En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

Ingersoll Machine Tools produira la structure du télescope géant Magellan

Publication: 9 novembre

Partagez sur
 
Ingersoll Machine Tools, une filiale de camozzi group, a remporté un contrat pour la construction du premier télescope géant magellan de nouvelle génération pour le compte de GMTO corporation...
 

Le nouveau télescope aura un pouvoir de résolution dix fois supérieur à celui des télescopes actuels les plus puissants au monde.

- Ingersoll produira l’énorme structure de support optique en acier de précision de 1 300 tonnes qui permettra un mouvement sans frottement grâce à la technologie hydrostatique de pointe mondialement reconnue de Camozzi Group.

- Au total, il s’agit d’un investissement de 135 millions de dollars, le plus important réalisé à ce jour par GMTO. Le contrat a été remporté suite à une procédure d’appel d’offres internationale de deux ans. Au cours des neuf prochaines années, GMTO, MT Mechatronics et Ingersoll Machine Tools travailleront ensemble pour fournir la structure en acier de 1 300 tonnes, qui devrait être livrée au Chili d’ici la fin de 2025, prête pour l’installation de miroirs en 2028.

- Le télescope géant Magellan (Giant Magellan Telescope, GMT) est le fruit de la collaboration entre 12 des plus grandes universités et instituts scientifiques du monde. Il devrait être opérationnel en 2029, une fois sa construction achevée dans le désert chilien. Le financement du projet provient des institutions partenaires, des gouvernements et des donateurs privés.

- Le télescope géant Magellan (GMT) fera progresser considérablement notre connaissance et notre compréhension de l’univers grâce à l’observation des planètes situées au-delà du système solaire, à la recherche de signes de vie et pour l’étude des trous noirs et de l’énergie noire. Le GMT aura un pouvoir de résolution dix fois supérieur à celui des plus grands télescopes mondiaux actuels et pourrait faire des découvertes qui changeront la perception de notre place dans l’univers.

Lodovico Camozzi, président du conseil et directeur général de Camozzi Group, a déclaré : « Nous sommes ravis de travailler à la création d’un système scientifique révolutionnaire et exclusif ayant pour but l’étude de l’espace lointain. Le projet est une source de fierté et d’inspiration pour nous tous à Camozzi. Nous sommes également très heureux d’avoir été sélectionnés dans un appel d’offres regroupant les plus grands groupes mondiaux. »

Le groupe italien Camozzi, par l’intermédiaire de sa filiale en propriété exclusive Ingersoll Machine Tools basée à Rockford (Illinois), a conclu, en collaboration avec MT Mechatronics, situé à Mayence (Allemagne), un accord avec GMTO, l’organisation chargée de la gestion du développement du télescope géant Magellan (GMT) pour le compte de ses fondateurs américains et internationaux, afin de construire la structure en acier de précision du télescope.

GMT est un observatoire optique infrarouge géant de nouvelle génération de 24,5 mètres (80 pieds) de diamètre qui explorera les frontières de l’astronomie, à la recherche de formes de vie au-delà de notre système solaire et qui sera en mesure de changer l’histoire de l’exploration spatiale.

Ingersoll Machine Tools, en collaboration avec MT Mechatronics, concevra et fabriquera le mécanisme de précision de 1 300 tonnes, appelé « structure de télescope », qui abritera les optiques du GMT. Celles-ci suivront avec une grande précision les cibles célestes dans leurs déplacements dans le ciel. Le télescope sera conçu par MT Mechatronics et fabriqué, assemblé et testé par Ingersoll avant d’être expédié et installé sur le site de l’observatoire GMT, à haute altitude au plus profond des Andes chiliennes.

Le contrat relatif à la structure du télescope nécessitera neuf ans d’efforts de la part d’une grande équipe constituée d’ingénieurs, de dessinateurs, de métallurgistes et de machinistes et représente une valeur totale de 135 millions de dollars.

« La fabrication de la structure du télescope est l’une des étapes les plus importantes de notre aventure de construction du télescope géant Magellan », a déclaré le Dr Robert N. Shelton, président de GMTO.

« Nous avons sélectionné Ingersoll Machine Tools et MT Mechatronics pour leur engagement en matière de qualité, leur vaste expérience des télescopes astronomiques et leur capacité à fabriquer des structures de précision complexes, à l’issue d’un appel d’offres international très concurrentiel de deux ans », a ajouté le Dr James Fanson, chef de projet chez GMTO.

La structure du télescope abritera les sept miroirs géants du GMT qui rendront visible la lumière des étoiles et des galaxies lointaines, afin qu’elle puisse être analysée par les instruments scientifiques intégrés au télescope. Les miroirs, les plus grands au monde, ont été produits par le Richard F. Caris Mirror Lab de l’Université de l’Arizona. La structure du télescope, comprenant miroirs et instruments, pèsera 2100 tonnes et flottera sur un film d’huile de 50 microns d’épaisseur (2 millièmes de pouce) qui garantira un mouvement sans friction pour compenser la rotation de la Terre et suivre les corps célestes dans leur trajectoire. Cette technologie « hydrostatique » a été brevetée il y a plusieurs années par INNSE, une société du Camozzi Group réputée dans le monde entier pour cette technologie. Avec sa conception unique, le GMT aura un pouvoir de résolution dix fois supérieur au télescope spatial Hubble dans la partie infrarouge du spectre.

« L’achèvement et la mise en service de la structure du télescope GMT au Chili représentera un jour spécial. Ce projet sera parmi les plus complexes et fascinants jamais entrepris par la communauté scientifique mondiale », a déclaré Chip Storie, PDG d’Ingersoll Machine Tools.

Le contrat entre GMTO, Ingersoll Machine Tools et MT Mechatronics impliquera neuf années de travail et 1 300 tonnes d’acier de construction. La structure devrait être livrée au Chili à la fin de 2025 et sera prête à accueillir les miroirs en 2028.

http://www.machinetools.camozzi.com/

http://www.camozzigroup.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: