En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Dossiers

L’Agence Fitch confirme la note ’AA+’ de la Région Ile-de-France

Publication: 15 octobre

Partagez sur
 
Les performances financières de la Région dépassent celles de l’Etat...
 

Valérie Pécresse, Présidente de la région Île-de-France, et Stéphane Salini, Vice-président chargé des Finances et de l’Évaluation des politiques publiques, se félicitent pour la Région Île-de-France de la notation que l’agence Fitch vient de publier ce vendredi 11 octobre.

La Région Île-de-France bénéficie depuis avril dernier d’une note intrinsèque (stand alone credit profile) de ’AA+’, soit un niveau supérieur à celui de l’Etat (’AA’), que l’agence Fitch vient de confirmer.

La Région Île-de-France est la seule Région parmi celles suivies par l’agence Fitch qui bénéficie d’une note intrinsèque aussi élevée. Conformément à la méthodologie française, distincte de la méthodologie internationale, la note globale de la Région Île-de-France reste plafonnée par celle de l’Etat à ’AA’.

D’une manière générale, la Région Île-de-France est la région française la mieux notée pour ses performances financières par les agences qui la suivent. A travers cette note, l’agence Fitch confirme son appréciation d’une gouvernance « de qualité » et d’une gestion économe et ambitieuse.

Fitch relève ainsi le « contrôle strict sur ses dépenses (...), la rigueur de sa prévision et de son exécution budgétaire » qui ont permis de baisser les dépenses de gestion « chaque année depuis 2016 » et de respecter « les règles prudentielles mises en place par l’Etat ». Depuis 4 ans à la tête de la Région, l’Exécutif affiche un bilan financier très positif : les dépenses de fonctionnement ont baissé de près de 15 %, soit une économie de plus de 1 Md€ qui correspond à 204 € par ménage francilien, et les dépenses d’investissement ont augmenté de plus de près de 35 %, soit un surplus d’investissement de 1,5 Md€. En 2019, pour la première fois depuis 15 ans, les dépenses d’investissement dépassent les dépenses de fonctionnement, qui passent sous la barre symbolique des 50 % et représentent 49 % en 2019.

Cette gestion vertueuse avait également été relevée par la Cour des comptes en septembre dernier dans son rapport sur les finances locales 2019. La Cour soulignant que l’Ile-de-France est la seule Région à avoir baissé ses dépenses de fonctionnement en 2018 et chaque année depuis 2016, de plus de 8 % en tout. La Cour précisait en outre que la variation des dépenses de personnel en Ile-de-France est l’une « des progressions les plus contenues » en France.

Cette gestion solide a permis de maîtriser la dette de la Région, qui devrait même décroître légèrement en 2019, ce que l’agence Fitch relève, ajoutant que la dette est « gérée de manière prudente et robuste ».

Valérie Pécresse confirme que cette stratégie sera poursuivie en 2020 : « Nous poursuivons sur cette lancée qui nous permet de transformer la Région Ile-de-France en profondeur, tout en conservant une gestion saine et durable. Le budget 2020, dont les orientations seront présentées les 21 et 22 novembre prochains, viendra confirmer notre ambition. »

http://www.iledefrance.fr/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: