En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. OK X
 
 

 

 

Actualité des entreprises

VALBIOTIS lance une augmentation de capital

Publication: 14 octobre

Partagez sur
 
Maintien du droit préférentiel de souscription (DPS) des actionnaires d’un montant maximum de 7,2 M€, pouvant être porté à 8,3 M€ en cas d’exercice de la clause d’extension, afin de sécuriser son financement à court terme...
 

VALBIOTIS (la « Société »), entreprise de Recherche & Développement engagée dans l’innovation scientifique, pour la prévention et la lutte contre les maladies métaboliques, annonce le lancement d’une augmentation de capital en numéraire avec maintien du droit préférentiel de souscription pour un montant brut d’environ 7,2 millions d’euros (l’« Augmentation de Capital avec Maintien du DPS ») par l’émission de 3 063 822 actions nouvelles au prix unitaire de 2,35 euros. Le montant de l’émission pourra être porté à 8,3 millions d’euros, correspondant à l’émission d’un total de 3 523 395 actions nouvelles en cas d’exercice de la clause d’extension à hauteur de 459 573 actions supplémentaires représentant 15% du montant initial.

Sébastien PELTIER, Président du Directoire de VALBIOTIS, déclare : « Depuis notre introduction en Bourse sur Euronext Growth en 2017, nous avons avancé rapidement dans l’exécution de notre plan de développement. Celui-ci a particulièrement porté sur TOTUM-63, substance active de VALEDIA®, notre produit phare qui a démontré son efficacité clinique en juillet 2019 avec des résultats au-delà des attentes dans la réduction de plusieurs facteurs de risque du diabète de type 2. Nous avons également réalisé des avancées importantes en matière de propriété industrielle avec l’obtention des brevets sur nos deux principaux marchés cibles, l’Europe et les États-Unis, nous ouvrant l’accès à près de 40 pays. Notre capacité de production aux normes nord-américaines et européennes a également été validée avec le Groupe Pierre Fabre.

Au regard de ces avancées récentes et décisives, nous nous sommes fixés deux nouvelles priorités : sécuriser le financement de VALBIOTIS à court terme et conclure avant fin 2020 un partenariat stratégique avec un acteur majeur de la santé qui nous apportera les financements nécessaires à la finalisation du développement clinique de VALEDIA® dans le prédiabète et qui assurera sa commercialisation rapide à l’échelle internationale.

C’est dans ce contexte que nous lançons aujourd’hui une augmentation de capital avec maintien du DPS avec la volonté d’associer nos actionnaires à ce tournant dans l’exécution de notre stratégie. Cette opération ouverte à tous sera aussi, j’en suis convaincu, l’occasion d’accueillir de nouveaux actionnaires prêts à s’engager à nos côtés. Plusieurs investisseurs de premier plan nous ont déjà apporté leur soutien avec 5,4 millions d’euros d’engagements de souscription à titre de garantie. Cette mobilisation est un signe de confiance dans notre projet au service de la prévention et de la lutte contre les maladies métaboliques. »

Objectif de l’Augmentation de Capital

L’Augmentation de Capital avec Maintien du DPS a pour objet de permettre à la Société de renforcer ses capacités financières à court terme en lui permettant de disposer des financements nécessaires au-delà de mars 2020 et de poursuivre ses deux objectifs prioritaires, à savoir :

1. La conclusion d’un partenariat stratégique avec un acteur majeur de la santé. Avec l’ambition de le conclure au plus tard en 2020, cet accord confierait au partenaire une double mission :

- Le financement (au-delà du produit net de la présente opération d’augmentation de capital avec maintien du DPS) de la finalisation du programme clinique de VALEDIA® afin de déposer une demande d’allégation santé auprès des autorités européennes (EFSA1) et nord-américaines (FDA2) ; et

- La mise sur le marché et la commercialisation de VALEDIA® à l’échelle internationale. Forts des étapes franchies par la Société depuis son introduction en Bourse, VALEDIA® est déjà commercialisable3 en Europe. Le partenaire aura ainsi le choix de mettre sur le marché VALEDIA® avant même l’obtention de l’allégation santé. Il pourrait en effet considérer que les résultats cliniques existants sont déjà suffisamment probants pour concentrer ses efforts marketing vers des professionnels de santé sans recourir à la communication du « bénéfice santé » (objet de l’allégation) auprès du consommateur final. Dans ce contexte, l’ambition d’obtention d’une allégation en 2021 peut être confirmée mais reste logiquement conditionnée par la date de conclusion de l’accord avec le futur partenaire et la stratégie de mise sur le marché qu’il souhaitera privilégier.

2. Le lancement concomitant des deux dernières études de Phase IIB de VALEDIA® afin de finaliser le programme clinique de VALEDIA® qui ne nécessite pas de Phase III. L’obtention des allégations santé auprès de l’EFSA en Europe et de la FDA aux États-Unis constituerait en effet un atout supplémentaire pour valoriser VALEDIA® sur ces deux marchés stratégiques.

La réalisation de l’Offre permettra de disposer d’un nouvel horizon de liquidité compatible avec l’ambition de conclure un partenariat stratégique au plus tard fin 2020 comme indiqué ci-avant. Alors que cet horizon de liquidité se situe en mars 2020, selon la taille définitive de l’Offre, il sera porté à :

À titre indicatif, l’allocation du produit net levé sera la suivante :

- Environ 2/3 seront consacrés au programme de R&D dont à parts égales, le lancement des études cliniques Phase IIB de VALEDIA® et la poursuite de travaux précliniques sur d’autres applications ; et

- Environ 1/3 sera consacré d’une part, au « Market Access » (recherche de partenariats commerciaux) et à la communication et d’autre part, aux frais généraux (loyers, salaires, obligations de sociétés cotées...) dans des proportions relativement similaires.

En cas de limitation de l’Offre à 75%, le premier objectif relatif à la R&D sera adapté concernant le programme clinique car seule une des deux études de Phase IIB sera lancée (REVERSE-IT).

Quel que soit le montant final de l’Offre, la Société sera confrontée à de nouveaux besoins de financements pour a minima finaliser le programme clinique de VALEDIA® afin de pouvoir déposer une demande d’allégation santé auprès des autorités compétentes (Europe et États-Unis).

La conclusion d’un accord stratégique en 2020 devrait constituer cette source de financement nécessaire. En conséquence, l’ambition jusque-là affichée d’obtention d’une allégation en 2021 comporte un risque élevé de décalage car elle est aujourd’hui conditionnée à la date de conclusion de l’accord stratégique et aux termes de celui-ci.

La commercialisation de VALEDIA® sera décalée d’autant, sauf à ce que le partenaire décide d’une telle mise sur le marché avant même l’obtention de l’allégation santé, le temps de finaliser les études cliniques. Il pourrait en effet considérer que les résultats cliniques existants sont déjà suffisamment probants pour concentrer ses efforts marketing vers des professionnels de santé sans recourir à la communication du « bénéfice santé » (objet de l’allégation) auprès du consommateur final.

http://investir.valbiotis.com/

Suivez Industrie Mag sur le Web

 

Newsletter

Inscrivez-vous a la newsletter d'Industrie Mag pour recevoir, régulièrement, des nouvelles du site par courrier électronique.

Email: