En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Sandvik Coromant : Trouver le bon mélange

Publication: 4 novembre

Partagez sur
 
La diversification des équipes peut ouvrir de nouvelles perspectives et cela peut être bénéfique aux activités, affirme Nadine Crauwels, Présidente de Sandvik Coromant...
 

La diversité est un des moyens essentiels pour améliorer les performances des entreprises. Il ne fait aucun doute que la constitution d’équipes mélangées comprenant plusieurs classes d’âges, des hommes, des femmes et des origines variées favorise l’inventivité et les nouvelles idées, et cela représente un avantage concurrentiel.

La valeur de la diversité a récemment été soulignée par les recherches du cabinet de consulting en management McKinsey & Company. Son rapport Diversity Matters montre que les sociétés du premier quartile en termes de diversité raciale et ethnique ont 35 pour cent de chances en plus de connaître des retours financiers supérieurs à la moyenne nationale de leur secteur. Le rapport montre aussi que les sociétés du premier quartile pour la diversité hommes-femmes ont 15 pour cent de chances en plus de connaître des retours financiers supérieurs à la moyenne nationale de leur secteur. Il semble donc que la diversité représente une valeur.

Si les avantages de la diversité sont largement acceptés, comment une organisation internationale comme Sandvik Coromant peut-elle s’y prendre pour la mettre en œuvre ? La réponse est d’avoir la bonne culture d’entreprise. De la direction aux collaborateurs des ateliers, Sandvik Coromant a une approche homogène pour que la valeur de la diversité soit bien comprise par tous. Cela passe, entre autres, par une politique et des process en matière de ressources humaines qui se concentrent sur un choix large de talents tout en encourageant un développement clair de la succession et du leadership. Nous surveillons aussi nos performances dans des domaines tels que la parité hommes-femmes avec un suivi trimestriel des recrutements qui nous donne une vision claire des progrès.

Mais cela ne suffit pas, car il est aussi nécessaire d’avoir un environnement de travail inclusif qui valorise et respecte la diversité. Nous favorisons une culture de l’ouverture qui permet à chacun de s’exprimer et de partager ses connaissances et ses idées. En effet, les équipes diversifiées ne peuvent donner le meilleur d’elles-mêmes que s’il existe une vraie égalité dans l’expression.

Parité hommes-femmes

Une gamme étendue de modèles et d’initiatives a été mise en place pour garantir l’égalité entre les personnes. En matière de parité hommes-femmes, par exemple, notre programme pour les jeunes diplômés veille à recruter un pourcentage élevé de femmes dans le monde entier. Notre site Internet soutient régulièrement ces efforts à travers des entretiens et des études de cas afin de partager les opinions des personnes sur des sujets comme la technique et le leadership.

Nous avons aussi entrepris un travail sur la manière dont Sandvik Coromant est perçu par les jeunes femmes. Le secteur manufacturier a beaucoup changé ces dernières années et il a désormais besoin d’une plus grande variété de talents, par exemple dans le domaine du développement logiciel et de l’analyse des données. Dans ce type d’activité, le genre des collaborateurs n’a pas d’importance et notre société est responsable du respect de la parité hommes-femmes dans sa politique de recrutement.

De nombreux travaux de recherche ont montré que la manière dont les offres d’emploi sont rédigées peut avoir un impact sur le nombre de candidatures féminines. Un simple changement dans le choix des mots et l’organisation des syntagmes peut rendre la description d’un poste plus attrayante pour les jeunes femmes. C’est pourquoi nous avons repensé nos process de recrutement en veillant à ce que les descriptions de postes soient rédigées de manière moderne et inclusive. En l’occurrence, nous évitons les pronoms marqués du point de vue du genre dans la mesure du possible et nous soulignons clairement le fait que nous faisons de l’emploi des femmes une priorité.

Ce type de travail est particulièrement important au vu de l’évolution rapide du secteur manufacturier. Avec le numérique, les sociétés comme Sandvik Coromant ont besoin de nouvelles compétences dans des domaines comme l’intelligence artificielle et l’acquisition des données. Il est essentiel que nous attirions des jeunes femmes compétentes dans ces domaines.

Des réseaux d’entraide

Les jeunes femmes sont plus enclines à travailler pour des organisations qui reconnaissent les modèles de genre. C’est pour cette raison que nous participons à différentes initiatives qui visent à soutenir des réseaux d’entraide. Il s’agit, par exemple, de Female Leader Engineer, une initiative qui encourage les jeunes diplômées de Suède à rencontrer leurs homologues et à profiter de leur expérience. Ce programme vise à combattre les problèmes liés au genre et à remettre en cause les vieux schémas pré-établis sur les attentes professionnelles des femmes. Cela facilite l’insertion des jeunes femmes et le partage de leurs vécus dans des secteurs qui sont par tradition presque exclusivement masculins.

De telles initiatives commencent à porter des fruits. Si la technique et l’industrie manufacturière sont des domaines toujours très masculins, les statistiques montrent que l’on évolue dans la bonne direction. Chez Sandvik Coromant, les femmes représentent actuellement 18 pour cent des collaborateurs dans le monde et 30 pour cent de la prochaine génération de managers. Elles constituent aussi 40 pour cent des équipes de management du siège de la société. Il reste, bien sûr, beaucoup d’efforts à fournir, mais il est clair que notre travail sur la parité hommes-femmes fait une différence.

Mais pourquoi cela est-il si important ? C’est très simple : la diversité améliore les performances. Pour nous, la diversité doit viser à inclure les différences personnelles et culturelles ainsi que les différences de vécu professionnel et personnel. Nous sommes tous différents en termes d’âge, de genre, de culture, d’origines géographiques, de groupe ethnique, de langue, etc. La diversité fait la force. Les équipes diversifiées ont de meilleurs résultats et vont plus loin. À l’opposé, les équipes peu diversifiées ont une pensée plus étroite.

Les défis de l’avenir sont donc clairs. Sandvik Coromant a pris l’engagement d’encourager la diversité à chaque niveau de son organisation. L’industrie manufacturière et la technique offrent de nombreuses opportunités de carrières intéressantes, gratifiantes et bien rémunérées, et nous poursuivrons nos efforts pour veiller à ce qu’elles soient ouvertes à tous.

http://www.sandvik.coromant.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: