En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Le laboratoire de Protolabs élargit sa gamme de services de mesure et d’inspection

Publication: Décembre 2019

Partagez sur
 
De nos jours, les clients exigent des mesures et des certifications de leurs prototypes et pièces dans des délais toujours plus courts. Protolabs annonce donc l’ouverture de son nouveau laboratoire de métrologie...
 

L’investissement consenti par Protolabs, un des leaders mondiaux de la production de prototypes sur mesure et de pièces en petits volume, associe la mesure à coordonnées (CMM) et le scanner laser 3D. Ce laboratoire est une extension des services secondaires offerts en interne par la société. Il est implanté sur son site de Telford (Royaume-Uni), et à destination de tous les clients européens de Protolabs.

Stephen Dyson, responsable d’exploitation chez Protolabs Europe, explique : «  Nous avons constaté qu’un certain nombre de procédures de contrôle qualité sont repoussées vers l’aval de la chaîne logistique. Les fabricants sont donc tenus de fournir des rapports validant la conformité de leurs pièces. Au cours de l’élaboration de prototypes, il est par ailleurs important de s’assurer que la conception initiale respecte les tolérances exigées afin de procéder à des essais en situation.  »

Protolabs a toujours proposé des inspections détaillées, autorisées notamment par les machines de mesure à coordonnées. En investissant dans son propre laboratoire de métrologie, la société peut à présent contrôler et inspecter les pièces, puis établir des rapports encore plus rapidement.

La machine de mesure à coordonnées de Protolabs définit avec exactitude la géométrie d’un objet : une sonde détermine une série de points situés dans un repère X, Y et Z à la surface de la pièce. Sa précision volumétrique peut atteindre (2,1 + 0,4 L/100) µm.

Pour les vérifications visuelles détaillées, le scanner laser 3D peut fournir une cartographie en couleur d’une pièce qui permet la comparaison avec le modèle CAO grâce au logiciel d’inspection GOM. Sa précision atteint 0,01 mm et il balaye la pièce à raison de 320 000 mesures par seconde.

Ces nouveaux services offerts en interne s’ajoutent aux contrôles physiques conventionnels effectués au moyen de jauges d’épaisseur, de profondeur, de hauteur et de filetage, de marbres, sans oublier les pieds à coulisse numériques.

Ces équipements combinés permettent à Protolabs de garantir à ses clients une inspection de qualité, ainsi qu’une documentation et des rapports de mesure détaillés parfaitement adaptés aux procédures ISIR, FAIR, PPAP et EMPB.

Selon Dyson : «  Un contrôle qualité reposant sur les mesures et les rapports les plus précis possible est indispensable pour rassurer nos collaborateurs et même leurs propres clients. Il ne s’agit pourtant que de la dernière étape du processus. Le contrôle qualité commence dès la conception CAO : après tout, si elle est erronée, votre grande précision ne vous permettra par la suite que de mesurer vos erreurs.

C’est pourquoi nous échangeons avec nos clients tout au long du processus, de la phase de conception à l’étude de faisabilité, proposant des modifications ou des ajustements au modèle d’origine si nécessaire, jusqu’à l’étape finale de mesure et d’inspection du prototype ou de la pièce finie.  »

http://www.protolabs.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: