En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

Les outils en bout de bras repoussent les limites de l’automatisation

Par Thierry Delmas au poste de Directeur Général d’OnRobot

Publication: 23 octobre

Partagez sur
 
Automatisation industrielle, quels défis pour la robotique ?...
 

L’un des plus grands obstacles de l’automatisation a toujours été les coûts et les délais liés à la production. La procédure est habituellement réalisée par une équipe d’experts en robotique spécialisés dans des domaines peu connus de la plupart des techniciens : les langages de programmation et l’ingénierie avancée.

L’attention grandissante portée à la fabrication intelligente a amorcé une révolution. La demande en matière d’automatisation est florissante dans plusieurs secteurs de fabrication, ce qui se traduit par des innovations majeures dans la robotique industrielle. Face à cette tendance, les entreprises se voient dans l’obligation de s’adapter et sont invitées à proposer des outils de plus en plus intelligents pouvant aider le personnel de production, grâce à leur rapidité de déploiement et d’installation, en leur faisant gagner du temps sur la planification et la stratégie.

Toutefois, seul un petit nombre d’entreprises a pu adopter rapidement ces méthodes. En effet, la plupart d’entre elles ne sont pas encore prêtes à intégrer de nouvelles technologies à leurs applications collaboratives, soit par manque de connaissances, soit par réticence envers les robots collaboratifs et les outils en bout de bras modernes.

La transformation continue des technologies et la montée en puissance des applications collaboratives dans l’automatisation industrielle simplifient le déploiement des robots. Les outils en bout de bras intelligents comprennent des fonctionnalités intégrées pouvant être programmées sans l’aide d’un spécialiste, et offrent une installation plus rapide. Avec les outils en bout de bras, l’automatisation devient plus inclusive, et permet aux applications collaboratives de répondre aux besoins modernes en automatisation.

Une intégration système simple et robuste avec les outils collaboratifs

Les intégrateurs système ont joué un rôle crucial dans l’avancement de la robotique, notamment dans les processus de programmation et le choix de l’outillage. Un plan d’intégration système solide n’est possible qu’en faisant appel à des outils en bout de bras adaptés. En réalité, une part essentielle du plan consiste à choisir les bons organes effecteurs (préhenseurs, capteurs et changeurs d’outil) pouvant être facilement programmés avec le robot. À l’heure où un nombre grandissant d’applications sont collaboratives par nature, les intégrateurs système sont convaincus que le choix des outils à intégrer aux robots est plus important que les robots eux-mêmes. Les outils en bout de bras favorisent une communication bidirectionnelle entre le robot et l’objet. L’installation est plus simple, réduisant ainsi considérablement le temps et les efforts nécessaires.

Les accessoires de robotique intelligents, flexibles et collaboratifs révolutionnent complètement le flux et la qualité des intégrations système.

Par exemple, les préhenseurs intelligents peuvent collecter et transférer en temps réel des données cruciales pour les robots afin d’améliorer leurs performances et leur précision. Ces préhenseurs de pointe sont de véritables collègues automatisés et sont capables de passer des produits à des opérateurs humains en toute sécurité. Pour les tâches de surveillance des machines, les préhenseurs doubles peuvent fonctionner jusqu’à 50 % plus vite lorsque des machines à commande numérique pilotées par ordinateur sont utilisées.

Les outils en bout de bras intelligents offrent de nombreux avantages aux intégrateurs système. Contrairement aux technologies du passé, les outils en bout de bras avancés peuvent prendre en charge plusieurs tâches et différents projets, ce qui permet de gagner du temps habituellement consacré à la reprogrammation et au redéploiement. Ces outils prêts à l’emploi et facilement intégrables peuvent être déployés en toute simplicité. Par ailleurs, ils sont équipés de logiciels préprogrammés qui accélèrent encore plus le processus d’installation.

Conséquences de l’automatisation

En ce qui concerne l’automatisation robotique, le contrôle qualité est essentiel pour éviter que la mauvaise gestion ou le gaspillage des ressources impacte le résultat des entreprises. Ce gaspillage peut être dû à des outils obsolètes qui ne sont pas assez intelligents et/ou qui sont incapables de s’adapter aux différents produits et conditions.

Certains outils en bout de bras, tels que le capteur de force/couple HEX à 6 axes d’OnRobot, sont conçus pour résoudre ces problèmes. Ce produit mesure avec précision la force et le couple le long de ses six axes, assurant ainsi un contrôle rigoureux lors de la réalisation de tâches difficiles comme l’assemblage, le polissage, le sablage ou l’ébavurage. De plus, il est doté d’un logiciel intégré capable d’enregistrer des trajectoires et de contrôler la force appliquée, qui comporte des fonctionnalités spéciales pour les tâches d’insertion. Cela représente un temps d’intégration réduit pour les lignes de production.

Défis relevés

En 2018, Enterprise Management Associates a publié une enquête menée auprès de plus de 1 000 professionnels de l’informatique et du commerce issus d’entreprises de plus de 500 employés. Selon cette enquête, seulement 4 % des personnes interrogées ont déclaré que leur entreprise « n’était pas aussi performante que d’autres » en matière d’automatisation. En comparaison, 41 % des participants ont décrit leur entreprise comme étant « très mature » ou « à la pointe de la technologie ».

Les entreprises qui ne se lancent pas dans les nouvelles technologies automatisées compromettent leur potentiel de croissance et risquent de prendre du retard sur leurs concurrents. Certes, l’intégration de l’automatisation dans les processus peut être fastidieuse. Néanmoins, les innovations technologiques ayant favorisé la conception d’accessoires et d’outils robotiques modernes, plus faciles à installer, plus compatibles et plus flexibles offrent une transition plus accessible que jamais.

http://www.onrobot.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: