En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

SNR Cévennes : inauguration de la nouvelle unité de production de roulements automobiles

Publication: Octobre 2013

Partagez sur
 
Alès au coeur de la stratégie industrielle de NTN-SNR
 

SNR Cévennes, filiale de NTN-SNR, a inauguré le 27 septembre 2013 sa nouvelle unité de production dédiée aux roulements de roues automobiles de 3ème génération à Alès, dans la zone d’activité de Croupillac. Cet investissement stratégique pour NTN-SNR, leader européen des roulements automobiles, a été rendu possible à Alès grâce à plusieurs facteurs : une main d’oeuvre qualifiée sur le bassin d’emploi, la présence d’une usine SNR Cévennes qui, depuis 40 ans s’adapte à son marché et démontre de bonnes performances opérationnelles, enfin un partenariat exemplaire avec la communauté d’agglomération d’Alès. Cette opération est soutenue par l’État à travers une prime d’aménagement du territoire (PAT) abondée par les collectivités : conseil régional, conseil général et agglomération et l’Union Européenne au travers des fonds FEDER [1]. Cet investissement conforte la position de leader de NTN-SNR sur ce marché et témoigne également de la capacité à maintenir une production industrielle compétitive sur le territoire national.

L’inauguration s’est tenue en présence de Christophe Marx, sous-préfet d’Alès, de Damien Alary, président du conseil général du Gard et de Max Roustan, maire d’Alès et président d’Alès agglomération. Dès le samedi, une journée portes ouvertes était réservée aux salariés de SNR Cévennes et à leur famille.

NTN-SNR accompagne les mutations du marché

- Une politique industrielle offensive avec des investissements soutenus

La nouvelle unité de production d’Alès répond à un enjeu stratégique majeur : être présent sur les roulements de 3ème génération au moment où les constructeurs européens, après les américains et japonais, déploient massivement cette solution technologique pour équiper leurs véhicules. En résumé, les roulements de 3ème génération intègrent des éléments de fixation, d’un côté pour les jantes et les disques et de l’autre pour le pivot, facilitant ainsi le process d’assemblage pour les constructeurs. De plus, la fiabilité et la durée de vie du roulement sont améliorées avec ces étapes de montage en moins.

Cet investissement de 20 millions d’euros va permettre à NTN-SNR d’accompagner la mutation technologique de ses clients et de se positionner vis-à-vis d’autres constructeurs. Sur ce marché très exigeant du roulement automobile, NTN-SNR investit également près de 5 millions d’euros par an sur le site de Mazac dans la modernisation de l’outil industriel et l’amélioration de la compétitivité des process. NTN-SNR met ainsi en oeuvre une politique industrielle offensive pour conforter sa position de leader et développer son marché.

- Un bâtiment adapté pour une production compétitive

Le nouveau bâtiment s’étend sur une superficie de 7 000 m² dont 3 500 m² seront occupés par les quatre modules de production de la phase 1 du développement. Les deux premiers ont démarré en production et les premières livraisons clients ont déjà eu lieu. Les deux autres modules seront installés d’ici fin 2014. Chaque module, d’une capacité de production de 500 000 roulements par an, est composé de 12 à 15 machines-outils pour la rectification et l’assemblage.
- Ces modules offrent le maximum d’automatisation permettant ainsi à l’opérateur de se concentrer sur des opérations de pilotage de ligne, de contrôle qualité et de réglage.

Les process de fabrication intègrent les dernières innovations de NTN-SNR en matière de qualité, de performance et d’ergonomie. « La qualité des conditions de travail est un élément essentiel à nos yeux. Dès l’avant-projet, les équipes de production de SNR Cévennes ont été associées à la définition des besoins techniques et de l’ergonomie des postes. Le CHSCT du site participe également à la validation des conditions de travail", nous précise Laurent Condomines, directeur du site d’Alès.
- « Dans un autre registre, NTN-SNR a développé un procédé innovant de contrôle des pièces qui n’utilise plus d’alcool. Cela permet d’éliminer tout rejet de composé volatile organique (COV) et de diminuer ainsi notre impact sur l’environnement », poursuit-il.

Une implantation compétitive en France

- Les nombreux atouts d’Alès

Le choix de cette implantation est le résultat d’une analyse industrielle objective qui a mis en valeur les nombreux atouts d’Alès. D’une part, la présence historique de SNR Cévennes sur le site de Mazac depuis 40 ans, dont la performance opérationnelle est démontrée, a permis d’identifier toutes les compétences nécessaires à un tel projet, aussi bien au sein de l’entreprise que sur l’ensemble du bassin d’emploi qui dispose d’une main d’oeuvre qualifiée. Des salariés de SNR Cévennes du site de Mazac étaient opérationnels pour démarrer la production et vont pouvoir intégrer et former dans les meilleures conditions de nouveaux arrivants. Tous ces facteurs témoignent de la capacité à proposer une offre de production compétitive sur ce territoire.

- Des acteurs mobilisés autour de leur territoire

La forte mobilisation de la communauté d’agglomération d’Alès et de son président a été également un élément déterminant dans le choix d’Alès. La collectivité a d’abord préempté les locaux laissés vacants suite à la liquidation de l’entreprise Richard Ducros. Elle les a ensuite totalement rénovés pour un montant de près de 3 millions d’euros selon un cahier des charges établi par NTN-SNR avant de les lui louer. De son côté, l’agence régionale de développement économique, Invest Sud de France, a accompagné NTN-SNR pour la coordination et l’ingénierie financière auprès de la DATAR et a notamment permis d’obtenir une Prime à l’aménagement du territoire (PAT) abondée par la Région, le département, la communauté d’agglomération et l’Union Européenne au travers des fonds FEDER [1]. La consolidation de la présence de NTN-SNR à Alès est un signe positif pour l’emploi dans ce territoire et pour son attractivité.

http://www.ntn-snr.com

Notes

[1] FEDER (Fonds européen de développement régional) : Ce fonds intervient dans le cadre d’initiatives communautaires en faveur notamment de la revitalisation économique et sociale des villes et des quartiers en finançant, par exemple, des mesures d’investissement productif permettant la création ou le maintien d’emplois durables.

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email:


 

Dans la même rubrique