la gestion du pistage et du suivi des matériaux. Toutes ces caractéristiques sont conçues pour aider les producteurs agroalimentaires à optimiser les performances de leur usine.

Ainsi, même si les goûts de vos clients sont aussi étranges que ceux de Teresa May, en intégrant une analyse des données et un suivi rigoureux dans votre usine de fabrication, vous pouvez être sûr que votre produit est à son meilleur lorsqu’il arrive chez le client.

http://new.abb.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: